Vide sanitaire, fosse ou cave?

Nous venons d'acheter une maison et nous avons découvert un vide sanitaire de 2,50 et 2.80 m de haut. Du coup, nous voudrions transformer ces 62 m² en cave.  Le plafond est isolé par d'épaisses plaques de polystyrène. Actuellement, l'accès se fait par une trappe dans le plafond. Nous voulions ouvrir un mur qui donne dans le jardin pour mettre une porte et un soupirail. J'ai installé un gros extracteur d'air et 3 tuyaux PVCde 100 pour prendre l'air de dehors pour diminuer l'humidité.  Mais que faire sur le sol et les murs ? Actuellement, le sol est de la terre, légèrement humide en cas de forte pluie, sinon sèche la plupart du temps. Il y a une petite odeur d'humidité, moisissures en hiver. Je vous remercie beaucoup car c'est un vrai casse-tête et je ne trouve pas d'aide ailleurs.

La réponse de Christian PESSEY

Il est clair que ce que vous interprétez comme un "vide sanitaire" est en fait une cave rudimentaire ou une fosse à paroi en terre, comme on en trouve dans de vieilles maisons à la campagne. Il est difficile de savoir son origine : cuve, légumier, fruitier, etc. Pour en faire une cave utilisable, il va falloir couler une dalle en béton, sur hérisson, en ménageant un puits de décompression pour d'éventuelles remontées d'eau qui pourraient être éliminées, si elles surviennent, par une pompe de relevage. La hauteur sous plafond vous dispense de décaisser, l'ensemble, hérisson / dalle ne dépassant pas 20 à 30 cm. Il vous faudra ensuite monter des cloisons périphériques en parpaings de béton ou en carreaux de béton cellulaire de 5 à 7 cm d'épaisseur avec des raidisseurs répartis (tous les 4 à 5 m horizontalement et en sommet de cloison, à 2,50 m) et ancrés dans la terre des parois (si elle est assez compacte). Autre solution : établir une ossature métallique ou en chevrons servant de support à des plaques de plâtre ou ciment hydrofuges. Des orifices hauts et bas assureront la ventilation derrière ce cloisonnement. Comme vous avez commencé à le faire, il faudra assurer une ventilation mécanique. Notez que toute extraction suppose une entrée d'air équivalente.  L'idée d'une porte et d'un soupirail est bonne. 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Le béton armé : ferraillage des poteaux, des poutres, des linteaux, des fondations et des dalles

Matériau à haute résistance, le béton est néanmoins cassant sitôt que s'exerce sur lui des tensions importantes. Il est particulièrement sensible à la traction. Le remède à cette relative fragilité consiste à placer dans la pièce en béton une armature métallique qui, en la renforçant dans d'appréciables proportions, en fera un matériau de construction idéal, pratiquement inaltérable, permettant de véritables prouesses architecturales, et possédant des qualités de résistance au feu bien supérieures à celles du fer et du bois.  

image

Béton cellulaire : avantages et inconvénients

 Le béton cellulaire est très répandu en Allemagne et dans les pays du Nord, mais il est encore très peu utilisé chez nous. Il est connu en France sous sa marque générique historique : Siporex (devenu Xella / Ytong ).

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Christian PESSEY, journaliste de la construction, spécialiste de la rénovation et de l’entretien de la maison, du bricolage et des interventions sur le logement répond gratuitement et rapidement à toutes les questions des internautes sur le sujet, sur l’isolation, l’électricité, la maçonnerie, la plomberie, etc.