Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

Le tableau de répartition

C'est le poste d'aiguillage et le centre de protection de votre installation. Certaines installations anciennes n’en ont même pas… et quand elles en ont un, il s’agit d’une simple planche sur laquelle sont fixés le compteur, le disjoncteur d’abonné et un certain nombre de coupe-circuits. Parfois, encore, ce sont de vieux fusibles à broches en porcelaine à fil de plomb ou de laiton. Il faut évidemment impérativement remplacer tout cela au plus vite ! Si l’installation a une trentaine d’années, on trouve souvent des coupe-circuits à cartouches calibrées. C’est mieux, mais c’est encore très insuffisant. Il va falloir aussi remplacer ce tableau vétuste par un tableau moderne, comprenant des disjoncteurs et interrupteurs différentiels.

Les circuits électriques

Beaucoup d’installations sont encore en baguettes bois. Elles sont dangereuses parce qu’évidemment elles sont conductrices de flamme, elles peuvent prendre feu au moindre incident. Et comme les fils qu’elles protègent sont eux-mêmes vétustes, parfois encore à isolant textile, leur isolation se dégrade et ils peuvent causer un court-circuit et inévitablement un incendie partant des baguettes bois. En plus, dans ce genre d’installation, les connexions étaient encore réalisées avec du ruban adhésif textile, autrement dit, du chatterton… Et comme ce type de ruban se dessèche, il n’isole plus rien du tout, d’où les risques de court-circuit, et d’incendie. Là encore il faut tout refaire avec des fils et des connecteurs modernes !

Interrupteurs et prises.

Les interrupteurs ronds à couvercle métallique (tumblers) sont particulièrement dangereux pour d’évidentes raison de conductibilité du courant si un conducteur vient à se détacher à l’intérieur de l’appareil. Attention à la tentation d’en récupérer dans des brocantes et d’en réinstaller pour faire une déco « vintage »! Il en existe des répliques parfaitement aux normes.

Si vos prises ne possèdent que de fines alvéoles et n’ont pas de raccordement à la terre, il faut les remplacer et surtout les raccorder à la terre ! Attention : le fait que vos prises aient de grosses alvéoles et une broche de terre ne prouve pas qu’elles y soient raccordées ! Comme les fiches des appareils électriques ont depuis longtemps, maintenant, des broches de gros diamètre, on a souvent remplacé les prises par des modèles prévus pour être raccordés à la terre, mais qui ne le sont pas !

Les conducteurs

Dans beaucoup d’installations anciennes, on trouve encore des conducteurs à isolant textile qui peut prendre feu à la moindre étincelle, donc au moindre court-circuit, mais parfois simplement lors du maniement d'un interrupteur ou quand on débranche une fiche. Ce type d'installation doit être refaite entièrement. Le code des couleurs des fils était totalement ignoré, y compris des électriciens professionnels il y a 30 ou 40 ans. Là encore, si votre installation est fantaisiste, il faut la refaire.

Le diagnostic électrique

Si vous reconnaissez votre installation ne serait-ce qu’à l’une des descriptions que qui vient d’en être faite, il est urgent de faire quelque chose ! Ce quelque chose c’est un vrai diagnostic électrique (celui que vous devez faire quand vous voulez vendre ou louer votre logement). Il vous permettra d’identifier les travaux essentiels à réaliser pour mettre votre installation en sécurité. Et si, comme c’est probable le constat est alarmant n’attendez pas : faites refaire complètement votre installation.

Voir le site PROMOTELEC

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.