Le parquet collé : la solution idéale sur salle béton

Le collage du parquet dispense de construire un réseau de solives et lambourdes et permet de réaliser assez simplement des parquets d'exception. C'est la solution à retenir sur les dalles bétons, mais on peut aussi l'envisager sur les sols carrelés à rénover, y compris en salle de bains.

Pourquoi coller le parquet?

C'est la solution idéale pour revêtir un sol plan et plus ou moins lisse comme une dalle béton ou un sol carrelé (avec primaire d'accrochage). C'est la seule façon réglementairement admise pour poser du parquet sur un plancher chauffant (DTU 51-2). Le collage dispense de la réalisation d'un réseau de solives et de lambourdes et d'une pose clouée. Il garantit aussi un sol peu sonore sous les pas et il ne grince pas.

Présentations du parquet

Grâce à la grande diversité de la dimension des lames, on réalise facilement des compositions assez complexes, et notamment des "calepinages" (disposition des lames) avec des essences différentes. Le parquet bois, à ne pas confondre avec le stratifié est proposé sous différentes formes. Si les parquets de plus de 20 mm doivent être cloués, ceux de 10 à 15 mm d'épaisseurs seront exclusivement collés.  

Les lames de parquet massif

Elles ont présentées sous diverses formes, selon les essences et le style de parquet à réaliser. Les lames individuelles, ou planchettes, servent à réaliser des compositions personnalisées.  Le calepinage d’essences différentes donne des effets de mosaïque façon ébénisterie. Le rainurage des extrémités des lames autorise des assemblages tels que vannerie, damier ou bâtons rompus.

Les panneaux de lames contrecollées

Ils se composent d’un parement en bois noble (épais de 3,6 mm en standard) collé sur un contre-balancement en contreplaqué, en MDF ou en panneau de particules. Cette technique, réduit fortement le travail du bois en fonction des écarts de température et d’hygrométrie, ce qui réduit les risques de tuilage (relèvement des lames).

Le parquet mosaïque

Les panneaux de lamelles, encore appelés “parquet mosaïque”, sont constitués de petites lames assemblées et collées, soit au dos sur un filet ou une feuille de papier perforé, soit par le parement, sous un film de Polyane. Les lamelles sont généralement proposées au choix en plusieurs assemblages : bâtons rompus, point de Hongrie, vannerie, dalles. Cette technique permet de réaliser des parquets en bois de bout, à la fois très résistants et peu sensibles aux variations climatiques. C'est la technique de pose des parquets en bambou.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Faut-il poncer un parquet contre-collé huilé taché?

Nous avons contracté une entreprise générale du bàtiment pour effectuer des travaux de rénovation. Suite à la pose d'un parquet contrecollé, le fabricant recommandait l'application d'une huile de finition. Suite à ce huilage fait par l'entreprise, des traces d'huile séchée restent en surface. La situation est bloquée depuis 2 mois... L'entrepreneur propose un égrénage qui n'est même pas sur de réussir. Puis-je m'y opposer car cela revient à poncer du fait que nous avons acheter un parquet neuf et que ce ponçage même léger diminuera la couche d'usure? Je souhaite leur envoyer une recommandée, que me conseillerez-vous? David

image

Poser du parquet

Le parquet reste un revêtement très prisé. Il peut former le plancher lui-même ou constituer un revêtement sur différents supports, dont les dalles béton, les vieux parquets ou les carrelages. Les méthodes de pose peuvent varier très sensiblement suivant la configuration. Il est à noter que seuls les produits en bois massif ou en feuilles de bois contrecollées entre elles, ou sur du panneau dérivé du bois, ont droit à l'appellation "parquet". Le stratifié n'en fait pas partie.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.