Électricité : les interrupteurs et les prises de courant 220/230 V

Les interrupteurs électriques permettent de commander le passage du courant dans un circuit pour  le fonctionnement d'un éclairage ou d'un appareil. Les prises assurent le passage du courant entre un circuit et un appareil. 

Les interrupteurs de courant

Les interrupteurs (ou commutateurs dans le cas d'un va-et-vient) servent uniquement à commander l’éclairage, soit directement, soit par l’intermédiaire d’une prise pour lampadaire ou luminaire sur pied.

• L’interrupteur unipolaire ne comporte que deux bornes, dont l’une est normalement marquée “P” ou d’un point rouge. Il ne coupe que la phase.
• L’interrupteur bipolaire coupe la phase et le neutre en même temps : les positions respectives des fils bleu et brun sont sans importance, mais il faut toujours qu’un conducteur noir prolonge la phase après commutation.
• L’interrupteur double sert pour commander deux lampes à partir d’un même point. Il a deux bornes repérées “P” (ou point rouge), sur lesquelles vous ne devez raccorder que des fils noirs reliés aux culots des lampes.
• Le commutateur de va-et-vient comporte parfois trois bornes, mais plus souvent quatre dont deux sont pontées. Le principe est de relier entre elles, par des fils noirs, les bornes identiques des deux commutateurs.

Jusqu'à une époque relativement récente, les interrupteurs étaient tous mécaniques, à bascule ou à poussoir. Il a existé autrefois des interrupteurs rotatifs. Dans les années 1970 sont apparus :

• des interrupteurs crépusculaires (réagissant à la lumière) ;
• des interrupteurs temporisés (faisant office de minuterie) ;
• des interrupteurs détecteurs de mouvement ;
• des interrupteurs domotiques pouvant fonctionner par une télécommande à clavier ou en association avec une box. 

Il existe des modèles à encastrer et d'autre à poser en applique.

Les prises de courant

Une prise de courant se compose d’une partie fixe, appelée “socle”, et d’une autre, mobile, appelée “fiche”. Le socle d’une prise est équipé de deux ou trois fiches. Les socles doivent être montés de manière à ce que que l’axe des fiches se trouve au moins à 5 cm au-dessus du sol fini ; cette distance est portée à 12 cm pour les socles 32 A.

• Le socle à 2 alvéoles (pour 2 fiches femelles) de 4 mm de diamètre n'est plus utilisé que dans les salles de bains (prise rasoir), à condition d'être alimenté par un transformateur de séparation. Dans toutes les autres parties de l'installation, toutes les prises doivent désormais bénéficier d'un raccordement à la terre ; les prises à 2 alvéoles doivent être systématiquement remplacées par des prises permettant ce raccordement à la terre. 
Les socles à 2 alvéoles et 1 broche de terre ( 2P + T) avec une configuration différente selon l’ampérage maximum qu’ils acceptent :
2  alvéoles rondes de 4,8 mm de diamètre pour la phase et le neutre, plus 1 broche mâle pour la terre, dans les prises 16 A ;
2 alvéoles ronde de 6 mm ou 7 mm pour la phase et le neutre plus 1  broche mâle rectangulaire pour la terre, dans les prises 20 A et 32 A (plus écartées dans cette dernière).
3 ou 4 alvéoles pour les prises destinées à l'alimentation d'appareils de forte puissance alimentés en courant triphasé.

Les installation conforme à la norme NF C15-100 sont dotées d'alvéoles élastiques à obturation automatique quand une fiche n'y est pas raccordée. 

Nota : il existe des interrupteurs et des prises ainsi que des fiches étanches pour les installations électriques à l'extérieur. Les équipements de ce type métalliques sont aujourd'hui interdits.   

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Installations électriques dangereuses

Toutes les enquêtes le prouvent : les installations électriques des maisons et appartements sont pour la plupart hors normes, voire vétustes et dangereuses. Pour le savoir, vous pouvez conduire un certain nombre de vérifications.

image

Les installations électriques encastrées

L’encastrement des circuits et des conducteurs qui les composent permet de réaliser des installations à la fois discrètes (seuls les capots des appareils sont apparents) et sûres (l’isolation et la protection des conducteurs étant mieux garanties).

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

image

Baromètre Qualitel 2020 (Attention debut du son à 3 minutes)

Le baromètre QUALITEL est une étude à la fois d’une ampleur et d’une robustesse inédites, mais surtout innovante avec la création du Qualiscore. Qualitel et Ipsos se sont donnés les moyens de fabriquer un instrument qui permet d’analyser de façon large et fine aussi bien les cibles que les sujets abordés.

image

C'est quoi un bon artisan ?

Jean-Christophe REPON a été élu , le 2 juillet 2020,  Président de la CAPEB , la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, succédant ainsi au président Patrick LIÉBUS. Il est maître électricien à la tête d’une entreprise à Toulon dans le Var.

Les derniers conseils maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimrenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMRENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMRENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

image

Quel type de fenêtre pour votre maison ?

Les fenêtres jouent un rôle à la fois esthétique et fonctionnel. Conçues pour éclairer l’intérieur des pièces à la lumière du jour, elles limitent le passage du froid, de la chaleur et des bruits. Ces dernières fonctions ont pris une importance croissante à cause du coût de l’énergie et de l’intensité des bruits en agglomération et près des routes, voies ferrées et aéroports à fort trafic.

image

Remplacer sa chaudière gaz, passer à la PAC ou à la PAC hybride gaz? Une priorité : l'isolation.

Nous avons une chaudière gaz de plus de 20 ans qu'il faut changer. Après renseignements et devis sur les chaudières gaz THPE nous avons des devis allant du simple au double , pour la même chaudière. Puis nous apprenons l’existence des PAC Air -Eau avec une entreprise qui nous dit que c'est intéressant financièrement , au delà de l'aspect écologique. Une autre entreprise nous dit que cela ne vaut pas la peine de passer du gaz à une PAC air -eau.  Puis en regardant sur votre site , nous prenons connaissance de la chaudière hybride.  Pourriez -vous nous éclairer car nous sommes dans le flou le plus total et ne savons plus à qui nous fier ? C'est une maison individuelle (de 1954) de 80m2, en région parisienne, non mitoyenne, sur 2 niveaux + sous-sol. Une douche, 4 personnes. Isolation intérieure faible épaisseur et double vitrage de + de 10 ans. Nous avons une facture gaz de 1400€ par an pour Chauffage et ECS. Greg

image

Eau de javel sur les tuiles : quels risques?

J'ai une une toiture en tuiles terre cuite et j ai appliqué de la javel dessus pour la première fois. Y a-t-il un risque pour ma toiture et si oui quelle solution appliquer? Nicolas