Aménager les combles de la maison

Les combles des maisons ne sont pas toujours valorisés. Les maisons anciennes à toiture en double pente comportent toujours un grenier, soit laissé inoccupé soit  aménagé de pièces mansardées parfois intégrées d’origine ou après-coup pour accroître la surface habitable peu utilisées. La charpente des toitures modernes est souvent constituée de fermettes, éléments de charpente préfabriqués, plus économiques à fabriquer et faciles à poser, mais ne laissant généralement pas assez de place pour l’aménagement des combles ou demandant des travaux plus lourds. Dans tous les cas, l'aménagement des combles permet d'augmenter la surface habitable et donc de gagner de précieux mètres carrés.

Exploiter les combles

Combles perdus

Dans les habitations, si les combles sont perdus (c'est-à-dire non-utilisés), il est toujours possible de créer un volume de rangement sous la toiture, tant que l’accès y est aisé et que le plancher est suffisamment solide.

Combles aménageables

Quand le volume disponible et la structure de la charpente le permettent, on peut aménager une ou plusieurs pièces dans les combles si une hauteur sous la charpente de 1,80 m minimum libère une surface au sol significative. Il faut parfois renforcer ou en doubler certaines poutres et revoir le solivage pour poser un plancher solide. Il faut aussi alors prévoir un escalier, une ventilation, une ou plusieurs fenêtres de toit, une isolation et un chauffage, une installation électrique, voire une installation de plomberie pour créer une salle de bains, de douche et un W.-C.

Isoler les combles thermiquement

Une part importante (34 % environ) de la chaleur est perdue en s'échappant par la toiture. L’accroissement du coût de l’énergie et la nécessité d’en limiter les déperditions imposent aujourd’hui d’assurer une isolation le la toiture convenable de la toiture. L’isolation des combles est au demeurant indispensable qu'ils soient utilisés ou non, mais à fortiori si l'on veut les aménager en pièces à vivre.

La lutte contre ces déperditions s’effectue à deux niveaux :
• en isolant le plancher des combles quand le grenier n’est pas exploité (combles perdus);
• en isolant la toiture par l'intérieur ou par l'extérieur quand le grenier est aménageable (par l'extérieur ou par l'intérieur).

Pour isoler le plancher des combles perdus, on pose un isolant directement sur le sol, sous forme de rouleaux ou de flocons (vrac). Pour les rouleaux, utilisez de la laine minérale ou végétale, en veillant à placer le pare-vapeur (revêtement kraft ou aluminium) vers la source de chaleur, c'est-à-dire vers le sol. Pour les flocons, égalisez la couche (35 à 45 cm).

Pour l'isolation de la sous-toiture par l'intérieur(dans la perspective de rendre les combles aménageables) on utilise des bandes ou/et des panneaux semi-rigides de laine minérale ou végétale, emboîtés, agrafées ou embrochées sous les chevrons, pare-vapeur tourné vers l’intérieur du grenier pour la dernière couche. Vous pouvez aussi utiliser des panneaux composites qui ont l’avantage d’offrir une face pouvant être décorée immédiatement.

Pour l'isolation de la toiture par l'extérieur, il faut déposer, voire remplacer (cas le plus courant) le matériau de couverture (tuile ou ardoises généralement) et le plus souvent revoir le chevronnage. C'est aussi l'occasion de placer une écran de sous toiture.

Isolation de pièces mansardées

Si vous aménagez les combles qui sont déjà constitués de pièces habitables, mansardées, mais non-aménagées (ou désaffectées), vous devez là aussi isoler la toiture. Dans les vieilles maisons, l'intérieur des pans de couverture est souvent enduit de plâtre. Il est possible de les isoler par l'intérieur, mais vous risquez de perdre beaucoup de place.  Le mieux est alors de procéder à une isolation par l'extérieur, en en profitant pour refaire la couverture. Le sarking est l'une des méthodes les plus pratiquées. 

L'éclairement des combles : les fenêtres de toit

Les fenêtres de toit remplaceront les transitionnelles tabatières et vasistas qui éclairent les combles perdus. Il en existe aujourd'hui de tous formats permettant même de réaliser de véritables verrières. Elles offrent le double avantage de dispenser la lumière et de permettre une ventilation de cet espace rendu étanche à l'air par l'isolation thermique. Ces fenêtres bénéficient d'évolutions technologiques importantes telles que la motorisation permettant le maniement à distance par télécommande filaire ou radio, l'automatisation domotique,  l'occultation ou le filtrage de la lumière, manuels ou automatisés, la réduction du bruit d'impact de la pluie ou de la grêle. Elles bénéficient d'un haut niveau d'isolation. VELUX® constitue la marque référente.

Le financement de l'aménagement des combles

L'aménagement des combles passant par l'isolation de la couverture, il entre pour partie dans la rénovation énergétique des bâtiments. de nombreuses aides permettent de financer ce volet des travaux, notamment MaPrim'Rénov, les CEE (certificats d'économies d'énergie), les primes Anah, la TVA à taux très réduit (5,5%), l'Écoprêt à taux zéro, des aides locales et régionales. Renseignez-vous auprès de www.faire.fr.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Installer un escalier escamotable

Les combles ne sont souvent accessible que par une trappe et une échelle. Un escalier escamotable rend leur accès à la fois plus sûr et plus commode. Les escaliers étant différents, il faut bien lire la notice pour les installer correctement. Cet article vous e présente les bases.

image

Protéger les fenêtres de toit du soleil et les combles de la chaleur

Les fenêtres de toit ont la réputation de mal protéger les combles du soleil, voire d'en faire une fournaise. C'est faux, car de multiples solutions existent pour y limiter l'augmentation des températures. VELUX® s'y est employé. Le fabricant de fenêtres de toit propose une large gamme de réponses pour se protéger de la chaleur dans les pièces sous les toits. Ces équipements, à installer en complément d’un vitrage à contrôle solaire, sont devenus les solutions parfaites pour un intérieur tempéré. 

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Renforcer l'isolation de la toiture

Ma maison construite fin des années 1980 a besoin être isolée. Mes combles sont aménagés et la laine du verre est peut-être à changer ! Comment savoir si elle est toujours en bonne état? Comment isoler par le toit, les tuiles sont en béton et d'après un artisan elles ne nécessiteraient pas d être changées. Je m'interroge sur le fait' de changer les fenêtres de toit dans très peu de temps. Est-ce que cela sera suffisant pour gagner en isolation? La températures des chambres varient selon les saisons. Nous devons chauffer énormément l'hiver. Je vous remercie pour vos conseils avisés. Pascal

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.