Électricité : les interrupteurs et les prises de courant 220/230 V

Les interrupteurs électriques permettent de commander le passage du courant dans un circuit pour  le fonctionnement d'un éclairage ou d'un appareil. Les prises assurent le passage du courant entre un circuit et un appareil. 

Les interrupteurs de courant

Les interrupteurs (ou commutateurs dans le cas d'un va-et-vient) servent uniquement à commander l’éclairage, soit directement, soit par l’intermédiaire d’une prise pour lampadaire ou luminaire sur pied.

• L’interrupteur unipolaire ne comporte que deux bornes, dont l’une est normalement marquée “P” ou d’un point rouge. Il ne coupe que la phase.
• L’interrupteur bipolaire coupe la phase et le neutre en même temps : les positions respectives des fils bleu et brun sont sans importance, mais il faut toujours qu’un conducteur noir prolonge la phase après commutation.
• L’interrupteur double sert pour commander deux lampes à partir d’un même point. Il a deux bornes repérées “P” (ou point rouge), sur lesquelles vous ne devez raccorder que des fils noirs reliés aux culots des lampes.
• Le commutateur de va-et-vient comporte parfois trois bornes, mais plus souvent quatre dont deux sont pontées. Le principe est de relier entre elles, par des fils noirs, les bornes identiques des deux commutateurs.

Jusqu'à une époque relativement récente, les interrupteurs étaient tous mécaniques, à bascule ou à poussoir. Il a existé autrefois des interrupteurs rotatifs. Dans les années 1970 sont apparus :

• des interrupteurs crépusculaires (réagissant à la lumière) ;
• des interrupteurs temporisés (faisant office de minuterie) ;
• des interrupteurs détecteurs de mouvement ;
• des interrupteurs domotiques pouvant fonctionner par une télécommande à clavier ou en association avec une box. 

Il existe des modèles à encastrer et d'autre à poser en applique.

Les prises de courant

Une prise de courant se compose d’une partie fixe, appelée “socle”, et d’une autre, mobile, appelée “fiche”. Le socle d’une prise est équipé de deux ou trois fiches. Les socles doivent être montés de manière à ce que que l’axe des fiches se trouve au moins à 5 cm au-dessus du sol fini ; cette distance est portée à 12 cm pour les socles 32 A.

• Le socle à 2 alvéoles (pour 2 fiches femelles) de 4 mm de diamètre n'est plus utilisé que dans les salles de bains (prise rasoir), à condition d'être alimenté par un transformateur de séparation. Dans toutes les autres parties de l'installation, toutes les prises doivent désormais bénéficier d'un raccordement à la terre ; les prises à 2 alvéoles doivent être systématiquement remplacées par des prises permettant ce raccordement à la terre. 
Les socles à 2 alvéoles et 1 broche de terre ( 2P + T) avec une configuration différente selon l’ampérage maximum qu’ils acceptent :
2  alvéoles rondes de 4,8 mm de diamètre pour la phase et le neutre, plus 1 broche mâle pour la terre, dans les prises 16 A ;
2 alvéoles ronde de 6 mm ou 7 mm pour la phase et le neutre plus 1  broche mâle rectangulaire pour la terre, dans les prises 20 A et 32 A (plus écartées dans cette dernière).
3 ou 4 alvéoles pour les prises destinées à l'alimentation d'appareils de forte puissance alimentés en courant triphasé.

Les installation conforme à la norme NF C15-100 sont dotées d'alvéoles élastiques à obturation automatique quand une fiche n'y est pas raccordée. 

Nota : il existe des interrupteurs et des prises ainsi que des fiches étanches pour les installations électriques à l'extérieur. Les équipements de ce type métalliques sont aujourd'hui interdits.   

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

image

Les installations électriques encastrées

L’encastrement des circuits et des conducteurs qui les composent permet de réaliser des installations à la fois discrètes (seuls les capots des appareils sont apparents) et sûres (l’isolation et la protection des conducteurs étant mieux garanties).

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.