L'énergie électrique

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, l’électricité était pratiquement absente de notre environnement. Elle en fait aujourd’hui partie intégrante, constituant plus qu’un simple élément de confort. Il suffit, pour s’en rendre compte, d’imaginer un instant ce que serait notre vie quotidienne sans électricité. En même temps qu’elle s’est imposée dans tous les domaines de notre activité, l’électricité s’est, en quelque sorte, banalisée. L’homme s’est progressivement familiarisé à ce phénomène à vrai dire très mystérieux, tout comme il s’est habitué, par la suite, à la radio, à la télévision et, plus récemment, à l’électronique – qui sont, d’ailleurs, directement liées à l’électricité.

Un phénomène mystérieux

Pour beaucoup, l’électricité demeure un phénomène assez mystérieux, par le seul fait qu’il n’est visible que dans certaines de ses applications (éclairage, rotation d’un moteur, etc.). Le déplacement des électrons à l’intérieur des conducteurs que sont les fils et les câbles – ce que l’on appelle le “courant” – demeure, lui, parfaitement invisible, et ne se manifeste que de façon accidentelle sous forme de court-circuit, d’échauffement des conducteurs, d’électrocution, etc.

Un phénomène connu depuis très longtemps

Bien qu’il ait fallu attendre le XIXe siècle pour connaître un développement significatif des techniques liées à l’électricité, le phénomène était connu depuis l’Antiquité et, plus précisément, depuis le VIe siècle avant notre ère., époque à laquelle on découvrit que l’ambre (elektron) avait la propriété, après frottement, d’attirer certains corps légers. Cette expérience est renouvelée chaque jour par des écoliers qui frottent contre du tissu leur règle en matière plastique pour attirer des petits morceaux de papier.
La découverte de l’énergie électrique sous l’Antiquité ne fut pas suivie de son exploitation, et ce n’est qu’au XIXe siècle que des progrès significatifs furent accomplis en la matière. Ce furent, successivement, la découverte de la conductibilité des corps, de l’isolation, de l’attraction et de la répulsion (qui devaient déboucher sur les notions de courant positif et de courant négatif), et enfin du stockage et de la production. C’est alors qu’il devint possible d’envisager une utilisation pratique du courant électrique.

Utilisation domestique de l’électricité

Si la première démonstration d’un éclairage public par lampes à arc fut réalisée en 1844, place de la Concorde, à Paris, par le physicien Jean-Bernard-Léon Foucault, on peut considérer que ce n’est pratiquement qu’un siècle plus tard que fut réalisée l’électrification générale d’un pays comme la France, pourtant depuis longtemps à l’avant-garde dans ce domaine. En effet, ce n’est vraiment qu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale que la production d’électricité atteint un niveau national (avec la création d’EDF) et que la consommation se développe. L’électricité entre alors vraiment dans notre vie quotidienne.

Production et distribution du courant électrique

Différents moyens sont mis  en œuvre pour produire l'électricité domestiques :
barrages hydroélectriques
centrales thermiques à charbon, à gaz ou à pétrole
centrales nucléaires
éoliennes.
La marémotrice, considérée un temps comme un moyen d'avenir de production de l'électricité, est restée, en France, au rang de prototype.
La distribution de l'électricité est assurée, en France, par ÉNEDIS, structure héritière de ERDF. La fourniture passe par différents distributeurs, dont EDF, fournisseur historique, sans monopole

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La production et la distribution de l'électricité

La production d’énergie électrique est assurée, dans un pays comme la France, par différents types de centrales : hydraulique (turbine sur des chutes d’eau), thermique (à gaz ou à charbon), atomique (80% de la production). D’autres sources sont aujourd’hui complémentaires ou à l’étude : solaires, éoliennes, géothermiques. La distribution est assurée par un réseau aérien maillé.  

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

Une installation électrique sûre et confortable

La sécurité électrique

L’installation électrique d’une maison doit assurer la sécurité et le confort du logement en conformité avec la norme NF-C 15-100 en vigueur.  Conducteurs électriques, gaines électriques, interrupteurs et prises de courant, tableau de répartition, disjoncteurs et coupe-circuits, prise de terre doivent y être installés dans les règles de l’art, à partir d’un tableau d’abonné constitué d’un nombre suffisant de coupe-circuits et de disjoncteurs. 

Une maison bien éclairée

La qualité de l’installation électrique est essentielle pour garantir un bon éclairage des pièces de la maison, mais aussi le bon fonctionnement du chauffage, de la climatisation, de la ventilation et la production de l’eau sanitaire dans le logement.