Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

La préparation des pièces

Quelle que soit la réalisation que vous entreprendrez, vous devrez, au préalable, préparer les pièces de métal (barres, tubes, profilés ou feuilles). Un certain nombre d'opérations sont à prévoir : mesures, traçages, découpe, façonnage, préalables, notamment, à l'assemblage.

Mesurer et tracer

Le traçage doit être net : il s’effectue à la pointe à tracer (un crayon peut suffire pour les alliages légers) ou au compas à pointes. La règle métallique et l’équerre, présentes dans toute panoplie de base, vous seront nécessaires, mais prévoyez, en plus, un pied à coulisse pour mesurer le diamètre des tubes ou l’épaisseur des pièces les plus grosses.

Découper

Les techniques sont différentes selon la nature du matériau et la découpe à effectuer. Si l’on emploie les cisailles ou les grignoteuses pour les métaux les moins durs, il faut une scie à métaux (parfois une meuleuse d’angle) pour les plus résistants, ou même un chalumeau pour les plus épais (oxycoupage). Par ailleurs, un coupe-tube est particulièrement utile lors des travaux de plomberie.

Façonner 

On façonne les métaux en les usinant (par abrasion) à la meule, à la lime et à l’abrasif. On les forme à froid ou à chaud par pliage et cintrage.

Les assemblages

Il y a plusieurs façons d’assembler des pièces de métal, parmi lesquelles on peut principalement retenir le vissage (et le boulonnage), le rivetage et la soudure.

Visser et boulonner

La dureté des matériaux détermine l’étape préparatoire au vissage. Dans un métal tendre, tel que l’aluminium, par exemple, on peut directement enfoncer des vis autotaraudeuses. En revanche, on ne peut assembler deux éléments en fer qu’après usinage du pas de vis, à l’aide d’un tourne-à-gauche. Dans les deux cas, il faut d’abord percer avec une mèche correspondant au diamètre de la vis ou du boulon qui sera employé.

Riveter

La taille des rivets diffère selon l’épaisseur des matériaux à joindre, mais le principe reste le même. L’assemblage par rivetage n’est pas démontable.

Souder

On peut regrouper, sous ce terme, le brasage, le soudo-brasage et le soudage. Ces trois opérations reposent toutes, en effet, sur le même principe : l’assemblage des pièces est obtenu par la fusion d’un métal de même nature que les pièces ou de nature différente. Ce métal (laiton, argent, étain, aluminium, etc.) est en fait un agent de liaison qui soude les deux pièces. Il arrive parfois que la fusion des éléments à assembler suffise, sans qu’il soit besoin de métal d’apport : c’est le cas de la soudure autogène.

Ce qui distingue surtout ces trois opérations, c’est la température qu’il faut obtenir pour la fusion des métaux employés et, en conséquence, le matériel de chauffe, qui peut aller de la simple lampe à souder au poste à l’arc électrique.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Les derniers conseils maison

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

La plomberie en cuivre

Bien qu'il existe aujourd'hui d'autres produits que le cuivre pour réaliser les alimentations d'une installation sanitaire, le cuivre a toujours la préférence de bien des professionnels, qui ne jurent toujours que par lui, malgré un prix assez élevé.

image

L'électricité, c'est quoi?

Qu’il s’agisse de faire une demande d’abonnement, de lire une facture d’électricité ou de réaliser une installation, il faut maîtriser un certain nombre de données de base sur cette énergie indispensable dans la maison : l'électricité.

image

Assembler les briques

Un maçon amateur voulant réaliser une construction en briques commence souvent son apprentissage par la réalisation d’un ouvrage en briques pleines : petit muret décoratif, construction d’un barbecue, etc. Il faut respecter des règles précises concernant la disposition des briques (appareillage), leur coupe et l’exécution des joints.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.