Poser du grillage

Moyen le plus simple et économique pour réaliser une clôture de grandes dimensions, le grillage est une solution qui ne demande pas d'outillage important pour sa pose. 

Les supports du grillage

Les supports sont soit des piquets, soit des poteaux.

  • Les piquets doivent être répartis de manière à assurer une tension stable du grillage. Le nombre de piquets dépend de la nature du grillage et du périmètre grillagé. Chaque piquet d’angle est renforcé par deux jambes de force à 90°, tout comme les piquets de renfort. Le piquet de départ n’a qu’une seule jambe de renfort.
  • La hauteur du piquet est égale à celle du grillage, majorée de la profondeur d’enfoncement, qui dépend du mode de fixation :
    – 25-30 cm s’il est scellé dans un bloc de béton ;
    – 50-70 cm s’il est simplement enfoncé ;
    – nulle si le piquet est monté sur un support fiché ou scellé en terre.
  • Les poteaux assurent un maintien plus ferme et sont recommandés pour les clôtures de hauteur dépassant 1,50 m. Ils doivent être plantés dans un bloc de béton, d’autant plus important que le terrain est instable, mais d’au moins 40 cm au cube.
    – Les poteaux en bois sont des bastaings ayant subi un sérieux traitement fongicide et insecticide, renforcé à la base par trempage dans un produit bitumeux (crésyl ou créosote).
    – Les poteaux en béton armé vibré durent très longtemps, à condition d’enduire systématiquement la moindre fissure découverte après l’hiver.

Les types de grillages

Les grillages doivent avoir une hauteur et une résistance suffisantes pour dissuader un franchissement de plein jour.

Le grillage simple torsion offre une bonne rigidité, pourvu qu’il soit bien tendu, ce qui nécessite de le retendre régulièrement (tous les 2 ans en moyenne).

  • Le grillage à mailles soudées nécessite un soutien plus ferme (poteaux plutôt que piquets) et supporte plus facilement des plantes grimpantes.

Les accessoires de tension

Ils maintiennent le grillage entre ses supports. Le grillage lui-même ne doit jamais être directement tendu : fixez-le sur les fils de tension, à raison de trois points au mètre, par des agrafes ou du petit fil de fer.

  • Les fils de tension sont tendus entre les supports, espacés de 50 cm environ, avec un fil en haut et un en bas.
  • Les tendeurs sont placés près de chaque piquet d’extrémité, d’angle et de renfort.
  •  Les barres de tension s’enfilent verticalement dans le grillage, à 50 cm des piquets d’extrémité, d’angle et de renfort.

Pose du grillage

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic. 

image

Mur en pierres apparentes : joints qui se désagrègent

J'ai acheté une maison avec un mur en pierre apparentes a l'intérieur (salon) et chaque jour nous constatons un effritement de l'enduit sur une seul zone de la pièce. On y constante également des petits trous a certains endroits laissant penser a un verre ou insecte rongeur. Que pouvons-nous nous faire pour stopper ces effritements sans avoir a tout refaire ?