Poser du grillage

Moyen le plus simple et économique pour réaliser une clôture de grandes dimensions, le grillage est une solution qui ne demande pas d'outillage important pour sa pose. 

Les supports du grillage

Les supports sont soit des piquets, soit des poteaux.

  • Les piquets doivent être répartis de manière à assurer une tension stable du grillage. Le nombre de piquets dépend de la nature du grillage et du périmètre grillagé. Chaque piquet d’angle est renforcé par deux jambes de force à 90°, tout comme les piquets de renfort. Le piquet de départ n’a qu’une seule jambe de renfort.
  • La hauteur du piquet est égale à celle du grillage, majorée de la profondeur d’enfoncement, qui dépend du mode de fixation :
    – 25-30 cm s’il est scellé dans un bloc de béton ;
    – 50-70 cm s’il est simplement enfoncé ;
    – nulle si le piquet est monté sur un support fiché ou scellé en terre.
  • Les poteaux assurent un maintien plus ferme et sont recommandés pour les clôtures de hauteur dépassant 1,50 m. Ils doivent être plantés dans un bloc de béton, d’autant plus important que le terrain est instable, mais d’au moins 40 cm au cube.
    – Les poteaux en bois sont des bastaings ayant subi un sérieux traitement fongicide et insecticide, renforcé à la base par trempage dans un produit bitumeux (crésyl ou créosote).
    – Les poteaux en béton armé vibré durent très longtemps, à condition d’enduire systématiquement la moindre fissure découverte après l’hiver.

Les types de grillages

Les grillages doivent avoir une hauteur et une résistance suffisantes pour dissuader un franchissement de plein jour.

Le grillage simple torsion offre une bonne rigidité, pourvu qu’il soit bien tendu, ce qui nécessite de le retendre régulièrement (tous les 2 ans en moyenne).

  • Le grillage à mailles soudées nécessite un soutien plus ferme (poteaux plutôt que piquets) et supporte plus facilement des plantes grimpantes.

Les accessoires de tension

Ils maintiennent le grillage entre ses supports. Le grillage lui-même ne doit jamais être directement tendu : fixez-le sur les fils de tension, à raison de trois points au mètre, par des agrafes ou du petit fil de fer.

  • Les fils de tension sont tendus entre les supports, espacés de 50 cm environ, avec un fil en haut et un en bas.
  • Les tendeurs sont placés près de chaque piquet d’extrémité, d’angle et de renfort.
  •  Les barres de tension s’enfilent verticalement dans le grillage, à 50 cm des piquets d’extrémité, d’angle et de renfort.

Pose du grillage

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.