La toile de verre : idéale pour la rénovation

Avant de repeindre des murs ou un plafond, il faut bien préparer le support. Il faut reboucher trous et fissures et les irrégularités de surface. Mais pour gagner du temps, on peut aussi poser de la toile de verre.

Un tissage de fibres de verre

Depuis quelques années un produit miracle facilite les travaux de préparation avant peinture : la « toile » ou « voile » de verre. Dans les deux cas, il s’agit d’un tissage de fibres de verre obtenues par étirage de verre en fusion. C’est un peu une cousine de la laine de verre, dont les fibres, au lieu d’être tissées, sont enchevêtrer pour former un matelas isolant. Suivant la finesse des fibres et leur tissage, on obtient :

un voile de verre, pratiquement lisse et sans relief, de faible épaisseur, 
une toile de verre, plus épaisse et plus structurée, voire à reliefs en forme de chevrons ou de maille droite.

Le voile de verre est surtout utilisé pour les plafonds, la toile de verre pour les murs plus ou moins abîmés.

Ce n'est pas un cache-misère !

Attention, voile et toile de verre ne sont pas des cache-misères ! Ils permettent de recouvrir de surfaces légèrement fissurées, mais pas trop dégradées tout de même. Si c’est le cas, il faudra reboucher trous et fissures avant la pose. On peut aussi se contenter d’un lissage relativement succinct. Mais une toile de verre ne masquera pas des fissures évolutives, qui, lorsqu’elles progresseront, finiront par briser les fibres elles-mêmes… et réapparaître.

Pas de toile de verre sur des murs humides

Attention également aux murs humides : la toile de verre étant étanche, si un mur est humide, elle ne ferait que masquer le problème, elle bloquerait l’évaporation de surface et conduira à une dégradation interne de la maçonnerie. Le remède apparent sera pire que le mal !

Pose de la toile de verre

Traditionnellement, la toile de verre est blanche. Elle est vendue en rouleaux de 1 m de large et généralement 25 m de long.
Sa pose se fait en encollant le mur et en l’affichant, comme du papier peint. Elle peut ensuite être laissée telle quelle ou peinte avec une peinture acrylique ou vinylique.

Mais il existe aujourd’hui aussi de la toile de verre pré-peinte, et même de la toile pré-encollée, qu’il suffit de mouiller avant de l’afficher. Personnellement, je déconseille cette solution, car le revêtement est très lourd à manier et peu commode à appliquer. C’est beaucoup plus simple d’encoller le mur.

Porter des gants de bricolage

Un conseil pour ceux et celles qui veulent poser eux-mêmes de la toile de verre : portez des gants de bricolage, car la fibre de verre, ça pique sur les bords ! Et utilisez de gros ciseaux pour la couper et un fort cutter pour l’araser.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

Peinture qui cloque

J’ai repeint notre cuisine avec une peinture du commerce banale. J’ai eu du mal à l’appliquer et maintenant elle cloque. Pourtant nous avions bien lessivé les murs? Est-ce que la peinture était mauvaise?

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

Les derniers conseils maison

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.