La plantation des bulbes à fleurs, rhizomes et tubercules

Un bulbe est une réserve de nourriture que la plante accumule après sa floraison pour pouvoir fleurir de nouveau à la saison suivante. La floraison, selon les espèces, intervient en différentes saisons : fin d'hiver, printemps, été et début d'automne. Seule la saison la plus froide et la moins lumineuse, la fin de l'automne et le cœur de l'hiver, s'oppose à cette floraison. Certains bulbes restent en terre constamment (crocus, perce-neige, par exemple), d'autres sont relevés (tulipes, dahlias, glaïeuls, par exemple) puis replantés quelques moins ou semaines avant la nouvelle floraison. Dans les régions à hiver doux, la plupart des bulbes peuvent rester en terre toute l'année, sauf pour leur division si le bulbe s'y prête.

Plantation des bulbes à floraison printanière

La période de plantation va d’octobre à décembre. La profondeur de la plantation et l’écartement entre chaque bulbe dépendent de la grosseur de ce dernier et de la taille du feuillage de la plante.  La floraison s’échelonne de février à juin.

Plantation des bulbes à floraison estivale et automnale

Plantez au printemps une fois tout risque de gelée écarté.
–En avril se plantent les bulbes dormants, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas encore redémarré.
–Pour hâter la floraison, placez les bulbes sous châssis dès le mois de mars, puis plantez-les en mai quand ils ont repris leur végétation.
La profondeur de plantation, comme pour les bulbes à floraison printanière, et la distance entre chaque bulbe varient en fonction des espèces.

Techniques de plantation en pleine terre.

La méthode de plantation dépend étroitement de la forme du bulbe.

Bulbes plats : cas du bégonia tubéreux.
–Mettez en végétation en mars-avril, en posant le tubercule dans du terreau humide, à plat, partie concave vers le haut.
–Mettez en place en mai-juin, toujours à plat, à 5 cm de profondeur. Recouvrez de tourbe.

Bulbes aplatis : cas du glaïeul.
–Creusez une cavité à fond plat, à l’aide d’un transplantoir, de 5 à 10 cm de profondeur, d’avril à juin.
–Placez le tubercule à plat, bourgeon situé vers le haut.
–Recouvrez de terre, tassez puis arrosez.

Bulbes arrondis ou ovoïdes : cas de la tulipe et de la jacinthe.
–Creusez un trou d’environ 20 cm de profondeur à l’automne, avec un plantoir.
–Introduisez de la terre au fond de la cavité afin d’obtenir une surface plane : elle recevra la base du bulbe. Sans cette précaution, le bulbe serait suspendu dans la cavité ; il resterait une poche d’air dessous, nuisible au bon développement des racines. L’utilisation d’un plantoir à bulbe évite cet inconvénient.
–Placez le bulbe au fond du trou (en veillant à ne pas vous tromper de sens !).
–Recouvrez le bulbe de terre ; protégez, en cas d’hiver rigoureux, par une couche de 3 à 4 cm de tourbe.

Souches à plusieurs tubercules : cas du dahlia.
–Creusez une cavité d’environ 20 cm de profondeur et de 30 cm de large, en mai, à l’aide d’un transplantoir.
–Formez un petit dôme de terre au fond du trou, et posez la souche dessus. Les différents tubercules doivent tous reposer sur la terre.
–Arrosez et recouvrez de terre.

• Souches rhizomateuses : cas des iris.
–Posez les rhizomes à plat, les bourgeons tournés vers le haut, affleurant le sol, à l’automne.
–Recouvrez d’une fine couche de terre sablonneuse, et tassez.
–Si les rhizomes proviennent d’une division et possèdent encore des feuilles, réduisez-les des deux tiers pour diminuer la transpiration et éviter que le vent ne renverse le plant.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

image

Électricité : pourquoi refaire l'installation?

Le temps passe vite, et les règles de sécurité et d'efficacité des installation électriques domestiques évoluent d'autant. Par "installation", on doit entendre la pose à demeure des conducteurs constituant les différents circuits et les appareils fixes (prises, interrupteurs, etc.) qui leur sont raccordés, ainsi que les coupe circuits qui les protègent. Une mise aux normes régulière (tous les 10 ans maximum) doit avoir lieu en fonction de la vétusté des matériels et installation, mais aussi de l'évolution des normes. Livre recommandé sur l'électricité

image

Quand faut-il remplacer les fenêtres?

Le remplacement des fenêtres a été au centre des projets de réhabilitation thermique dès-après les crises pétrolières des années 1970.au point de devenir le principal poste d'amélioration énergétique. Pourtant celle-ci n'est ni le seule ni la principale raison de remplacer ses fenêtres, même si elle est prioritaire. D'autres raisons plaident en faveur de cette action de rénovation de l'habitat.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.