Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

La préparation des pièces

Quelle que soit la réalisation que vous entreprendrez, vous devrez, au préalable, préparer les pièces de métal (barres, tubes, profilés ou feuilles). Un certain nombre d'opérations sont à prévoir : mesures, traçages, découpe, façonnage, préalables, notamment, à l'assemblage.

Mesurer et tracer

Le traçage doit être net : il s’effectue à la pointe à tracer (un crayon peut suffire pour les alliages légers) ou au compas à pointes. La règle métallique et l’équerre, présentes dans toute panoplie de base, vous seront nécessaires, mais prévoyez, en plus, un pied à coulisse pour mesurer le diamètre des tubes ou l’épaisseur des pièces les plus grosses.

Découper

Les techniques sont différentes selon la nature du matériau et la découpe à effectuer. Si l’on emploie les cisailles ou les grignoteuses pour les métaux les moins durs, il faut une scie à métaux (parfois une meuleuse d’angle) pour les plus résistants, ou même un chalumeau pour les plus épais (oxycoupage). Par ailleurs, un coupe-tube est particulièrement utile lors des travaux de plomberie.

Façonner 

On façonne les métaux en les usinant (par abrasion) à la meule, à la lime et à l’abrasif. On les forme à froid ou à chaud par pliage et cintrage.

Les assemblages

Il y a plusieurs façons d’assembler des pièces de métal, parmi lesquelles on peut principalement retenir le vissage (et le boulonnage), le rivetage et la soudure.

Visser et boulonner

La dureté des matériaux détermine l’étape préparatoire au vissage. Dans un métal tendre, tel que l’aluminium, par exemple, on peut directement enfoncer des vis autotaraudeuses. En revanche, on ne peut assembler deux éléments en fer qu’après usinage du pas de vis, à l’aide d’un tourne-à-gauche. Dans les deux cas, il faut d’abord percer avec une mèche correspondant au diamètre de la vis ou du boulon qui sera employé.

Riveter

La taille des rivets diffère selon l’épaisseur des matériaux à joindre, mais le principe reste le même. L’assemblage par rivetage n’est pas démontable.

Souder

On peut regrouper, sous ce terme, le brasage, le soudo-brasage et le soudage. Ces trois opérations reposent toutes, en effet, sur le même principe : l’assemblage des pièces est obtenu par la fusion d’un métal de même nature que les pièces ou de nature différente. Ce métal (laiton, argent, étain, aluminium, etc.) est en fait un agent de liaison qui soude les deux pièces. Il arrive parfois que la fusion des éléments à assembler suffise, sans qu’il soit besoin de métal d’apport : c’est le cas de la soudure autogène.

Ce qui distingue surtout ces trois opérations, c’est la température qu’il faut obtenir pour la fusion des métaux employés et, en conséquence, le matériel de chauffe, qui peut aller de la simple lampe à souder au poste à l’arc électrique.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR – VENTILATION DES LOGEMENTS

Qualité de l’air intérieur et maintenance des systèmes de ventilation : duo gagnant en faveur d’un triple enjeu : Santé des habitants, préservation du bâti, efficience énergétique. Ce triptyque de la qualité du logement, largement partagé par le SYNASAV (Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique) le PLAN BATIMENT DURABLE et l’ADEME a donné lieu jeudi 8 octobre dans les locaux du CSTB à la signature d’une charte d’engagement commune : « Green Deal relatif aux systèmes de ventilation pour une amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les logements ».

image

Baromètre Qualitel 2020 (Attention debut du son à 3 minutes)

Le baromètre QUALITEL est une étude à la fois d’une ampleur et d’une robustesse inédites, mais surtout innovante avec la création du Qualiscore. Qualitel et Ipsos se sont donnés les moyens de fabriquer un instrument qui permet d’analyser de façon large et fine aussi bien les cibles que les sujets abordés.

image

C'est quoi un bon artisan ?

Jean-Christophe REPON a été élu , le 2 juillet 2020,  Président de la CAPEB , la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, succédant ainsi au président Patrick LIÉBUS. Il est maître électricien à la tête d’une entreprise à Toulon dans le Var.

image

La climatisation réversible

Dans cette vidéo, christian PESSEY fait le point sur la climatisation réversible et sur les offres de mensualisation proposées par ENGIE

Les derniers conseils maison

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimrenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMRENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMRENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

image

Quel type de fenêtre pour votre maison ?

Les fenêtres jouent un rôle à la fois esthétique et fonctionnel. Conçues pour éclairer l’intérieur des pièces à la lumière du jour, elles limitent le passage du froid, de la chaleur et des bruits. Ces dernières fonctions ont pris une importance croissante à cause du coût de l’énergie et de l’intensité des bruits en agglomération et près des routes, voies ferrées et aéroports à fort trafic.

image

Remplacer sa chaudière gaz, passer à la PAC ou à la PAC hybride gaz? Une priorité : l'isolation.

Nous avons une chaudière gaz de plus de 20 ans qu'il faut changer. Après renseignements et devis sur les chaudières gaz THPE nous avons des devis allant du simple au double , pour la même chaudière. Puis nous apprenons l’existence des PAC Air -Eau avec une entreprise qui nous dit que c'est intéressant financièrement , au delà de l'aspect écologique. Une autre entreprise nous dit que cela ne vaut pas la peine de passer du gaz à une PAC air -eau.  Puis en regardant sur votre site , nous prenons connaissance de la chaudière hybride.  Pourriez -vous nous éclairer car nous sommes dans le flou le plus total et ne savons plus à qui nous fier ? C'est une maison individuelle (de 1954) de 80m2, en région parisienne, non mitoyenne, sur 2 niveaux + sous-sol. Une douche, 4 personnes. Isolation intérieure faible épaisseur et double vitrage de + de 10 ans. Nous avons une facture gaz de 1400€ par an pour Chauffage et ECS. Greg

image

Eau de javel sur les tuiles : quels risques?

J'ai une une toiture en tuiles terre cuite et j ai appliqué de la javel dessus pour la première fois. Y a-t-il un risque pour ma toiture et si oui quelle solution appliquer? Nicolas