Poser du parquet

Le parquet reste un revêtement très prisé. Il peut former le plancher lui-même ou constituer un revêtement sur différents supports, dont les dalles béton, les vieux parquets ou les carrelages. Les méthodes de pose peuvent varier très sensiblement suivant la configuration. Il est à noter que seuls les produits en bois massif ou en feuilles de bois contrecollées entre elles, ou sur du panneau dérivé du bois, ont droit à l'appellation "parquet". Le stratifié n'en fait pas partie.

La préparation des supports

Sur lambourdes ou sur solives

Un parquet traditionnel est posé sur lambourdes ou/et sur solives. Avant la pose du plancher, il est bon de s'assurer de la solidité du support. Une bande résiliente (en liège ou en matériau de synthèse) doit être intercalée entre les lambourdes ou les solives et les lames de parquet.

Sur sol plan 

Pour poser des parquets sur un sol plan, il faut que le support soit stable, parfaitement plan et propre, exempt d'humidité. S’il s’agit d’un ancien parquet ou d’une chape dont la planéité n'est pas parfaite, utilisez un produit de ragréage autolissant. Attendez le séchage complet du mortier avant la pose du parquet. Pour une pose flottante, il faut prévoir une sous-couche isolante sous le parquet : elle constituera un bon isolant acoustique qui participera à l'isolation thermique du sol.

Différents types de pose du parquet

Si la pose clouée est la plus traditionnelle, différentes techniques ont été mises au point en fonction d'autres types de support tels que les dalles en béton et les chapes de mortier, ou sur des sols plans anciens. 

Pose clouée

Les parquets traditionnels sont cloués sur les solives ou sur les lambourdes (lattes fixées transversalement aux solives). Pour chaque type de lame, il y a un entraxe maximal qui dépend de la résistance du bois à la flexion. Cette caractéristique doit être précisée au moment de l’achat. Pour un parquet ordinaire, on considère que l’entraxe maximal peut être de 60 cm. Si les solives sont trop écartées, clouez des lambourdes sur celles-ci en les espaçant de 45 cm.

Les lames sont clouées avec des pointes tête homme dans la languette (la rainure ayant tendance à éclater). La tête de la pointe est chassée pour ne pas gêner l’assemblage. N'oubliez pas la bande résilente sur les solives ou les lambourdes

Le bois "joue" lors des variations de température et d’humidité : réservez un joint de dilatation de 1 cm environ, sur tout le périmètre de la pièce. Lors de la finition, cet intervalle est masqué par la pose de plinthes ou de quarts-de-rond.

Pose collée 

Les parquets à coller se présentent sous la forme de lames classiques ou de dalles (notamment sur filet) offrant différents décors (damiers, bâtons rompus simples ou doubles). Ils se collent sur une chape bien propre ou sur un support lisse tel que du carrelage ou même un ancien parquet.

Mettez en place une règle-guide dans l’axe de la pièce (perpendiculaire à la porte). Utilisez une colle spéciale pour parquet (dite "flex" ). Appliquez-la à l’aide d’une spatule crantée. Les lames ou les dalles sont posées bord à bord ou emboîtées et alignées sur une règle-guide. Marouflez à l’aide d’une cale de bois ou d’une batte de carreleur. 

Pose flottante 

Posées à rainure et languette, les dalles ou les lames sont ici simplement emboîtées et collées (ou non) les unes sur les autres et posées directement sur le support, sans fixation particulière. On les pose généralement sur du feutre ou une sous-couche, qui font office d’isolant et de semelle. Une ancienne moquette peut également servir de sous-couche. Les sous-couches sont posées sans colle (on peut utiliser une bande adhésive double face ou les agrafer sur un ancien parquet).
Si vous posez des dalles carrées, assemblez-en six et vérifiez qu’elles sont d’équerre. Continuez la pose toujours par ensemble de six. Utilisez une colle vinylique à bois au niveau de l'emboîtement. Essuyez immédiatement les bavures de colle. Là encore, ménagez un joint de dilatation périphérique qui sera dissimulé par des baguettes quarts-de-rond ou des plinthes.

Pose par emboîtement, sans colle ni clou

Plusieurs fabricants ont développé des parquets flottants dont les chants sont conçus pour s’assembler très facilement, par simple emboîtement, le profil de la ligne d’assemblage garantissant un clipsage assurant la rigidité du revêtement. L’interstice entre les lames ou les dalles est réduit au minimum, ce qui évite l'accumulation des poussières à ce niveau. Le système présente aussi l’avantage d’être démontable, en vue d’un éventuel déménagement ultérieur.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Comment choisir son parquet

Revêtement de sol classique par excellence, le parquet a bénéficié des progrès de l’industrie du bois et de ses dérivés. Les fabricants proposent aujourd’hui des produits à la fois décoratifs et faciles à poser : parquets massifs, lamellés ou contrecollés sur panneau,  pour pose traditionnelle clouée, collage ou clipsage. 

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

Pour la décoration et le confort : les revêtements de sol

Les revêtements de sol décoratifs et isolants

Les revêtements de sol comme la moquette, le parquet, le stratifié ou encore le carrelage et le dallage (travertin, pierre, marbre) ont une fonction à la fois technique et décorative. Le parquet sépare dans certains cas les étages mais le plus souvent ils habillent les sols existants, participant à leur isolation et à leur finition. 

Revêtements de sol naturels

La moquette de laine, les revêtements textiles naturels comme le sisal, le coco, le jonc de mer ou le jonc de montagne sont des revêtements de sol (souvent sur une dalle béton) intéressants car respectueux de l’environnement.