Entretenir le carrelage, la pierre, le marbre, le travertin, les tomettes

Le carrelage, le marbre, le travertin ou encore les tomettes, autrement dit, les revêtements de surface durs, présentent l’avantage de se nettoyer facilement. Sur le plan sanitaire, en période d'épidémie virale,  il peut y avoir un revers de la médaille : les virus y vivraient plus longtemps et y seraient plus facilement accessibles à l’homme. Il faut donc redoubler d'attention pour l'entretien de ces surfaces.

Balayer, passer l'aspirateur sur les sols durs

La première des règles à suivre est de balayer et d’aspirer les sols durs et lisses avant leur nettoyage à l’eau et avec un produit détergent ménager. C’est primordial et rarement fait, mais cela élimine non seulement la poussière, mais aussi les acariens, souvent plus nombreux, car moins souvent éliminés, que sur un sol moquetté, ce qui peut paraître un paradoxe. Utilisez votre aspirateur à pleine puissance, la brosse réglée pour sols lisses.

Laver et détacher les sols durs

On peut passer ensuite au lavage et au détachage. Pour les éventuelles taches plus ou moins solides, il faut bannir la paille de fer, la laine d’acier ou les éponges grattantes trop agressives. Vous risquez de rayer la surface de vos carreaux. À propos des éponges notez qu’il existe un code des couleurs pour leur niveau abrasif. En gros, il va du plus clair au plus foncé, du faiblement abrasif au plus agressif : du blanc au bleu foncé en passant par le beige, le bleu, le pourpre, le vert (la couleur médiane) au noir, au marron et au bleu foncé. Versez un peu de savon liquide, laissez agir et grattez.

Produits de nettoyage des sols durs

Pour le nettoyage lui-même il existe de nombreux produits du commerce. La tendance actuelle est aux produits dits « d’autrefois ». Le principal est le bicarbonate de soude ou encore le savon noir. Attention : vous trouverez sur le net de nombreuses recettes à base de vinaigre blanc et de jus de citron : ça marche sur un carrelage émaillé ou sur un gré cérame, mais cela peut être catastrophique sur un dallage en marbre ou en travertin qui, étant à base de calcaire, peuvent être irrémédiablement abîmés par des produits acides !

Il existe d'innombrables recettes dites de grand-mère, comme l’eau de cuisson des pommes de terre ou le jus de blé additionné de quelques gouttes d’ammoniaque. Je vous déconseille de jouer les apprentis sorciers, sauf à essayer la mixture dans une partie peu visible de votre dallage.

Rénover les tomettes

Reste le cas de tomettes, toujours difficile à traiter. Tout dépend de leur niveau d’encrassement, or elles le sont souvent du fait de l’accumulation d’un entretien à la cire, comme le parquet. Là ce sont les cristaux de soude qui sont les plus efficaces, dilués à raison de 1 tasse à café pour 1 litre d’eau chaude, solution appliquée ensuite au balai brosse. Là aussi le savon noir se révèle très efficace.

Le problème sera ensuite de leur redonner bel aspect avec de l’huile de lin ou encore de la cire incolore. Il existe de nombreux produits du commerce pour raviver la teinte et faire briller les tomettes et d’autres pour les protéger des taches.

Rénover le marbre et le travertin

Il faut être très prudent avec ces revêtements qui peuvent être irrémédiablement dégradés par des produits acides. S’ils sont ternis et tachés, la seule solution est la cristallisation qui est du seul ressort de professionnels bien équipés.  Après un ponçage très fin du marbre, la cristallisation résulte d’une réaction chimique qui change la structure moléculaire du marbre en surface. Elle se produit entre le fluosilicate de magnésium et le carbonate de calcium. Il faut pour cela des produits spécifiques et utiliser une monobrosse équipée d’un disque en laine d’acier. La cristallisation liquide en spray alors que pour la technique "poudre" on utilise un cristallisant en poudre.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .