Électricité : le matériel de contrôle

Les dépannages, mais aussi les travaux d’installation et de modification, imposent souvent la nécessité d’utiliser un matériel de contrôle plus ou moins élaboré.

Tester la tension, le voltage, l'ampérage, la résistance du courant électrique font partie des gestes de base du travail de l'électricien.

Tester la tension

Il est très fréquent d’avoir à tester la tension d’un appareil, autrement dit de vérifier que son alimentation est effective ou à l'inverse qu'un circuit n'est pas sous tension.

Le tournevis testeur de tension

Ce petit tournevis à lame isolée  possède un manche transparent à l'intérieur duquel une petite ampoule ou une diode s'allume lorsque son extrémité entre en contact avec un fil ou une borne sous tension.  Sa fiabilité est toute relative. Si sa vocation est, comme son nom l’indique, de tester la tension, il sert aussi et surtout pour serrer ou desserrer  les vis des bornes, des platines, de la plupart des petits appareils. électriques.

Il existe aussi aujourd’hui des “tournevis” plus élaborés qui détectent le champ magnétique dégagé par les appareils et les conducteurs sous tension, sous la forme de l’allumage d’une diode et d’un signal sonore, en toute sécurité, sans contact avec les objets. 

Le testeur de continuité à pile (courant du réseau coupé)

Pour tester la continuité d’un circuit (d’alimentation de prises ou d’éclairage, ou encore à l’intérieur d’un appareil), il est possible de construire soi-même un détecteur à ampoule, basé sur un simple boîtier de lampe de poche.
Deux cordons sont nécessaires avec à une extrémité, une prise jack, et à l’autre, une cosse plate à enficher sur les lames de la pile dont l’une doit entrer en contact avec le culot de l’ampoule. Le contact des prises jack avec deux objets en continuité allume l’ampoule.

Contrôler le courant

Les testeurs de tension permettent seulement de vérifier qu’un ou plusieurs conducteurs sont alimentés en courant électrique. Ils ne fournissent aucune indication sur la nature ni, en quelque sorte, sur la qualité de celui-ci. Le contrôleur électrique permet d’obtenir un grand nombre d’informations puisqu’il remplit les fonctions de voltmètre, d’ampèremètre et d’ohmmètre. Certains appareils possèdent également un témoin de charge basse tension et un indicateur de polarité. Le prix, relativement élevé, de ce type d’appareil se justifie cependant dans le cadre d’une installation complète ou d’interventions fréquentes.

Le contrôleur universel

Appelé aussi “multimètre”, c’est un appareil polyvalent, plus facile à utiliser qu’il y paraît. Il regroupe différentes fonctions :
• un voltmètre (mesure du voltage jusqu’à 380 V) ;
• un ampèremètre (valeur de consommation) ;
• un ohmmètre (mesure de la résistance d’un circuit, donc sa continuité et l’isolement des conducteurs).

Contrôler les fusibles

Certaines installations électriques sont encore équipées de fusibles à cartouches. Certaines sont dotées d’un témoin (opercule rouge détachable) permettant de savoir si elles sont « grillées ». Cependant, beaucoup n’en sont pas munies :  il est alors souvent nécessaire de les tester. Il existe aujourd’hui de petits appareils spécialisés pour cette fonction. Il est néanmoins possible de fabriquer soi-même un testeur à pile raccordé à deux pinces crocodiles ou à deux fiches bananes. Cet appareil permet de contrôler la continuité électrique à l’intérieur du fusible. Il peut également être utilisé dans le cadre d’une installation ou d’un appareil (moteur, par exemple) pour tester la continuité d’un circuit. L’alimentation générale doit alors être impérativement suspendue.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

image

La recherche des pannes électriques

En matière d’électricité, les pannes ont des causes et des conséquences très variées. Elles vont de la simple coupure résultant du fonctionnement normal d’un coupe-circuit ou d’un disjoncteur, au court-circuit brutal pouvant entraîner un incendie. Pour éviter tout désagrément, il n’est pas inutile de passer l’installation en revue périodiquement, ce qui permettra, dans bien des cas, de constater certaines anomalies de fonctionnement (échauffements, grésillements) qui risquent un jour ou l’autre d’être à l’origine d’incidents plus ou moins graves.

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.