La moquette : confort et déco

La moquette reste un revêtement de sol d'actualité, même si elle a perdu du terrain dans les années 2000 au profit de revêtements jugés plus modernes comme le stratifié et plus commodes à entretenir. Pourtant, le moquette conserve bien des atouts dont le confort, des qualités isolantes (notamment acoustiques) et un charme décoratif renouvelé. Des présentations nouvelles (comme les lames) lui donnent des perspectives nouvelles de développement.  

Des matériaux diversifiés pour la moquette

Même si la laine reste le matériau noble par excellence pour la moquette, de nombreux autres matériaux peuvent en composer les fibres comme le polyamide ou le polypropylène. Les mélanges entre ces matériel permettent de répondre à différents objectifs de solidité, de résistance à l'usure, etc.

Structures et aspects de la moquette

L'aspect d'une moquette, son confort, son toucher, résultent directement de sa structure, elle-même lié à différentes techniques de fabrication.
Le tissage est la méthode ancestrale de fabrication de la moquette, sur le principe "chaîne-trame".
• Le touffeté est produit suivant le principe de la machine à coudre : des fils piqués sur un support produisent des fils (des "poils") formant des boucles ou un velours selon le traitement qui leur est appliqué:
bouclé ;
coupé ;
velours saxony;
frisé;
structuré (bouclé-coupé).

Présentations de la moquette

Classiquement, la moquette est présenté en lés de 2 ou 4 m de largeur qui permettent de couvrir la plupart des pièces sans joints ni raccords. Mais la moquette est depuis longtemps présentée également en dalles (qui ne sont pas réservées qu'aux bureaux) de 50 x 50 cm, qui se distingue par leur épaisseur, leur poids, le type et la taille des motifs, Une évolution assez récente se fait en direction de lames de moquette (généralement de 25 x 100 cm) qui se prêtent particulièrement à des effets décoratifs originaux et design. 

Le tapis d'escalier retrouve aussi une place dans les immeubles de qualité, sous la forme d'une bande de largeurs variées (de 60 à 100 cm), le plus souvent en tissé, en laine ou mélange (20% polyamide et 80 % laine). Ces tapis reprennent des motifs classiques ou originaux et sont souvent fabriqués à la commande et sur mesure.

Les modes de pose de la moquette 

Si les dalles et les lames de moquette se posent en général, simplement sur le sol, sans plus de fixation (elles tiennent par leur propre poids), il n'en ça pas de même pour les moquettes en lés. On distingue 3 types de pose :
la pose tendue, la plus noble, mais la plus difficile à réaliser
– la pose libre, qui se fait sur des bandes adhésives double-face
la pose collée en plein (par opposition à la pose libre qui n'est fixée qu'en périphérie de pièce ou au niveau des raccords).

Si la pose libre est à la portée  de l'amateur, les poses tendues et collées en plein sont à réserver à des poseurs professionnels.

Entretien et qualité de l'air avec de la moquette 

La moquette est décriée comme étant un revêtement susceptible d'emprisonner la poussière et d'accueillir les acariens, donc d'être préjudiciable à la qualité de l'air intérieur et de favoriser les allergies. Ce procès ne devrait pas concerner le produit en lui-même, mais plutôt la façon dans les utilisateurs l'entretiennent et le traitent. Une moquette régulièrement aspirée (une fois par semaine) avec un aspirateur de qualité (aspiro-batteur) possédant un système de filtration de bon niveau ne risque pas d'accumuler la poussière plus que n'importe quel autre type de revêtement. Quant aux acariens, qui se nourrissent de squames de peau, on a plus de chances de les retrouver dans le tissu d'un canapé ou dans le matelas d'un lit que dans les poils d'une moquette.

Qualités isolantes de la moquette

La moquette ne peut être considérée en soi, comme un véritable isolant. Elle contribue néanmoins aux déperditions de chaleur et évite de façon significative l'effet de sol froid, par exemple sur un plancher séparant une pièce d'un espace non-chauffé (au-dessus d'un sous-sol ou d'une cave, par exemple).
Mais c'est sur le plan acoustique qu'elle gagne ses galons. Elle continue à la correction acoustique d'une pièce en cassant la réverbération des sons, mais surtout, elle neutralise en grande partie les bruits de choc et d'impact qui se transmettent par le sol. Une moquette, aussi épaisse que possible, idéalement en pose tendue, avec une sous-couche isolante, est la réponse aux nuisances sonores entre différentes niveaux d'une maison. Elle répond parfaitement aux obligations légales en matière d'acoustique dans les bâtiments.  

La moquette : un revêtement sécurisant

Les préoccupations de sécurité des personnes à mobilité réduite ou à l'équilibre déficient trouvent leur réponse avec la moquette. Naturellement non-dérapante, la moquette prévient les chutes et amortit aussi celles des personnes. Elle est donc très favorable au maintien à domicile.   

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Poser de la moquette

Comme pour tout revêtement souple, la pose libre et la pose collée sont envisageables pour la moquette. Toutefois, en raison de la souplesse particulière de celle-ci, la deuxième solution sera privilégiée.

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

Les dernieres vidéos maison

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.