Bordures basses en béton

La création de bordures satisfaisantes reste un problème pour le jardinier. Les bordures d'allées improvisées avec des matériaux de fortune (galets ou petites pierres par exemple), généralement peu stables, se détériorent rapidement, et la terre des plates-bandes se mélange aux gravillons ou au sable de l'allée.

Les différents types

Il existe dans le commerce de nombreux types de bordures en béton, de la simple bande destinée à dépasser à peine le niveau de la pelouse jusqu'aux bordures à arceaux. C'est ce type d'ouvrage peut être réalisé par soi-même. Il suffit de fabriquer un moule composé d'un fond en contreplaqué de type C.T.B.X. (résistant à l'humidité) et d'une planche épaisse de 40 mm environ (2 épaisseurs de contreplaqué peuvent également convenir), découpée de sorte qu'elle détermine les arceaux de la bordure. Les côtés et le bas du moule sont délimités par des tasseaux d'une épaisseur équivalente à celle des deux couches. Préparez un béton assez liquide, composé d'agrégats suffisamment fins pour ne pas avoir à réaliser une couche d'enduit. Si vous réalisez des éléments de bordure de grande taille (plus de 50 cm), il faut ferrailler pour assurer leur rigidité.

Réaliser une bordure en béton

Coulez le béton en le coupant avec la truelle. Laissez-Ie prendre. Lissez avant solidification définitive. Le démoulage ne pose en principe aucun problème ; pour le faciliter, appliquez de l'huile dans le moule avant le coulage. Attendez que le béton soit bien dur avant de démouler l'élément de bordure. Vous avez intérêt à réaliser plusieurs moules pour accélérer votre production. N'utilisez pas ces éléments aussitôt après démoulage. Il est indispensable de les laisser sécher pendant une quinzaine de jours à l'abri des intempéries, pluie et soleil excessifs. En effet, leur rigidité est encore insuffisante pour qu'on puisse les déplacer et les installer aussitôt. Disposez-les sur chant, parallèlement les uns aux autres en les inclinant légèrement.

La pose

La mise en place de ces bordures, après séchage complet, ne présente aucune difficulté : il suffit de creuser une petite tranchée et de placer sur chant la bordure. En général, un calage fait avec des cailloux et de la terre suffit. Vous pouvez aussi couler du béton dans la tranchée, toujours après calage avec des cailloux. Il est possible de peindre les bordures avec de la peinture spéciale pour façade.La mise en place des bordures très basses, simples bandes de béton vendues dans le commerce mais faciles à faire soi-même, s'effectue de la même façon.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Faire du béton (dosage et gâchage)

Le béton est proche du mortier, la seule différence étant l'ajout de graviers lors du gâchage. On peut gâcher à la main pour les faibles quantités, mais on utilise le plus souvent une bétonnière, qui facilite grandement les opérations lorsqu’il s’agit de couler une dalle ou de réaliser des travaux de coffrage importants. Pour une grosse quantité de béton, on aura recours à une livraison par camion-toupie.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

L’extérieur de la maison bien aménagé

Façade, terrasse, clôture, piscine, toutes les parties à l’extérieur d’une maison et un certain nombre d’équipements annexes méritent d’être entretenus, équipés, rénovés régulièrement. Le ravalement de la façade de la construction est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau et empêcher l’humidification de la maçonnerie. Un ravalement régulier est nécessaire sur le plan esthétique comme technique. 

De la terrasse à la piscine

La terrasse doit être bien organisée. Les allées, les bordures maçonnées, les pavages, les aires de stationnement doivent être bien conçus pour favoriser la circulation autour de l’habitation et vers celle-ci. Ces éléments doivent être régulièrement entretenus. Un soin particulier doit être apporté aux stores, aux volets et aux persiennes. La piscine est un équipement qui participe au confort et valorise la construction.