Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

Le tableau de répartition

C'est le poste d'aiguillage et le centre de protection de votre installation. Certaines installations anciennes n’en ont même pas… et quand elles en ont un, il s’agit d’une simple planche sur laquelle sont fixés le compteur, le disjoncteur d’abonné et un certain nombre de coupe-circuits. Parfois, encore, ce sont de vieux fusibles à broches en porcelaine à fil de plomb ou de laiton. Il faut évidemment impérativement remplacer tout cela au plus vite ! Si l’installation a une trentaine d’années, on trouve souvent des coupe-circuits à cartouches calibrées. C’est mieux, mais c’est encore très insuffisant. Il va falloir aussi remplacer ce tableau vétuste par un tableau moderne, comprenant des disjoncteurs et interrupteurs différentiels.

Les circuits électriques

Beaucoup d’installations sont encore en baguettes bois. Elles sont dangereuses parce qu’évidemment elles sont conductrices de flamme, elles peuvent prendre feu au moindre incident. Et comme les fils qu’elles protègent sont eux-mêmes vétustes, parfois encore à isolant textile, leur isolation se dégrade et ils peuvent causer un court-circuit et inévitablement un incendie partant des baguettes bois. En plus, dans ce genre d’installation, les connexions étaient encore réalisées avec du ruban adhésif textile, autrement dit, du chatterton… Et comme ce type de ruban se dessèche, il n’isole plus rien du tout, d’où les risques de court-circuit, et d’incendie. Là encore il faut tout refaire avec des fils et des connecteurs modernes !

Interrupteurs et prises.

Les interrupteurs ronds à couvercle métallique (tumblers) sont particulièrement dangereux pour d’évidentes raison de conductibilité du courant si un conducteur vient à se détacher à l’intérieur de l’appareil. Attention à la tentation d’en récupérer dans des brocantes et d’en réinstaller pour faire une déco « vintage »! Il en existe des répliques parfaitement aux normes.

Si vos prises ne possèdent que de fines alvéoles et n’ont pas de raccordement à la terre, il faut les remplacer et surtout les raccorder à la terre ! Attention : le fait que vos prises aient de grosses alvéoles et une broche de terre ne prouve pas qu’elles y soient raccordées ! Comme les fiches des appareils électriques ont depuis longtemps, maintenant, des broches de gros diamètre, on a souvent remplacé les prises par des modèles prévus pour être raccordés à la terre, mais qui ne le sont pas !

Les conducteurs

Dans beaucoup d’installations anciennes, on trouve encore des conducteurs à isolant textile qui peut prendre feu à la moindre étincelle, donc au moindre court-circuit, mais parfois simplement lors du maniement d'un interrupteur ou quand on débranche une fiche. Ce type d'installation doit être refaite entièrement. Le code des couleurs des fils était totalement ignoré, y compris des électriciens professionnels il y a 30 ou 40 ans. Là encore, si votre installation est fantaisiste, il faut la refaire.

Le diagnostic électrique

Si vous reconnaissez votre installation ne serait-ce qu’à l’une des descriptions que qui vient d’en être faite, il est urgent de faire quelque chose ! Ce quelque chose c’est un vrai diagnostic électrique (celui que vous devez faire quand vous voulez vendre ou louer votre logement). Il vous permettra d’identifier les travaux essentiels à réaliser pour mettre votre installation en sécurité. Et si, comme c’est probable le constat est alarmant n’attendez pas : faites refaire complètement votre installation.

Voir le site PROMOTELEC

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

Les derniers conseils maison

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.