Béton armé

Lorsqu’on veut réaliser un ouvrage en béton (piliers, poteaux, poutres, linteaux, dalles) ayant une bonne résistance à la traction et à la flexion (par exemple un linteau, une dalle autoporteuse, chaînage en sommet de murs porteurs, etc.), il faut le "ferrailler" pour que la pièce ne casse pas. On utilise des fers (tiges d'acier) ronds, lisses ou tréfilés, de différents diamètres,  qu’il faut noyer dans le béton.

Les fers à béton

Les fers ronds, lisses, sont présentés en barres résultant d'un laminage, à chaud, dans des trains de laminage et proviennent de la coulée continue. Ces barres sont l'objet d’un traitement thermique final qui les amènent à obtenir des caractéristiques mécaniques bien précises. Les barres sont ensuite découpées à la longueur demandée par le client et ligaturées en fardeaux.
Les fers ronds nervurés dits, "à verrous", présentent en surface deux rangées de nervures pour augmenter l’adhérence au béton dans le domaine de la construction.
Les treillis résultent de l'assemblage soudé de fers à profil nervuré ou à empreintes. Outre la fonction de soutien des structures, ils présentent une élasticité élevée, idéale pour les constructions réalisées dans les zones sismiques.

Les ferraillages et armatures

Les fers sont mis en forme par torsion entre des goujons fichés sur un madrier, à l’aide d’une griffe. Ils sont ligaturés avec du fil de fer recuit et à l’aide d’une pince. La forme d’armature doit être assemblée entièrement avant le coulage du béton. Elle dépend du profil de la pièce : parallélépipédique pour un poteau ou un linteau, plate pour une dalle, une paillasse d’évier, etc. Pour le ferraillage d’un pilier, on relie les fers verticaux par des étriers.

Le coulage du béton

Il exige la réalisation d’un coffrage étanche. On utilise le plus souvent de la planche de 27 mm d’épaisseur, rabotée du côté intérieur du coffrage. Les planches de coffrage sont assemblées par clouage ou par serrage avec des chevillettes ou des serre-joints de maçon. Pour faciliter le décoffrage, les planches doivent être enduites d’huile spéciale (à défaut, d’huile moteur).

Pour chasser les bulles d’air qui peuvent se trouver emprisonnées lors du coulage, vibrez l’ensemble en donnant des coups de marteau contre le coffrage. Fouillez également le béton avec une tige métallique depuis le dessus du coffrage. Ces deux opérations donneront toute son homogénéité au béton.

 

 

 

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Faire du béton (dosage et gâchage)

La fabrication du béton est proche de celle du mortier. On peut gâcher à la main pour les faibles quantités, mais on utilise le plus souvent une bétonnière, qui facilite grandement les opérations lorsqu’il s’agit de couler une dalle ou de réaliser des travaux de coffrage importants. Pour une grosse quantité de béton, on aura recours à une livraison par camion-toupie.

image

Mortier et béton : les agrégats (granulats : sable, gravier, etc.)

Également appelés “granulats”, les agrégats constituent pour ainsi dire la charpente des mortiers et des bétons. Le mot désigne tous les éléments qui peuvent être assemblés par un liant. En maçonnerie, il s’agit essentiellement de sable et de gravillons, mais aussi, dans une certaine mesure, de cailloux et de pierres de faible grosseur. Un mélange de liant, de sable et d'eau donne du mortier . En ajoutant au mélange des graviers, des cailloux, des morceaux de pierre on obtient du béton.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Entretenir le carrelage, la pierre, le marbre, le travertin, les tomettes

Le carrelage, le marbre, le travertin ou encore les tomettes, autrement dit, les revêtements de surface durs, présentent l’avantage de se nettoyer facilement. Sur le plan sanitaire, en période d'épidémie virale,  il peut y avoir un revers de la médaille : les virus y vivraient plus longtemps et y seraient plus facilement accessibles à l’homme. Il faut donc redoubler d'attention pour l'entretien de ces surfaces.

image

L'atelier : l'établi et les rangements

On ne peut prétendre effectuer un travail de qualité sans disposer d’un emplacement réservé au bricolage. Évidemment, la place dont on dispose conditionne l’agencement de l’atelier. Celui-ci peut se limiter à un placard ou une armoire, dans un petit appartement, ou occuper un bâtiment annexe dans une grande propriété. L'établi en est l'équipement central.

image

Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.