Les piliers d'entrée en kit

Pour réaliser de nombreux travaux de maçonnerie, vous trouverez des éléments préfabriqués qui simplifieront grandement votre travail. C’est le cas, en particulier, pour la construction des piliers d’entrée d’une maison individuelle.

La réalisation de piliers solides pour portail pose un problème au maçon amateur, car ces éléments sont hauts et étroits, mais doivent être résistants (ils sont exposés aux chocs) ; les kits proposés par les fabricants offrent une solution intéressante. Pour les sols extérieurs, vous pouvez utiliser des pavés spéciaux dits “autobloquants”, faciles à poser. Parmi les éléments de construction préfabriqués, il existe aussi une large gamme de clôtures de jardin en maçonnerie : la principale difficulté réside dans la précision du positionnement et le scellement des poteaux en fonction de la longueur des traverses.

Éléments à empiler

Les éléments de piliers préfabriqués peuvent être constitués de cadres de terre cuite, de béton cellulaire avec parement décoratif, de pierre reconstituée. Les différents éléments s’empilent les uns sur les autres ; l’emboîtement est facilité par la présence d’une feuillure sur chaque élément. Il est toujours nécessaire d’effectuer des fondations en coulant du béton. Ils peuvent également être utilisés comme piliers intermédiaires pour une clôture de façade comprenant un petit muret surmonté d’une grille. Dans ce cas, il n’est généralement pas nécessaire de les remplir de béton. Le muret peut être, lui aussi, construit en éléments préfabriqués de même nature que ceux du pilier (pierre reconstituée). Les blocs utilisés pour un muret présentent un parement imitant souvent de petits moellons assemblés par joints formant refend. Il existe aussi des éléments pour piliers, murets, petites réalisations (bacs à fleurs, par exemple), en fausses briques. Il s’agit d’éléments en béton cellulaire, ou autre matériau, recouverts d’un parement décoratif imitant des briques pleines assemblées à joints réguliers.

L’ancrage des pilier sur les fondations

Il se fait au moyen de tiges d’acier (fers à béton). Les éléments sont assemblés à l’aide d’un mortier bâtard (plutôt qu'avec du mortier de ciment pur). Pour que les piliers soient solides, ils sont le plus souvent remplis de béton (en deux fois si le pilier a plus de 1 m de haut). Ils comprennent également un couronnement qui s’adapte par emboîtement sur le dernier élément.

Les accessoires

Les gonds destinés à soutenir et à articuler le portail peuvent être fixés :
– par vissage, après perçage et chevillage ou à l'aide de boulons à expansion (attention de ne pas faire éclater le matériau !);
– par scellement à l’emplacement d’un joint (utilisez du ciment rapide ou un scellement chimique).

La plupart des kits de piliers d’entrée peuvent intégrer une boîte à lettres.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Réaliser des scellements au plâtre ou au mortier

La réalisation de scellement est l'une des opérations basique en maçonnerie. C’est souvent en scellant que l’on se familiarise avec les produits de maçonnerie. Les scellements peuvent être réalisés avec du plâtre, avec du mortier ordinaire ou avec des produits spécifiques, spécialement formulés pour ce type de réalisation.

image

Faire du béton (dosage et gâchage)

Le béton est proche du mortier, la seule différence étant l'ajout de graviers lors du gâchage. On peut gâcher à la main pour les faibles quantités, mais on utilise le plus souvent une bétonnière, qui facilite grandement les opérations lorsqu’il s’agit de couler une dalle ou de réaliser des travaux de coffrage importants. Pour une grosse quantité de béton, on aura recours à une livraison par camion-toupie.

image

Faire du mortier (dosage et gâchage)

On distingue trois types de mortier. Dans la construction, on utilise souvent les mortiers bâtards qui combinent deux liants, le ciment et la chaux (généralement en parts égales) ; ces produits allient une bonne solidité à une plasticité qui les rend faciles à utiliser. Les mortiers de ciment sont plus résistants, mais ils durcissent très vite et présentent des risques de fissuration. Les mortiers de chaux sont assez fragiles, mais très onctueux.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

La maçonnerie à la base des constructions

Composants et outils de maçonnerie

Les travaux de maçonnerie sont à la base de la construction des maisons maçonnées, mais aussi des murs de clôture, des piliers, des dalles de béton pour la terrasse ou l’assise de la maison. Ils font appel à des matériels spécialisés comme l’auge pour le mortier, la bétonnière, et des outils spécifiques comme la massette, le ciseau de maçon, la truelle, le niveau, la taloche, le plâtoir.  

Des matériaux de maçonnerie spécifiques

Briques pleines, briques creuses, briques alvéolaires (Monomur), briques plâtrières, mais aussi parpaings (blocs) de béton, blocs de béton cellulaire, mortier de ciment et béton armé sont les matériaux les plus utilisés en construction.