Le papier peint et ses dérivés

L’abondance des collections proposées par les fabricants de papiers peints rend le choix difficile. Avant tout, il faut garder en tête que le papier peint est un décor et qu’il est destiné à créer une ambiance, à mettre en valeur les objets et le mobilier.

Les fabricants vous donnent à feuilleter de gros albums qui présentent les échantillons des papiers peints disponibles. Il convient de faire un effort d’imagination pour concevoir l’effet obtenu après avoir tapissé l’ensemble de la pièce ; on a souvent de mauvaises surprises… Lorsque c’est possible, il faut voir les rouleaux de papier déroulés. Il est intéressant de visiter les expositions de papiers peints « en situation » dans les foires de commerce, chez les fabricants et dans les grandes surfaces spécialisées. C’est le meilleur moyen de se faire une idée exacte.

Le choix du décor

Il faut savoir que les motifs qui paraissent grands et spectaculaires sur l’échantillon le sont beaucoup moins sur le mur. C’est l’impression d’ensemble qui compte. Les couleurs sont donc très importantes. Tout papier, uni ou à motifs, a une couleur ou un ton dominant.

Les papiers à dominante sombre ont tendance à rétrécir la pièce ; au contraire, les teintes claires agrandissent l’espace. Les papiers unis ou à motifs discrets sont destinés à mettre en valeur le mobilier, les objets et les tableaux accrochés au mur. Les papiers à grands motifs ont, en eux-mêmes, un caractère décoratif, mais ils supportent mal l’accrochage de tableaux. Vous pouvez vous en servir pour tapisser un panneau de la salle de séjour ou un mur d’une chambre.

Le choix dépend, bien entendu, de la destination de la pièce. Les teintes pastel conviennent bien aux chambres ; vous pouvez oser des teintes plus vives, des motifs décoratifs géométriques dans une cuisine moderne.

Les produits

Les papiers modernes sont tous émargés : il n’est plus nécessaire, comme avant, de couper chaque côté du lé. Beaucoup sont préencollés, ce qui facilite grandement la pose.

Les vinyles

Constitués d’une couche de matière plastique contrecollée sur un support papier, ils conviennent aux cuisines et aux salles de bains.

Les gaufrés

Les motifs sont agrémentés de reliefs décoratifs (il s’agit de papiers lourds et assez fragiles). Il s'agit de produits haut de gamme.

Les velours

Papiers à motifs avec relief à aspect velours. Il s’agit de papiers de style classique, assez fragiles. Eux aussi sont haut de gamme et réservés généralement aux décorateurs.

Les panoramiques

Destinés à revêtir tout un panneau, ces papiers représentent un décor en grande dimension : dessins, reproductions photographiques. Ils sont spectaculaires, mais on peut vite s'en lasser.

Les non-tissés

Cette nouvelle génération de revêtement est composée d’un support intissé et d’un aspect de surface imitant les enduits brossés et talochés aujourd’hui très à la mode. Ils tendent même à se généraliser. Leur pose se fait en encollant le mur, sur lequel on affiche le lé.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Revêtement mural : conseils de base

Le choix et la mise en œuvre des revêtements muraux font appel à des notions de décoration ; le papier peint, la peinture, les enduits décoratifs, les lambris donnent le ton et créent l’ambiance d’une chambre ou d’une salle de séjour. Mais le décor mural comprend également la mise au net des supports, c’est-à-dire des murs eux-mêmes, qui reçoivent le revêtement. La préparation des fonds entre pour une large part dans les travaux de revêtement et joue un rôle déterminant dans l’aspect final du décor.

image

Poser du papier peint et de l'intissé

Les papiers proposés par les fabricants et les produits disponibles (colles, enduits) permettent à l’amateur de poser le papier peint comme un professionnel. Pour que la décoration d’une pièce soit réussie, il faut que le bon goût préside au choix des teintes et des motifs (attention aux phénomènes de mode !). En outre, il est indispensable que les lés soient parfaitement tendus, que les motifs coïncident (si le papier est à raccord), que les arasements soient droits et que le papier ne se décolle pas au bout de quelques mois. Les papiers peints traditionnels sont remplacés par l'intissé dont la pose est sensiblement différente.

image

Le papier peint : matériel et outils

La pose du papier peint et des revêtements apparentés ne demande pas d’investissements importants quant au matériel. La question essentielle à régler est celle de la table d’encollage (bien qu’elle soit inutile avec les produits lourds ou avec l'intissé, quand on encolle le mur). Il vous faut aussi des outils pour mesurer, pour couper, pour maroufler et, bien sûr, pour encoller.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le BTP se mobilise pour le Téléthon 2024 - programme et actions

Partenaire de l’AFM Télethon depuis 2018, Synerciel (réseau ayant pour objectif de fédérer des entrepreneurs autour de la rénovation énergétique) souhaite en cette année olympique 2024 mettre toute son énergie à l’organisation de la plus grande manifestation sportive du secteur du BTP sous le signe de la solidarité : la première édition du « Téléthon de la Filière du Bâtiment  ».

image

Interdiction de louer les passoires thermiques : le calendrier est revu

Les passoires thermiques, nom donné aux logements laissant fuir les calories l'hiver du fait d'une absence d'isolation ou d'une isolation défaillante, sont dans le collimateur du Gouvernement depuis longtemps. Pour "inciter" les propriétaires bailleurs à faire des travaux, l'idée d'une interdiction de location ou de re-location des logements les plus mal classés thermiquement a fait son chemin. On savait le principe acquis, mais pas le calendrier et les modalités de mise en œuvre des dispositions prises. Un arrêté le publié 18 août 2023, jugé trop contraignant, a été remplacé par un autre, le 23 mars 2024, modifiant notamment l'entrée en vigueur des mesures restrictives à la location des logements en fonction de leur classement au DPE.  

image

Comment faire du mortier de chaux

Le mortier de chaux a longtemps été le matériau de maçonnerie le plus utilisé pour maçonner et notamment pour assembler des pierres ou pour réaliser des enduits notamment intérieurs. Facile à fabriquer car utilisant un liant aisé à produire, il reste très employé, surtout pour la restauration des vieilles demeures et des bâtiments historiques. Comme toujours, de bons outils bien sélectionnés sont nécessaires pour tous vos travaux de maçonnerie .

image

Comment améliorer l'eau du robinet?

On se pose beaucoup de questions sur la qualité de l'eau du robinet . Il est possible de l'assainir pour garantir sa potabilité et donc notre sécurité alimentaire. Voici quelques méthodes pour traiter l' eau du robinet à la maison.

image

Le salpêtre c'est quoi? Ça se traite comment?

Le salpêtre est une formation saline qui se produit sur les surfaces des murs, principalement en maçonnerie ou en béton, à cause de l' humidité . Il apparaît sous forme de taches blanchâtres ou grises, souvent poudreuses. Le salpêtre est causé par la migration des sels minéraux contenus dans les matériaux de construction vers la surface sous l'effet de l'eau. Lorsque l'eau s'évapore, elle laisse ces sels derrière elle sous forme de poudre grisâtre à blanche. Le salpêtre touche prioritairement les vieux locaux agricoles ayant accueilli du bétail dont la maçonnerie a été imprégné d'urine animale : bergerie, étable, écurie, porcherie notamment.  Dans les maisons récente, il apparaît au niveau des joints entre parpaing, qu'il désagrège  

Pour la décoration intérieure et le confort : les revêtements muraux

Tapisserie et papier peint

La tapisserie textile a été le premier revêtement mural, avant que le mot désigne le papier peint (aujourd’hui largement l’intissé). La peinture murale est aujourd’hui le revêtement de mur le plus utilisé, souvent en association avec la toile de verre qui dispense d’une préparation poussée des murs. 

Le carrelage mural

La faïence (carrelage de faible épaisseur) reste largement utilisée pour les pièces humides comme la salle de bains ou la salle de douche et les toilettes, mais aussi partiellement (au-dessus de la crédence) dans la cuisine. Le lambris bois ou le lambris PVC font partie des revêtements très appréciés en décoration.