Assembler le métal avec des rivets

Destinés à l’assemblage des métaux en feuilles, en barres laminées et en profilés, les rivets sont posés à froid (jusqu’à 8 mm de diamètre) ou à chaud. Dans l’industrie, on utilise des machines pneumatiques ou hydrauliques. L’amateur se sert plus simplement d’une bouterolle ou d’une pince riveteuse (les rivets sont différents).

Riveter à la pince des rivets aveugles

Le rivet aveugle, créé par la marque Pop® a révolutionné le rivetage en permettant d’assembler deux pièces depuis un seul côté. Il est constitué d'un tube creux à l'intérieur de laquelle se trouve une tige déformable renflée à son extrémité. La tête du rivet est généralement ronde. En tirant avec une pince la tige, l'extrémité de celle-ci crée un renflement et la tige casse quand le blocage lié à l'assemblage des deux pièces est réalisé. Il existe des pinces mécaniques et d'autres pneumatiques. 

La préparation des pièces

Placez les pièces à assembler l’une sur l’autre et maintenez-les ensemble au moyen de serre-joints. Marquez l’emplacement des rivets. En général, on trace une ligne de “rivure” et on figure l’emplacement des rivets par une croix.

Le diamètre et la place des rivets

Choisissez le diamètre des rivets en fonction des pièces : il doit être égal à une fois et demie l’épaisseur de la pièce la plus épaisse.
L’écartement entre deux rivets doit être égal à cinq fois leur diamètre. Les rivures ne doivent pas être établies trop près du bord (à une fois et demie le diamètre du rivet au minimum). Pour riveter des tôles, placez une double ligne de rivure, les rivets étant disposés en quinconce.

L’exécution du rivetage

Percez les pièces à la perceuse électrique. Le diamètre du trou doit être légèrement plus grand que le diamètre du rivet, car il se produit un certain tassement au moment du serrage.
Placez le rivet dans le bec de la pince et engagez-le dans le trou. Placez la pièce au bord de l’établi ou d’une cale. Serrez la pince à fond. La pince à riveter présente l’avantage d’assembler des pièces qui ne sont accessibles que d’un côté.

Riveter à la bouterolle

Cette méthode très simple, bien appliquée, permet des assemblages mécaniques d’une extrême solidité. La Tour Eiffel a été assemblée principalement avec plus d'un million de rivets.

Les différents rivets

On utilise des rivets à tête ronde, à tête goutte-de-suif (légèrement aplatie) et à tête fraisée. Les rivets à tête fraisée exigent, bien entendu, de fraiser le trou de rivure.

La bouterolle et la contre-bouterolle

Appelés aussi “tas à riveter”, ces outils peuvent se présenter sous différentes formes:
la contre-bouterolle se place sous les pièces à assembler et doit recevoir la tête du rivet.
la bouterolle est destinée à usiner la queue du rivet, de manière à l’arrondir. Lorsqu’une seule des faces est destinée à être visible, elle doit recevoir la tête des rivets (côté de la contre-bouterolle). Au cours du rivetage, la contre-bouterolle doit être solidement fixée sur l’établi ou entre les mâchoires de l’étau. Certains tas à riveter sont pourvus d’un bras de levier qui permet le blocage.

La préparation des pièces

Tracez les lignes de rivure et l’emplacement des rivets. Percez ensuite les trous. Si possible, percez les deux pièces en même temps. Vous pouvez assembler provisoirement avec des boulons pour faciliter le rivetage.

Le rivetage à froid

Engagez la queue du rivet et placez la contre-bouterolle. À l’aide d’un chasse-rivet ou d’un marteau, “appelez” le rivet (assurez-vous que la tête est bien jointive au métal). Tapez verticalement sur la tête du rivet pour “bourrer” le trou et commencez à façonner une tête en arrondi. Placez alors la contre-bouterolle et frappez au marteau jusqu’à ce que la tête soit bien formée.

Le rivetage à chaud

Les rivets de plus de 8 mm de diamètre doivent être chauffés. Placez-les sur un ensemble isolant et chauffez-les au rouge cerise clair. La technique est la même qu’à froid, mais le rivet doit être manipulé avec des pinces.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Couper le métal

Le métal en feuilles ne doit pas être scié, mais cisaillé . Ce procédé est appliqué aux tôles des différents métaux et alliages. Il est exécuté avec des outils fonctionnant selon le principe du levier (ciseaux). La coupe du métal est à distinguer de son sciage.

image

Travailler le métal

Contrairement à une idée reçue, le travail du métal n’est pas du seul ressort du professionnel. Il est vrai que l’on accorde volontiers à l’amateur une compétence davantage en rapport avec des matériaux plus faciles à façonner que le métal. Pourtant, les occasions ne manquent pas, dans la vie courante, particulièrement lorsqu’on habite une maison individuelle, de mettre en pratique une activité somme toute assez simple, à condition, bien entendu, d’employer et de maîtriser les techniques et le matériel appropriés. Le métal est un matériau qui rebute parfois le bricoleur, car celui-ci le considère comme froid et difficile à travailler, lui préférant le bois. Le métal, pourtant, est plus facile à scier et à usiner, car plus homogène.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.