Assembler le métal avec des rivets

Destinés à l’assemblage des métaux en feuilles, en barres laminées et en profilés, les rivets sont posés à froid (jusqu’à 8 mm de diamètre) ou à chaud. Dans l’industrie, on utilise des machines pneumatiques ou hydrauliques. L’amateur se sert plus simplement d’une bouterolle ou d’une pince riveteuse (les rivets sont différents).

Riveter à la pince des rivets aveugles

Le rivet aveugle, créé par la marque Pop® a révolutionné le rivetage en permettant d’assembler deux pièces depuis un seul côté. Il est constitué d'un tube creux à l'intérieur de laquelle se trouve une tige déformable renflée à son extrémité. La tête du rivet est généralement ronde. En tirant avec une pince la tige, l'extrémité de celle-ci crée un renflement et la tige casse quand le blocage lié à l'assemblage des deux pièces est réalisé. Il existe des pinces mécaniques et d'autres pneumatiques. 

La préparation des pièces

Placez les pièces à assembler l’une sur l’autre et maintenez-les ensemble au moyen de serre-joints. Marquez l’emplacement des rivets. En général, on trace une ligne de “rivure” et on figure l’emplacement des rivets par une croix.

Le diamètre et la place des rivets

Choisissez le diamètre des rivets en fonction des pièces : il doit être égal à une fois et demie l’épaisseur de la pièce la plus épaisse.
L’écartement entre deux rivets doit être égal à cinq fois leur diamètre. Les rivures ne doivent pas être établies trop près du bord (à une fois et demie le diamètre du rivet au minimum). Pour riveter des tôles, placez une double ligne de rivure, les rivets étant disposés en quinconce.

L’exécution du rivetage

Percez les pièces à la perceuse électrique. Le diamètre du trou doit être légèrement plus grand que le diamètre du rivet, car il se produit un certain tassement au moment du serrage.
Placez le rivet dans le bec de la pince et engagez-le dans le trou. Placez la pièce au bord de l’établi ou d’une cale. Serrez la pince à fond. La pince à riveter présente l’avantage d’assembler des pièces qui ne sont accessibles que d’un côté.

Riveter à la bouterolle

Cette méthode très simple, bien appliquée, permet des assemblages mécaniques d’une extrême solidité. La Tour Eiffel a été assemblée principalement avec plus d'un million de rivets.

Les différents rivets

On utilise des rivets à tête ronde, à tête goutte-de-suif (légèrement aplatie) et à tête fraisée. Les rivets à tête fraisée exigent, bien entendu, de fraiser le trou de rivure.

La bouterolle et la contre-bouterolle

Appelés aussi “tas à riveter”, ces outils peuvent se présenter sous différentes formes:
la contre-bouterolle se place sous les pièces à assembler et doit recevoir la tête du rivet.
la bouterolle est destinée à usiner la queue du rivet, de manière à l’arrondir. Lorsqu’une seule des faces est destinée à être visible, elle doit recevoir la tête des rivets (côté de la contre-bouterolle). Au cours du rivetage, la contre-bouterolle doit être solidement fixée sur l’établi ou entre les mâchoires de l’étau. Certains tas à riveter sont pourvus d’un bras de levier qui permet le blocage.

La préparation des pièces

Tracez les lignes de rivure et l’emplacement des rivets. Percez ensuite les trous. Si possible, percez les deux pièces en même temps. Vous pouvez assembler provisoirement avec des boulons pour faciliter le rivetage.

Le rivetage à froid

Engagez la queue du rivet et placez la contre-bouterolle. À l’aide d’un chasse-rivet ou d’un marteau, “appelez” le rivet (assurez-vous que la tête est bien jointive au métal). Tapez verticalement sur la tête du rivet pour “bourrer” le trou et commencez à façonner une tête en arrondi. Placez alors la contre-bouterolle et frappez au marteau jusqu’à ce que la tête soit bien formée.

Le rivetage à chaud

Les rivets de plus de 8 mm de diamètre doivent être chauffés. Placez-les sur un ensemble isolant et chauffez-les au rouge cerise clair. La technique est la même qu’à froid, mais le rivet doit être manipulé avec des pinces.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Les métaux dans la maison

Les métaux sont présents partout dans la maison : fer, acier, alliage, cuivre y sont largement représentés. Assemblage mécanique par vissage ou par rivets, brasure, soudure, soudo-brasure sont parmi les techniques d’assemblage qui demandent des équipements spécifiques comme la lampe à souder, le chalumeau, le poste à souder à l’arc. La scie à métaux, la griffe de zingueur, la pointe à tracer, la lime sont parmi les outils les plus utilisés pour travailler la tôle, les tubes en cuivre, les fers à béton.