Se chauffer au bois ou au granulé

Parmi tous les combustibles utilisés pour chauffer une maison actuellement, seul le bois (et le granulé) est considéré comme une énergie renouvelable, c’est-à-dire susceptible de se renouveler en une génération : les appareils actuels affichent des rendements spectaculaires qui participent, en plus, à une limitation des rejets de CO et de particules.

Le bois, excellent moyen de chauffage

Le bois est l’un des meilleurs combustibles dont le rendement peut-être excellent si sa combustion est assurée dans un foyer fermé, dont l’alimentation en air frais est judicieusement calculée. Personne ne peut contester le charme visuel d’un beau feu de bûches. Si celui de la cheminée à foyer ouvert reste incomparable, son piètre rendement ne résiste pas à la comparaison avec les foyers fermés et autres inserts. Dans tous les cas, la présence d’une flamme, directement ou indirectement, accessible impose un minimum de précautions d’utilisation : une cheminée à foyer ouvert, notamment, ne doit jamais fonctionner sans une surveillance permanente.

Cheminée à foyer ouvert

C’est le système traditionnel : les bûches sont décollées de la sole par des chenets ou une grille, et leur combustion est encouragée par le flux d’air naturel s’échappant par le conduit de fumée. Si le charme du contact direct des flammes est indéniable, le rendement est très faible (25 %) mais peut être amélioré par différents systèmes de récupération.

Foyer fermé et insert

Dans les deux cas c’est en quelque sorte un poêle “logé” dans le foyer de la cheminée, la chambre de combustion en fonte étant fermée par une porte vitrée en façade. Le foyer fermé  est installé en même temps que l'habillage de la cheminée, l'insert vient prendre place dans une cheminée déjà installée. Le rendement est très bon et peut atteindre 70 % avec une combustion très lente limitant les rechargements. Les deux peuvent bénéficier d'un système de concentration et de distribution de l’air chaud produit, via des conduits pouvant même desservir plusieurs pièces. Certains modèles bénéficient d'une turbine. Le rendement des appareils labellisés Flamme Verte 7 étoiles offre un rendement supérieur à 75% et des émission de CO, d'oxyde d'azote et de particules fines réduits.

Poêles et chaudières à bois

Les poêles à bois ont fait leur grand retour. Leur esthétique est diverse : certains se sont modernisés, d’autres sont restés très traditionnels. Mais c’est surtout leur technologie qui a évolué, avec notamment la double combustion. Leur rendement atteint 75 %. Les chaudières à bois ne sont rien d’autre que des poêles de fortes dimensions, raccordés à l’installation de chauffage central.

Systèmes à granulés (ou à pellets)

Certains poêles et chaudières ont été développés pour accepter les granulés (ou pellets), issus du compactage de résidus de scieries ou de menuiseries, sans aucun liant. Certains modèles bénéficient d’une alimentation automatique. Leur rendement dépasse les 87 % et peut aller jusqu'à 95%.

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Cheminée à foyer ouvert : quel insert ou foyer installer?

Je souhaite remplacer un foyer ouvert avec récupérateur de chaleur et conduit de cheminée non tubé par un foyer fermé (cassette) avec bon rendement.  Quels sont les critères à retenir pour faire le bon choix ? Quel est la fourchette de prix pour ce type de travaux ? Eric

image

Cheminée : le conduit de fumée (ramonage et réglementation)

Le conduit de fumée qui prolonge la cheminée (ouverte ou à foyer ou insert ou associée à un poêle, un insert ou un conduit) et débouche en toiture, doit toujours être en bon état (notamment ramoné) pour permettre de faire une flambée, quelle que soit la saison, ou d'assurer une partie du chauffage de la maison. 

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

image

Dalle béton : quand et pourquoi la ferrailler?

Une dalle béton est une structure solide destinée à supporter une charge plus ou moins importante selon son épaisseur et sa structure. Pour supporter les tensions de l'ouvrage, elle est renforcée par des fers destinés à assurer sa résistance.

image

Briques verre pour mur ou cloison

Les briques de verre constituent une bonne solution pour séparer une pièce en deux tout en laissant passer la lumière. Elles sont très appréciées dans les cuisines et salles de bains, à cause de leur tenue à la graisse et à l’humidité. Il s'agit de blocs creux, extrêmement résistants, qui peuvent s'assembler pour former de véritables ouvrages de maçonnerie. Ce type de cloison rivalise favorablement avec celles en plaques de plâtre .

image

Logement durable : les Français plébiscitent !

D'après le Baromètre* QUALITEL - IPSOS 2021, 75% des Français ont à cœur d’avoir un logement plus respectueux de l’environnement. L’opinion a saisi l’importance de limiter sa consommation d’énergie, et plus largement, « d’habiter durable ». Le gain, pour la planète, mais aussi pour le confort au quotidien, est globalement perçu et compris. Pourtant, certains critères qui contribuent également très concrètement à rendre le logement plus durable restent encore secondaires pour les Français.

image

Journée nationale de la qualité de l’air : Isoler son logement pour mieux respirer ?

Nous passons en moyenne 80 % à 95 % de notre temps à l’intérieur. Un adulte respire environ 15 000 litres d’air par jour. Lorsque l’air intérieur est pollué, il peut contribuer à la détérioration de la santé des occupants des bâtiments. A l’occasion de la journée mondiale de la qualité de l’air, ROCKWOOL, leader mondial des solutions d’isolation par laine de roche dresse le bilan des solutions pour mieux construire tout en préservant la santé.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.