Percer le métal : les outils de perçage

On perce à froid dans le métal, pour réaliser des trous traversants ou borgnes, destinés généralement au passage des rivets ou au taraudage pour l’assemblage des pièces par boulonnage.

 

Les outils de perçage

Le foret hélicoïdal est utilisé pour tous les travaux de perçage. Les forets sont généralement en acier “rapide” ; ils sont pourvus de deux rainures pour l’évacuation des copeaux de métal. Les forets sont de longueurs et de diamètres variés ; en règle générale, les jeux de forets vendus par les fabricants comprennent des outils de 1 à 13 mm. Il existe des forets de plus grand diamètre pour les machines d’atelier. Ils sont le plus souvent à queue cylindrique et fixés dans un mandrin trois mors à serrage concentrique. Il existe aussi des forets à queue conique, laquelle permet un meilleur centrage pour les trous de grand diamètre.

Les porte-outils

La perceuse

Pour percer le métal, utilisez une bonne perceuse électrique. Il est pratiquement indispensable de la monter sur un support vertical, afin de l’utiliser en poste fixe (sinon, la précision laisse à désirer et l’on risque de casser les forets). Employez une perceuse à plusieurs vitesses (et, si possible, à variateur électrique de vitesse qui permet un réglage exact).
La base du support vertical comporte généralement un plateau qui permet de recevoir un petit étau.
Il existe des machines plus perfectionnées pour tous perçages dans les ateliers (perceuses sensitives).

Le porte-foret (ou chignole)

C’est l’outil de perçage manuel pour métal. Il comporte deux couples d’engrenage qui permettent de percer à grande ou à petite vitesse. Il faut exercer une poussée sur la plaque d’appui de l’appareil pour assurer la pénétration du foret. Le porte-foret ne permet pas de percer de trous de plus de 1 cm (avec avant-trou à partir de 5 mm). On trouve malheureusement de moins en moins de chignole dans le commerce.

La fixation

La pièce doit être solidement assujettie sur le plateau de la perceuse. Mal fixée, une pièce peut être projetée et blesser gravement. Il est possible d'effectuer une fixation par serre-joints, mais l'étau pour perceuse reste l'accessoire incontournable pour des travaux de précision. 

Les trous traversants

Lors du perçage de tôles minces, placez au-dessous une cale de bois, pour qu’il n’y ait pas de bavures. Sur les pièces épaisses, en fin de perçage, diminuez la poussée afin d’éviter que le foret ne se bloque au moment du choc de sortie.

Les trous borgnes

Utilisez un guide de profondeur ou bien placez un repère sur le foret (bracelet élastique ou morceau de ruban adhésif).

Le traçage

Il se fait à la pointe à tracer, par l’intersection de deux axes, ou au compas, par l’intersection de deux arcs de cercle. Donnez un coup de pointeau avec le marteau au centre du trou. Le marquage au pointeau doit être assez profond pour guider le foret.

La lubrification

Elle est nécessaire dès que l’on perce des pièces épaisses. Utilisez:
• de l’huile pour l’acier doux,
• de l’huile fluide (de paraffine) pour le cuivre,
• de la térébenthine pour l’aluminium
Si vous constatez un échauffement excessif, il faut interrompre le perçage, laisser refroidir et réduire ensuite la vitesse.

Le réglage de la vitesse

Un petit foret perce à grande vitesse, un gros, à petite vitesse. Pour un foret de 4 mm en acier rapide, vous pouvez percer à 1 200 tr/min ; pour 10 mm, réduisez à 500 tr/min.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Entretenir le carrelage, la pierre, le marbre, le travertin, les tomettes

Le carrelage, le marbre, le travertin ou encore les tomettes, autrement dit, les revêtements de surface durs, présentent l’avantage de se nettoyer facilement. Sur le plan sanitaire, en période d'épidémie virale,  il peut y avoir un revers de la médaille : les virus y vivraient plus longtemps et y seraient plus facilement accessibles à l’homme. Il faut donc redoubler d'attention pour l'entretien de ces surfaces.

image

L'atelier : l'établi et les rangements

On ne peut prétendre effectuer un travail de qualité sans disposer d’un emplacement réservé au bricolage. Évidemment, la place dont on dispose conditionne l’agencement de l’atelier. Celui-ci peut se limiter à un placard ou une armoire, dans un petit appartement, ou occuper un bâtiment annexe dans une grande propriété. L'établi en est l'équipement central.

image

Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.