Nouvel isolant à base de fibres biosourcées et recyclées signé Knauf

Les défis qui attendent le bâtiment sont colossaux. Responsable de 30 % des émissions de gaz à effet de serre et 43 % de la consommation d’énergie en France, le bâtiment doit absolument poursuivre et accélérer sa transformation. Le bâtiment s’avère également responsable de près de 50 % de la consommation de ressources naturelles au niveau mondial.

Priorité à l'isolation

Il n’est plus à démontrer que la meilleure énergie est celle qui n’a pas été consommée et l’amélioration de l’isolation des bâtiments en constitue la solution première.

À ce titre, Christine Muscat, Directeur Général Knauf France, indique : « Nous n’avons plus d’autre option que de miser sur de nouvelles ressources, les matières premières renouvelables et les déchets, en accélérant l’incorporation de celles-ci dans les solutions de construction et de rénovation. »

Cette impérative nécessité d’un développement plus durable s’illustre parfaitement dans l’ADN de Knauf, avec pour derniers exemples, le lancement de Knauf NEXTherm®, polystyrène expansé (PSE) issu de la biomasse et et le déploiement de Knauf Circular®, dispositif de collecte et de recyclage du PSE.

Et Christine Muscat de préciser : « Parce que nous croyons que relever ces défis suppose la mobilisation massive de toutes les solutions performantes, plutôt que d’opposer les matériaux et les technologies, Knauf poursuit le développement de son Offre Globale, en promouvant la mixité des matériaux et des solutions, et en développant l’économie circulaire. »

Ainsi, aux côtés de ses traditionnelles réponses d’isolation à base de polystyrène expansé (PSE), polyuréthane et laine de bois, Knauf propose aujourd’hui, avec Knauf ThermaSoft® natura, une nouvelle alternative pour l’isolation intérieure des bâtiments, à base de fibres végétales, biosourcées et recyclées.

Le marché des isolants biosourcés

Représentant désormais plus de 8 % du marché national des isolants thermiques du bâtiment (soit déjà 20 millions de m²/an), les solutions biosourcées revendiquent une progression de près de 15 % par an.

La demande actuelle de ces produits est largement tirée par les attentes des particuliers, en recherche de solutions durables et naturelles, mais également des artisans et entreprises, comme voie de différenciation. Mais ce marché va également connaître une accélération forte dans les prochaines années, avec les objectifs de décarbonation fixés par le gouvernement, notamment au travers de la nouvelle Réglementation Environnementale RE2020, concernant la construction neuve. Celle-ci fixe les échéances et les seuils à respecter concernant l’énergie, le confort d’été et l’empreinte carbone. Ces évolutions régulières seront de nature à renforcer progressivement la performance d’isolation et favorisera les solutions constructives bas-carbone et/ou biosourcées.

Knauf ThermaSoft® natura : l’isolation biosourcée par Knauf

À l’écoute du marché, le spécialiste de l’isolation et de l’aménagement intérieur Knauf enrichit donc son Offre Globale avec Knauf ThermaSoft® natura, une innovation biosourcée destinée à l’isolation intérieure des bâtiments.

Fabriquée en France, cette nouvelle réponse Knauf, à base de fibres végétales naturelles biosourcées, mais également recyclées, joue pleinement la carte de la circularité. Réalisé à partir de chutes de coton (issues d’ateliers de confection textile), Il se compose aussi de fibres de jute (recyclées à partir des sacs de denrées alimentaires usagés) et de fibres de lin (extraites de matière non valorisée de la production française). L’association de ces trois fibres assure à Knauf ThermaSoft® natura un cumul de performances unique.

Le coton garantit une isolation thermique et acoustique, doublée d’une régulation de diffusion de la vapeur. La fibre de jute confère rigidité et régulation de l’humidité. Les fibres de lin contribuent à la régulation thermique tout en apportant de la résistance au produit. Knauf ThermaSoft® natura est ainsi recommandé pour la réalisation de l’isolation de cloisons distributives ou séparatives, d’isolation des murs périphériques en contre-cloison, de combles aménagés ou combles perdus, ainsi qu’en plafonds. C'est est aussi une solution idéale pour l’isolation des parois en construction à ossature bois, les épaisseurs multiples de Knauf ThermaSoft® natura (de 45 à 200 mm) répondant à toutes ces configurations.

Knauf ThermaSoft® natura : des performances optimales et une mise en œuvre aisée

L’aspect doux et semi-flexible des panneaux Knauf ThermaSoft® natura permet une mise en œuvre facile et agréable : le toucher, c’est l’adopter ! Le panneau ne se délite pas et dégage peu de fibres textiles pendant sa découpe et sa manipulation, gage d’un chantier propre et agréable. Le format 1250 x 600 mm permet d’accompagner les entraxes habituels de 600 mm en aménagement intérieur, ainsi que de réaliser une hauteur d’isolation de 2,5 m (hauteur d’étage standard en rénovation) avec simplement 2 panneaux, sans découpe ou ajout.

La compressibilité et l’effet ressort des panneaux Knauf ThermaSoft® natura assurent, quant à eux, une adaptation judicieuse aux défauts du support ou l’incorporation de gaines.

L’applicateur, qu’il soit professionnel ou bricoleur, appréciera tout particulièrement le bon maintien du panneau Knauf ThermaSoft® natura, une fois installé, grâce à sa semi-rigidité.

La découpe des panneaux est rapide et propre, avec un couteau à laine, ou avec une scie à batterie pour isolant semi-rigide, pour davantage de productivité.

Pour le plus grand confort de l’installateur, Knauf ThermaSoft® natura dégage peu de poussière dans l’air quand il est manipulé. Une fois installé, afin d’assurer une Qualité de l’Air Intérieur (QAI) optimale, cet isolant prendra soin des occupants avec un classement A+, la meilleure classe possible concernant les émissions de composés organiques volatils dans l’air intérieur. L'isolant affiche également de bonnes performances acoustiques naturelles grâce à sa structure aérée de fibres qui emprisonne l’air et atténue ainsi la transmission des ondes sonores.

Produit hautes performances aux applications multiples, Knauf ThermaSoft® natura affiche une conductivité thermique, communément appelée Lambda (λ), de 0,038 W/m.K (« Lambda 38 »), essentiel pour le confort d’hiver. Le produit présente également une densité élevée de 40 kg/m3. Ces 2 caractéristiques confèrent au produit des propriétés de déphasage contribuant au confort d’été.

Knauf ThermaSoft® natura : conforme aux exigences réglementaires

Le nouvel isolant se positionne en produit sûr, conforme aux exigences réglementaires. À partir de mai 2022, le ThermaSoft® natura sera intégré dans les systèmes Knauf (cloisons, plafonds...) justifiant de performances feu et acoustiques. Il pourra donc s’inscrire dans tous les programmes et tous types de bâtiments : logements, ERP… et bénéficiera de labels environnementaux : BREEAM, HQE®, LEED…

Knauf ThermaSoft® natura sera disponible au travers des distributeurs de matériaux de construction à partir d’avril 2022. 

Informations

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

La mention "Conduit de fumée" lancée par Professionnels du Gaz (PG)

Cette mention permettra aux propriétaires d’appartements d’identifier aisément les spécialistes du remplacement d’anciennes chaudières gaz par des chaudières gaz à très haute performance énergétique (THPE). Experts de la fumisterie et des équipements gaz, ces derniers proposeront aux particuliers des solutions de rénovation optimisées en tenant compte du conduit de fumée existant. Le tout avec un reste à charge le plus bas possible pour les propriétaires.

image

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est-il fiable?

Le DPE , c’est le Diagnostic de Performance Énergétique , l’un des diagnostics les plus anciens (2006) et les plus importants pour l’ achat ou la location d’un logement, maison individuelle ou appartement. C’est celui qui informe l’acheteur ou le futur locataire sur la qualité énergétique du logement , autrement dit, principalement, sur les dépenses pour se chauffer . Est-il fiable?  Permet-il vraiment de se faire une idée précise de la consommation énergétique du logement? Quelles informations pour le rénovation énergétique du logement?

image

Préparez vos travaux, organisez votre chantier

Un chantier doit être bien préparé. Il faut savoir par quel bout le commencer et dans quel ordre le conduire. Il vous faut sélectionner les bons outils et les bons matériaux, travailler proprement dans le respect de l’environnement. Enfin, il faut mettre tous les atouts de votre côté en respectant les normes et prescriptions de mise en œuvre.

image

La maison et la protection de l'environnement

La protection de l’environnement passe par des gestes quotidiens simples et par certains aménagements de votre maison. L’isolation du grenier, des murs et des fenêtres, le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire, votre mode de chauffage et d’éclairage sont autant de moyens d’économiser l’énergie. Vivez plus confortablement, tout en protégeant la planète .

image

Rebouchage des trous et fissures sur les murs

Les fissures murales et les trous peuvent avoir des origines diverses. Une porte qui claque ou de légers mouvements de la maison sont à l'origine de fissures sur les doublages ou les murs. D’autres défauts courants sont causés en arrachant une cheville, un crochet ou en enlevant une tringle à rideau. Le rebouchage nécessaire pour supprimer les trous et les fissures dans le plâtre ou l'enduit d'un mur ou d'un plafond demande quelques précautions.

image

Rénovation d'une toiture en secteur protégé

La toiture de notre un immeuble en copropriété, situé vieille ville dans le périmètre classé de la cathédrale, est très dégradée et doit être refaite car il y a une fuite dans l'appartement au dernier étage. De plus nous apprenons qu'elle est amiantée. D'après vous, pouvons-nous profiter des aides comme Maprimerénov' ou autre pour en profiter installation toiture solaire...ou autre... Quelle serait la solution la plus efficace qualité énergétique et prix? Le syndic, je pense par économie de démarche propose de faire simplement une déclaration en réparation pour éviter que les services d'état s'en mêlent. Maro

image

Le plancher rafraichissant : une climatisation modérée

Beaucoup moins radical que la climatisation air/air, le plancher rafraichissement utilise une pompe à chaleur (éventuellement hybride) utilisée en version "froid" mais ne vise qu'à l'abaissement de la température de quelques degrés, par échange thermique au niveau du sol. beaucoup le préfère aujourd'hui à la climatisation car il évite les écarts de températures trop violents que certains ont du mal à supporter.

image

Qu'est-ce qu'une ruine? Peut-on facilement la restaurer?

Dans certaines campagnes, l'habitat ancien s'est tellement dégradé que les bâtiments en ruine se sont multipliées. Dans certaines régions, ce sont des hameaux entiers qui sont aujourd'hui délabrés. On est évidemment tenté de les relever et de les restaurer, en espérant faire une bonne affaire. Pourtant, ce n'est pas toujours possible compte tenu du classement administratif de ces bâtiment dégradés. les contraintes techniques sont aussi importantes.

Une maison bien isolée thermiquement

L’isolation thermique

L’isolation thermique est aujourd’hui incontournable pour consommer moins d’énergie, protéger l’environnement, et vivre confortablement. Isolation des combles, isolation de la toiture, isolation de la façade (ITE), isolation des murs intérieurs (ITI), isolation des sols, isolation des fenêtres sont les principaux postes à prendre en compte. 

L’isolation phonique

Mais l’isolation peut aussi être phonique, ou acoustique, pour un meilleur confort de vie. Si des techniques spécifiques sont nécessaires dans certains cas de figures comme la présence d’une voie de chemin de fer, d’un aéroport ou d’une autoroute, l’isolation thermique avec des isolants fibreux assure aussi une bonne isolation acoustique. On parle d’ailleurs d’isolation thermo-acoustique.