Électricité : le matériel de contrôle

Les dépannages, mais aussi les travaux d’installation et de modification, imposent souvent la nécessité d’utiliser un matériel de contrôle plus ou moins élaboré.

Tester la tension, le voltage, l'ampérage, la résistance du courant électrique font partie des gestes de base du travail de l'électricien.

Tester la tension

Il est très fréquent d’avoir à tester la tension d’un appareil, autrement dit de vérifier que son alimentation est effective ou à l'inverse qu'un circuit n'est pas sous tension.

Le tournevis testeur de tension

Ce petit tournevis à lame isolée  possède un manche transparent à l'intérieur duquel une petite ampoule ou une diode s'allume lorsque son extrémité entre en contact avec un fil ou une borne sous tension.  Sa fiabilité est toute relative. Si sa vocation est, comme son nom l’indique, de tester la tension, il sert aussi et surtout pour serrer ou desserrer  les vis des bornes, des platines, de la plupart des petits appareils. électriques.

Il existe aussi aujourd’hui des “tournevis” plus élaborés qui détectent le champ magnétique dégagé par les appareils et les conducteurs sous tension, sous la forme de l’allumage d’une diode et d’un signal sonore, en toute sécurité, sans contact avec les objets. 

Le testeur de continuité à pile (courant du réseau coupé)

Pour tester la continuité d’un circuit (d’alimentation de prises ou d’éclairage, ou encore à l’intérieur d’un appareil), il est possible de construire soi-même un détecteur à ampoule, basé sur un simple boîtier de lampe de poche.
Deux cordons sont nécessaires avec à une extrémité, une prise jack, et à l’autre, une cosse plate à enficher sur les lames de la pile dont l’une doit entrer en contact avec le culot de l’ampoule. Le contact des prises jack avec deux objets en continuité allume l’ampoule.

Contrôler le courant

Les testeurs de tension permettent seulement de vérifier qu’un ou plusieurs conducteurs sont alimentés en courant électrique. Ils ne fournissent aucune indication sur la nature ni, en quelque sorte, sur la qualité de celui-ci. Le contrôleur électrique permet d’obtenir un grand nombre d’informations puisqu’il remplit les fonctions de voltmètre, d’ampèremètre et d’ohmmètre. Certains appareils possèdent également un témoin de charge basse tension et un indicateur de polarité. Le prix, relativement élevé, de ce type d’appareil se justifie cependant dans le cadre d’une installation complète ou d’interventions fréquentes.

Le contrôleur universel

Appelé aussi “multimètre”, c’est un appareil polyvalent, plus facile à utiliser qu’il y paraît. Il regroupe différentes fonctions :
• un voltmètre (mesure du voltage jusqu’à 380 V) ;
• un ampèremètre (valeur de consommation) ;
• un ohmmètre (mesure de la résistance d’un circuit, donc sa continuité et l’isolement des conducteurs).

Contrôler les fusibles

Certaines installations électriques sont encore équipées de fusibles à cartouches. Certaines sont dotées d’un témoin (opercule rouge détachable) permettant de savoir si elles sont « grillées ». Cependant, beaucoup n’en sont pas munies :  il est alors souvent nécessaire de les tester. Il existe aujourd’hui de petits appareils spécialisés pour cette fonction. Il est néanmoins possible de fabriquer soi-même un testeur à pile raccordé à deux pinces crocodiles ou à deux fiches bananes. Cet appareil permet de contrôler la continuité électrique à l’intérieur du fusible. Il peut également être utilisé dans le cadre d’une installation ou d’un appareil (moteur, par exemple) pour tester la continuité d’un circuit. L’alimentation générale doit alors être impérativement suspendue.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

image

La recherche des pannes électriques

En matière d’électricité, les pannes ont des causes et des conséquences très variées. Elles vont de la simple coupure résultant du fonctionnement normal d’un coupe-circuit ou d’un disjoncteur, au court-circuit brutal pouvant entraîner un incendie. Pour éviter tout désagrément, il n’est pas inutile de passer l’installation en revue périodiquement, ce qui permettra, dans bien des cas, de constater certaines anomalies de fonctionnement (échauffements, grésillements) qui risquent un jour ou l’autre d’être à l’origine d’incidents plus ou moins graves.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic. 

image

Mur en pierres apparentes : joints qui se désagrègent

J'ai acheté une maison avec un mur en pierre apparentes a l'intérieur (salon) et chaque jour nous constatons un effritement de l'enduit sur une seul zone de la pièce. On y constante également des petits trous a certains endroits laissant penser a un verre ou insecte rongeur. Que pouvons-nous nous faire pour stopper ces effritements sans avoir a tout refaire ?