L'énergie électrique

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, l’électricité était pratiquement absente de notre environnement. Elle en fait aujourd’hui partie intégrante, constituant plus qu’un simple élément de confort. Il suffit, pour s’en rendre compte, d’imaginer un instant ce que serait notre vie quotidienne sans électricité. En même temps qu’elle s’est imposée dans tous les domaines de notre activité, l’électricité s’est, en quelque sorte, banalisée. L’homme s’est progressivement familiarisé à ce phénomène à vrai dire très mystérieux, tout comme il s’est habitué, par la suite, à la radio, à la télévision et, plus récemment, à l’électronique – qui sont, d’ailleurs, directement liées à l’électricité.

Un phénomène mystérieux

Pour beaucoup, l’électricité demeure un phénomène assez mystérieux, par le seul fait qu’il n’est visible que dans certaines de ses applications (éclairage, rotation d’un moteur, etc.). Le déplacement des électrons à l’intérieur des conducteurs que sont les fils et les câbles – ce que l’on appelle le “courant” – demeure, lui, parfaitement invisible, et ne se manifeste que de façon accidentelle sous forme de court-circuit, d’échauffement des conducteurs, d’électrocution, etc.

Un phénomène connu depuis très longtemps

Bien qu’il ait fallu attendre le XIXe siècle pour connaître un développement significatif des techniques liées à l’électricité, le phénomène était connu depuis l’Antiquité et, plus précisément, depuis le VIe siècle avant notre ère., époque à laquelle on découvrit que l’ambre (elektron) avait la propriété, après frottement, d’attirer certains corps légers. Cette expérience est renouvelée chaque jour par des écoliers qui frottent contre du tissu leur règle en matière plastique pour attirer des petits morceaux de papier.
La découverte de l’énergie électrique sous l’Antiquité ne fut pas suivie de son exploitation, et ce n’est qu’au XIXe siècle que des progrès significatifs furent accomplis en la matière. Ce furent, successivement, la découverte de la conductibilité des corps, de l’isolation, de l’attraction et de la répulsion (qui devaient déboucher sur les notions de courant positif et de courant négatif), et enfin du stockage et de la production. C’est alors qu’il devint possible d’envisager une utilisation pratique du courant électrique.

Utilisation domestique de l’électricité

Si la première démonstration d’un éclairage public par lampes à arc fut réalisée en 1844, place de la Concorde, à Paris, par le physicien Jean-Bernard-Léon Foucault, on peut considérer que ce n’est pratiquement qu’un siècle plus tard que fut réalisée l’électrification générale d’un pays comme la France, pourtant depuis longtemps à l’avant-garde dans ce domaine. En effet, ce n’est vraiment qu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale que la production d’électricité atteint un niveau national (avec la création d’EDF) et que la consommation se développe. L’électricité entre alors vraiment dans notre vie quotidienne.

Production et distribution du courant électrique

Différents moyens sont mis  en œuvre pour produire l'électricité domestiques :
barrages hydroélectriques
centrales thermiques à charbon, à gaz ou à pétrole
centrales nucléaires
éoliennes.
La marémotrice, considérée un temps comme un moyen d'avenir de production de l'électricité, est restée, en France, au rang de prototype.
La distribution de l'électricité est assurée, en France, par ÉNEDIS, structure héritière de ERDF. La fourniture passe par différents distributeurs, dont EDF, fournisseur historique, sans monopole

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation énergétique : la charte TEKSIAL

Spécialisée dans l'accompagnement des travaux de rénovation énergétiques TEKSIAL vient de présenter une charte visant à lutter contre la fraude et à évincer les éco-délinquants. Il s'agit d'assurer une sélection rigoureuse des professionnels du bâtiment et de la rénovation pour assurer aux particuliers une garantie de qualité des travaux, en sécurisant toutes les étapes du projet. C'est une condition essentielle pour lever les freins à la décision des particuliers inquiets à l'idée de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique.

image

Comment faire soi-même sa lessive bio

La fabrication "maison" de produits d’entretien est de plus en plus prisée. C'est économique, et le fait de réaliser soi-même ses produits ménagers "bio" présente  l’avantage d’être écologique en même temps que respectueux de la peau et de son linge. Il est par exemple facile de faire soi-même sa lessive "bio".

image

Comment se nettoyer les mains sur un chantier?

Tout chantier de bricolage est salissant. Maniement de la peinture, application des enduits, graissage des équipements et des machines, décapage des surfaces... Tous ces travaux sont salissant et le nettoyage des mains sur chantier est loin d'être simple et agréable. La présentation de lingettes spécifiquement dédiées au lavage des mains et les outils est une très bonne initiative.  

image

Remplacement de votre chaudière fioul par une pompe à chaleur

La perspective de l'interdiction de remplacement des chaudières fioul au 1 er juillet 2022 inquiète légitimement les possesseurs de ce type de matériel. C'est le moment de s'intéresser à son remplacement par une pompe à chaleur (PAC). Des structures comme ENGIE Home Services mettent en œuvre un dispositif facilitant. Le choix de la pompe à chaleur, c'est celui des économies, de la protection de l'environnement et du confort.

image

Trier et traiter les déchets dans la maison

Confinement, réconfinement, reconfinement… télétravail… On vit de plus en plus à la maison et l’on produit forcément de plus en plus de déchets. Il est vraiment nécessaire de bien gérer ses déchets ménagers, d’autant que dans bien des endroits, les tournées de ramassage des ordures ont été plus espacées que d’ordinaire.

image

Bien choisir une porte intérieure

Les styles et les matériaux des portes intérieures sont très diversifiés. Si les portes traditionnelles ont toujours leurs adeptes, les plus vendues sont maintenant les portes en matériau sandwich, postformé, pleines ou à vitrer et isoplanes. 

image

La label E+ C- ou le label Énergie Carbone

Cette formule n’est pas liée à la relativité restreinte ou générale… mais à la future Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020), destinée  à laRèglementation Thermique 2012  (RT 2012).

image

La pompe à chaleur (PAC): le geste le plus efficace pour la rénovation énergétique

L’Observatoire National de la Rénovation Energétique (ONRE)  vient de publier le premier « bilan des travaux et aides sur la rénovation énergétiques de 2016 et 2019 ». Ce rapport fait une analyse des rénovations énergétiques ayant reçu, sur la période, une aide publique, non seulement sur les quantités des travaux réalisés mais aussi sur leur efficacité.