L'énergie électrique

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, l’électricité était pratiquement absente de notre environnement. Elle en fait aujourd’hui partie intégrante, constituant plus qu’un simple élément de confort. Il suffit, pour s’en rendre compte, d’imaginer un instant ce que serait notre vie quotidienne sans électricité. En même temps qu’elle s’est imposée dans tous les domaines de notre activité, l’électricité s’est, en quelque sorte, banalisée. L’homme s’est progressivement familiarisé à ce phénomène à vrai dire très mystérieux, tout comme il s’est habitué, par la suite, à la radio, à la télévision et, plus récemment, à l’électronique – qui sont, d’ailleurs, directement liées à l’électricité.

Un phénomène mystérieux

Pour beaucoup, l’électricité demeure un phénomène assez mystérieux, par le seul fait qu’il n’est visible que dans certaines de ses applications (éclairage, rotation d’un moteur, etc.). Le déplacement des électrons à l’intérieur des conducteurs que sont les fils et les câbles – ce que l’on appelle le “courant” – demeure, lui, parfaitement invisible, et ne se manifeste que de façon accidentelle sous forme de court-circuit, d’échauffement des conducteurs, d’électrocution, etc.

Un phénomène connu depuis très longtemps

Bien qu’il ait fallu attendre le XIXe siècle pour connaître un développement significatif des techniques liées à l’électricité, le phénomène était connu depuis l’Antiquité et, plus précisément, depuis le VIe siècle avant notre ère., époque à laquelle on découvrit que l’ambre (elektron) avait la propriété, après frottement, d’attirer certains corps légers. Cette expérience est renouvelée chaque jour par des écoliers qui frottent contre du tissu leur règle en matière plastique pour attirer des petits morceaux de papier.
La découverte de l’énergie électrique sous l’Antiquité ne fut pas suivie de son exploitation, et ce n’est qu’au XIXe siècle que des progrès significatifs furent accomplis en la matière. Ce furent, successivement, la découverte de la conductibilité des corps, de l’isolation, de l’attraction et de la répulsion (qui devaient déboucher sur les notions de courant positif et de courant négatif), et enfin du stockage et de la production. C’est alors qu’il devint possible d’envisager une utilisation pratique du courant électrique.

Utilisation domestique de l’électricité

Si la première démonstration d’un éclairage public par lampes à arc fut réalisée en 1844, place de la Concorde, à Paris, par le physicien Jean-Bernard-Léon Foucault, on peut considérer que ce n’est pratiquement qu’un siècle plus tard que fut réalisée l’électrification générale d’un pays comme la France, pourtant depuis longtemps à l’avant-garde dans ce domaine. En effet, ce n’est vraiment qu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale que la production d’électricité atteint un niveau national (avec la création d’EDF) et que la consommation se développe. L’électricité entre alors vraiment dans notre vie quotidienne.

Production et distribution du courant électrique

Différents moyens sont mis  en œuvre pour produire l'électricité domestiques :
barrages hydroélectriques
centrales thermiques à charbon, à gaz ou à pétrole
centrales nucléaires
éoliennes.
La marémotrice, considérée un temps comme un moyen d'avenir de production de l'électricité, est restée, en France, au rang de prototype.
La distribution de l'électricité est assurée, en France, par ÉNEDIS, structure héritière de ERDF. La fourniture passe par différents distributeurs, dont EDF, fournisseur historique, sans monopole

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Tirage de la cheminée : les bons conseils

Un bon tirage de la cheminée est essentiel au bon fonctionnement d'un foyer ouvert, d'un foyer fermé, d'un insert ou d'un poêle à bois. C'est essentiel à plusieurs niveaux.

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant.