Poser du grillage

Moyen le plus simple et économique pour réaliser une clôture de grandes dimensions, le grillage est une solution qui ne demande pas d'outillage important pour sa pose. 

Les supports du grillage

Les supports sont soit des piquets, soit des poteaux.

  • Les piquets doivent être répartis de manière à assurer une tension stable du grillage. Le nombre de piquets dépend de la nature du grillage et du périmètre grillagé. Chaque piquet d’angle est renforcé par deux jambes de force à 90°, tout comme les piquets de renfort. Le piquet de départ n’a qu’une seule jambe de renfort.
  • La hauteur du piquet est égale à celle du grillage, majorée de la profondeur d’enfoncement, qui dépend du mode de fixation :
    – 25-30 cm s’il est scellé dans un bloc de béton ;
    – 50-70 cm s’il est simplement enfoncé ;
    – nulle si le piquet est monté sur un support fiché ou scellé en terre.
  • Les poteaux assurent un maintien plus ferme et sont recommandés pour les clôtures de hauteur dépassant 1,50 m. Ils doivent être plantés dans un bloc de béton, d’autant plus important que le terrain est instable, mais d’au moins 40 cm au cube.
    – Les poteaux en bois sont des bastaings ayant subi un sérieux traitement fongicide et insecticide, renforcé à la base par trempage dans un produit bitumeux (crésyl ou créosote).
    – Les poteaux en béton armé vibré durent très longtemps, à condition d’enduire systématiquement la moindre fissure découverte après l’hiver.

Les types de grillages

Les grillages doivent avoir une hauteur et une résistance suffisantes pour dissuader un franchissement de plein jour.

Le grillage simple torsion offre une bonne rigidité, pourvu qu’il soit bien tendu, ce qui nécessite de le retendre régulièrement (tous les 2 ans en moyenne).

  • Le grillage à mailles soudées nécessite un soutien plus ferme (poteaux plutôt que piquets) et supporte plus facilement des plantes grimpantes.

Les accessoires de tension

Ils maintiennent le grillage entre ses supports. Le grillage lui-même ne doit jamais être directement tendu : fixez-le sur les fils de tension, à raison de trois points au mètre, par des agrafes ou du petit fil de fer.

  • Les fils de tension sont tendus entre les supports, espacés de 50 cm environ, avec un fil en haut et un en bas.
  • Les tendeurs sont placés près de chaque piquet d’extrémité, d’angle et de renfort.
  •  Les barres de tension s’enfilent verticalement dans le grillage, à 50 cm des piquets d’extrémité, d’angle et de renfort.

Pose du grillage

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

image

Baromètre Qualitel 2020 (Attention debut du son à 3 minutes)

Le baromètre QUALITEL est une étude à la fois d’une ampleur et d’une robustesse inédites, mais surtout innovante avec la création du Qualiscore. Qualitel et Ipsos se sont donnés les moyens de fabriquer un instrument qui permet d’analyser de façon large et fine aussi bien les cibles que les sujets abordés.

image

C'est quoi un bon artisan ?

Jean-Christophe REPON a été élu , le 2 juillet 2020,  Président de la CAPEB , la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, succédant ainsi au président Patrick LIÉBUS. Il est maître électricien à la tête d’une entreprise à Toulon dans le Var.

Les derniers conseils maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimrenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMRENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMRENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

image

Quel type de fenêtre pour votre maison ?

Les fenêtres jouent un rôle à la fois esthétique et fonctionnel. Conçues pour éclairer l’intérieur des pièces à la lumière du jour, elles limitent le passage du froid, de la chaleur et des bruits. Ces dernières fonctions ont pris une importance croissante à cause du coût de l’énergie et de l’intensité des bruits en agglomération et près des routes, voies ferrées et aéroports à fort trafic.

image

Remplacer sa chaudière gaz, passer à la PAC ou à la PAC hybride gaz? Une priorité : l'isolation.

Nous avons une chaudière gaz de plus de 20 ans qu'il faut changer. Après renseignements et devis sur les chaudières gaz THPE nous avons des devis allant du simple au double , pour la même chaudière. Puis nous apprenons l’existence des PAC Air -Eau avec une entreprise qui nous dit que c'est intéressant financièrement , au delà de l'aspect écologique. Une autre entreprise nous dit que cela ne vaut pas la peine de passer du gaz à une PAC air -eau.  Puis en regardant sur votre site , nous prenons connaissance de la chaudière hybride.  Pourriez -vous nous éclairer car nous sommes dans le flou le plus total et ne savons plus à qui nous fier ? C'est une maison individuelle (de 1954) de 80m2, en région parisienne, non mitoyenne, sur 2 niveaux + sous-sol. Une douche, 4 personnes. Isolation intérieure faible épaisseur et double vitrage de + de 10 ans. Nous avons une facture gaz de 1400€ par an pour Chauffage et ECS. Greg

image

Eau de javel sur les tuiles : quels risques?

J'ai une une toiture en tuiles terre cuite et j ai appliqué de la javel dessus pour la première fois. Y a-t-il un risque pour ma toiture et si oui quelle solution appliquer? Nicolas