Plug-and-play (panneaux photovoltaïques ) : bonne affaire ou arnaque?

Les panneaux photovoltaïques permettent la conversion des rayons du soleil en en électricité. L'intérêt est évident puisque le soleil ou une bonne luminosité garantissent presque partout une production significative d'électricité. L'auto-production et l'auto-consommation sont attractives. Mais la question de la rentabilité du système reste posée. Les panneaux au sol sont les plus faciles à installer, surtout en version "plug-and-play" (brancher et utiliser), mais la question de leur rentabilité reste posée.

EXEMPLE DE PRODUIT

Panneaux plug-and-play : le principe

À différence des panneaux photovoltaïques en toiture avec revente du courant produit, l'installation des panneaux plug-and-play est des plus simples et des plus rapides. Pour bénéficier de leur production, il suffit de les poser au sol (par exemple sur la terrasse ou sur un balcon), de les  raccorder à une prise de votre installation. L'électricité produite est immédiatement consommée par les appareils électriques branchés sur celle-ci. Mais elle ne peut être stockée. L'électricité qui n'est pas consommée est injectée dans le réseau, mais sans prise en compte à votre bénéfice. 

Panneaux plug-and-play : les panneaux

Il n'est pas impossible de poser les panneaux en toiture, mais c'est la simplicité d'installation qui fait tout l'intérêt du système. On pose donc le plus généralement les panneaux au sol, sur la terrasse, le balcon, voire sur la pelouse devant la maison, parfois sur le mur de façade de celle-ci. Il va de soi que ce mode d'installation trouve ses limites dans l'encombrement des panneaux et dans l'impact esthétique qui en résulte. Sachant (voir plus loin) qu'il faut plusieurs panneaux pour que l'installation ait un impact économique suffisant, on comprendra que tout le monde n'a pas l'envie ou la possibilité concrète d'installer une série de panneau (d'environ 1,80 x 1,20 m) devant ou sur son habitation.  

Les panneaux sont donc généralement au sol, sur une ossature métallique en équerre fortement lestés (environ 60 kg par panneau), sous un angle de 30 °, plein sud, sans obstacle d'ensoleillement. L'électricité continue produite est convertie en courant alternatif par un mini-onduleur en sous-face.

Intérêt ou non des panneaux plug-and-play

• Ce type de panneau est :
peu onéreux (de 500 à 700 € pour un panneau de 300 à 400 W),
ultra-simple à installer et à utiliser ;
productif dès qu'il y a du soleil, mais significativement seulement quand le soleil brille.

• Mais :
– les panneaux de ce type ne produisent pas forcément quand on n'en a besoin ;
– la production ne peut être stockée ;
– l'excédent de production ne peut être vendu ;
– la production n'est significative qu'à partir de 6 à 8 panneaux (un seul panneau ne produisant que l'électricité nécessaire à la recharge d'un smartphone, à l'alimentation d'une boxe ou d'un téléviseur);
– le retour sur investissement est assez long (de 7 à 12 ans).

Contraintes administratives des panneaux plug-and-play

Elles sont faibles :
– une convention d'autoconsommation sans injection doit être établie avec ÉNÉDIS ;
– une déclaration préalable de travaux (voir une demande de permis de construire en site protégé) doit être déposée en mairie en cas de pose en toiture ou sur un mur à plus de 1,80 m du sol,
– aucune démarche n'est nécessaire pour une pose au sol ou en terrasse (s'informer tout de même auprès du service de l'urbanisme de la commune en cas de site protégé et de visibilité de l'installation du domaine public).

Bonne affaire ou arnaque?

Les panneaux photovoltaïques plug-and-play ne sont ni une bonne affaire, ni une arnaque:
– ils ne sont une affaire correcte que s'ils sont en nombre suffisant, à bonne exposition, pour fournir un quantité d'électricité significative;
– ils constituent une arnaque en cas de promesse d'une rentabilité rapide du système et d'une production instantanée suffisante pour assurer une part notable de votre consommation.

L'auto-production quel que soit son niveau constitue un geste pour l'environnement et la planète. 


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Quelles sont les énergies renouvelables?

On parle beaucoup des énergies renouvelables, mais quelles sont-elles exactement? Sont-elles toutes vraiment renouvelables et si oui sur quelle durée. De nouvelles formes d'énergies propres apparaissent. Le bois , le solaire , l' aérothermie et la géothermie (pompe à chaleur), sont des solutions qui peuvent venir en remplacement ou en complément des énergies fossiles. Le gaz et le fioul se "verdissent" aussi. Comment s'y retrouver?

image

L'autoconsommation solaire

Autoconsommer revient à consommer de l’énergie que l’on a produite soi-même. Dans le cas du solaire, les panneaux photovoltaïques transforment l’énergie solaire en courant électrique continu, lui-même converti en courant alternatif par un onduleur. C’est ce courant alternatif qui sert ensuite à répondre à tout ou partie des différents besoins énergétiques : eau chaude, chauffage, éclairage, appareils électroménagers, etc.

image

Photovoltaïque : comment alléger votre facture d'électricité

Grâce à des kits photovoltaïques facilement installables en quelques minutes seulement, chacun peut tirer parti désormais de l'énergie solaire et réduire considérablement sa dépendance aux sources d'énergie traditionnelles. C'est ce que propose Beem, expert français du photovoltaïque "plug & play".

image

Les panneaux photovoltaïques et le respect des sites

On sait que les travaux dans l’environnement extérieur d’un monument historique classé doivent faire l’objet d’une autorisation de l’architecte des bâtiments de France communément baptisé ABF. Ses avis sont souvent ressentis comme contraignants voire excessifs, mais on ne peut nier leur importance dans la préservation des sites.

image

Les panneaux hybrides (aéro-photovoltaïques)

Les panneaux "aéro-photovoltaïques", baptisés aussi "hybrides", c’est-à-dire des panneaux photovoltaïques capables de capter le flux d’air chaud en sous-face de panneaux, pour valoriser cette énergie perdue, existent depuis plusieurs années. Ils trouvent aujourd'hui d'intéressants développement.

image

Photovoltaïque : comment ne pas se faire abuser - les conseils de Qualit'EnR

Dans une enquête (27/03/2019) l’association UFC Que Choisir alerte face aux pratiques commerciales douteuses constatées sur foire dans le secteur des fenêtres et du photovoltaïque. Qualit’EnR , l’association pour la qualité d’installation dans les énergies renouvelables, soutient cette mise en garde et renouvelle ses conseils aux particuliers face à des sociétés peu scrupuleuses. Attention cependant à ne pas confondre cette éco-délinquance marchande avec les milliers d’entreprises qualifiées intervenant dans le domaine des énergies renouvelables et pour lesquelles le taux de réclamation se limite à 1% en 2018.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Sécurité sur le chantier de maçonnerie

En soi, la maçonnerie n'est pas une activité spécialement dangereuse, mais elle doit être accompgnée de mesure spécifiques de sécurité compte-tenu des outils utilisés (souvent de frappe), des matériaux concernés (souvent lourd) et des conditions de travail, pour partie extérieurs et en hauteur.   SGESTION D'OUTILLAGE

image

La peinture : comment la choisir, comment la réussir ?

La peinture des murs de la maison est certainement l’une des techniques de revêtement parmi les plus anciennes ; c’est aussi l’une des plus couramment employées. Elle a pris le pas sur tous les autres revêtements muraux en s'imposant par ses qualités esthétiques mais aussi techniques : elle est de plus en plus durable, techniquement elle est de plus en plus facile à appliquer, grâce à des matériels de qualité . Elle est aussi devenue de moins en moins agressive pour l'environnement. MATÉRIEL SUGGÉRÉ

image

Fenêtres de toit : comment éviter la surchauffe?

Avec l'arrivée des beaux jours et les températures qui montent, on a envie d'une maison où se réfugier pour se rafraîchir. Mais réguler la température idéale de son habitat relève parfois du challenge. Pas de panique ! Pour transformer l'espace de vie en havre de fraîcheur, VELUX® présente une sélection de solutions fonctionnelles, discrètes et intelligentes qui protègent efficacement de la chaleur sans obstruer la vue sur l'extérieur, ni la lumière naturelle. Coup de projecteur !

image

Rénover un parquet bois

Un parquet bois anciens peut souvent être rénové avec un minimum n'interventions. Combien de fois arrache-t-on un revêtement de sol banal pour trouver un parquet auquel on peut redonner tout son charme? C'est d'ailleurs le sol préféré de tout ceux et celles qui apprécient les qualités du bois. LIVRE DE CHRISTIAN PESSEY RECOMMANDÉ  

image

Poser de dalles de liège au mur

Le liège présente bien des avantages : c'est un isolant acoustique qui amortit les bruits d'impact, c'est un isolant thermique complémentaire, c'est un produit biosourcé renouvelable. La technique de pose du liège mural en dalles est intermédiaire entre celle des revêtements épais et celle des carreaux de carrelage.  Elle doit être très soignée, car, sur un plan vertical, la moindre erreur se voit très rapidement. La pose de liège en rouleau s'apparente à celle d'un revêtement mural épais.

image

La tuile romane

Caractéristique du Sud de la France, la tuile romane fait son apparition passé Lyon, quand on vient du Nord, pour annoncer le Midi. C’est le mode de couverture symbole du soleil, de la chaleur et pour beaucoup des vacances.

image

Sonnettes et portiers : sécurité avant tout

La première des sécurité est de ne pas ouvrir sans savoir qui est devant votre porte ou portail. La sonnette et le portier sont les premiers éléments de sécurité. Les progrès de l’électronique permettent aujourd’hui de disposer de matériels fiables et faciles à installer, aussi bien pour signaler la présence d'un visiteurs en commandant une sonnette que pour transmettre à distance des images de vidéo-surveillance. Produit suggéré

image

L'électricité dans la cuisine : efficacité et sécurité

La cuisine est une pièce technique qui tend à devenir aussi une pièce à vivre servant à la fois à prendre les repas après qu'on les y aient préparés. Dans beaucoup d'appartements, elle est d'ailleurs ouverte sur la salle à manger ou sur la pièce à vivre quand il s'agit d'un studio ou d'un F2 sans cuisine séparée. On parle alors de cuisine "américaine". En matière d'électricité, son installation doit respecter les règles de la norme NF C 15-100, sans pratiquement de contraintes de sécurité spécifiques, mais seulement des préconisations techniques. Des règles de bon sens s'y appliquent.

Une installation électrique sûre et confortable

La sécurité électrique

L’installation électrique d’une maison doit assurer la sécurité et le confort du logement en conformité avec la norme NF-C 15-100 en vigueur.  Conducteurs électriques, gaines électriques, interrupteurs et prises de courant, tableau de répartition, disjoncteurs et coupe-circuits, prise de terre doivent y être installés dans les règles de l’art, à partir d’un tableau d’abonné constitué d’un nombre suffisant de coupe-circuits et de disjoncteurs. 

Une maison bien éclairée

La qualité de l’installation électrique est essentielle pour garantir un bon éclairage des pièces de la maison, mais aussi le bon fonctionnement du chauffage, de la climatisation, de la ventilation et la production de l’eau sanitaire dans le logement.