Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

Différentes techniques de motorisations de portail sont à appliquer en fonction de la configuration des lieux et du type de portail.

Les techniques de motorisation de portail

Les équipements proposés pour manœuvrer un portail sont adaptés aux formes des ouvrants et à leurs dimensions (surtout leur masse) et peuvent utiliser diverses techniques.

Moteurs et vérins pour la motorisation de portail

Les moteurs électriques qui actionnent les vantaux du portail représentent l’élément actif du système. La puissance et la technicité du mécanisme conditionnent le prix de ces équipements.

L’entraînement électrique direct est le dispositif de motorisation le plus simple, où un moteur (asynchrone ou universel) entraîne le mécanisme d’ouverture/fermeture par l’intermédiaire d’un réducteur à engrenages. Différents mécanismes peuvent être utilisés :

Le mécanisme à bras articulés est le plus simple pour un portail à vantaux battants, mais il exige un dégagement important des bras. 
Le mécanisme à crémaillère ne convient qu’aux portails coulissants, installés quand il n’y a pas de place pour le débattement de vantaux.
Le vérin linéaire est une vis sans fin que le moteur fait tourner dans un écrou fixé au vantail à déplacer.

L’entraînement électro-hydraulique représente la solution la plus évoluée, car l’hydraulique apporte puissance et silence de fonctionnement.

– Le vérin hydraulique linéaire est le seul apte à motoriser des vantaux de grandes dimensions et de masse importante (grille en fer forgé, grands portails en bois plein). Son dégagement très réduit permet de l’intégrer harmonieusement sans défigurer le style du portail. Son silence de fonctionnement lui assure une discrétion appréciable la nuit.
– Le moteur hydraulique s’adapte aux équipements pour vantaux coulissants de grande taille et de masse importante, surtout quand ils sont fréquemment manœuvrés.

Commande et sécurité

Les systèmes de commande de ces moteurs doivent obligatoirement comporter un certain nombre de sécurités, afin d’éviter de coincer un objet, une personne ou un animal.

La commande de la motorisation de portail

Elle peut être assurée par différents dispositifs, parfois utilisables en parallèle, mais toujours protégés, soit par un codage, soit par une clé de sécurité : 
– la commande manuelle peut s’effectuer au moyen d’une clé de sécurité ou d’un clavier à code commandant la motorisation. Elle oblige à s'approcher du portail à pied, ce qui peut convenir pour un portillon, mais pas pour une ouverture à franchir en voiture ou à moto.
– la commande à distance se fait par une télécommande permettant l'ouverture sans avoir à sortir du véhicule. Le boîtier de réception doit être situé à l'intérieur de la propriété.

La sécurité de la motorisation de portail

Le moteur doit s'arrêter automatiquement, d’une part quand le vantail arrive en butée, d’autre part au cas où le mouvement bute sur un obstacle imprévu (norme NF P 25-362). La fermeture du portail doit être temporisée, pour laisser suffisamment de temps au véhicule de franchir le portail et refermer celui-ci.

  • La cellule photoélectrique décèle la présence d’un objet dans le champ de déplacement du vantail.
  • Le détecteur de proximité inductif donne le signal d’arrêt quand le vantail arrive en butée (ouvert ou fermé).
  • Le limiteur d’effort intervient quand l’effort déployé pour fermer le vantail excède la valeur normale, signalant un blocage.
  • La lèvre sensible (appelée également “antipince-doigts”) arrête le moteur quand elle se trouve comprimée avant que le vantail n’arrive en fin de course.
  • Le feu clignotant orange, qui fonctionne pendant toute la durée de déplacement du vantail, doit équiper tout portail motorisé à fonctionnement automatique donnant directement sur un la voie publique.
  • Un éclairage de la zone est obligatoire pour tout portail à fonctionnement automatique.
  • Tout portail motorisé doit pouvoir fonctionner manuellement.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Couler les fondations

Le coulage de fondations est presque toujours nécessaire pour assurer la stabilité au sol des ouvrages ; elles peuvent se réduire à une simple semelle de mortier de quelques centimètres d’épaisseur pour un muret ou être constituées de longrines de fortes épaisseurs en béton armé pour les murs porteurs.

image

Fissuration sur terrain argileux : comment être indemnisé?

Le phénomène de retrait-gonflement des argiles (RGA) est accentué par l'alternance brutale de longues périodes de sécheresse et d'évènements pluviaux souvent extrêmes. C'est à l'origine de l'augmentation spectaculaire du nombre et du montant des indemnisations par l'État et les assurances. Pour en bénéficier il faut être très attentif à la procédure.

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.

Sécurité de la maison

Protection contre les cambriolages

La protection de la maison contre les cambrioleurs est devenue une préoccupation majeure des possesseurs de maisons individuelles, mais aussi des propriétaires ou locataires d’appartement. Entrebâilleur, judas optique porte blindée, serrure multipoint, portier vidéo, alarme volumétrique, vidéo-surveillance sont les moyens les plus utilisés pour se protéger. Le jardin est le premier à garantir avec une bonne clôture, un bon grillage, un solide portail décourageant les intrus. 

Les détecteurs dans la maison

Pour faire face aux conséquences d’un départ d’incendie, les logements doivent être légalement dotés d’un ou plusieurs détecteurs de fumée (DAF). Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est fortement conseillé de les équiper également d’un détecteur de monoxyde de carbone.