Bien planter les arbres fruitiers

Tous les sols ne conviennent pas à toutes les cultures fruitières. Les sols les plus propices sont les sols sains, profonds, conservant bien la fraîcheur. L’excès de calcaire (à partir de 7 % de calcaire actif) s’avère néfaste à la culture du poirier et du pêcher. D’une façon générale, choisissez des expositions abritées des vents violents ou froids. Les expositions est et sud donnent les meilleurs résultats. Une forte chaleur et une grande luminosité améliorent la maturation et favorisent l’obtention d’une belle coloration. Des murs clôturant le verger créent un climat propice à la production fruitière.

Un sol bien ameubli

La plantation des arbres fruitiers doit s’effectuer sur un sol préalablement défoncé et ameubli si le terrain n’était pas cultivé antérieurement, un sol propre, débarrassé de toutes les herbes vivaces indésirables (chiendent, liseron, chardon, etc.). Pour cela, pratiquez un désherbage manuel ou bien utilisez des désherbants totaux à action systémique, trois ou quatre semaines avant la préparation du sol : toute la végétation herbacée et semi-ligneuse sera détruite. Prohibez le glyphosate. Le développement du système radiculaire de la plupart des arbres fruitiers a besoin d’un grand volume de terre meuble. En général,on considère que le développement de l’ensemble des racines correspond à l’espace occupé par la frondaison.

Pour la plantation en ligne

Ouvrez une tranchée de 1,50 m de largeur et de 60 à 80 cm de profondeur ; faites deux tas séparés, l’un avec la terre de surface (une profondeur de bêche), l’autre avec la terre du sous-sol. Lors de la plantation, replacez la terre du sous-sol dans le fond de la tranchée.

Pour la plantation d’un seul arbre

Faites un trou de 1,20 m de côté et de 60 à 80 cm de profondeur ; séparez la terre, comblez ensuite le trou comme précédemment. Creusez les trous quatre à six semaines avant la plantation ; apportez une fumure de fond à ce stade.

L’apport d’engrais

Le fait d'apporter de l'engrais au moment de la plantation constitue une réserve d’aliments, indispensable durant les deux ou trois premières années du développement. Comptez environ 2 kg d’engrais par mètre cube de terre remuée. Le produit utilisé doit comporter les trois éléments majeurs :
azote (N), 7 % ;
phosphore (P), 14 % ;
potasse (K), 10 % ;
soit une formule du type NPK : 7. 14. 10.

Complétez par un apport de corne broyée ou de sang desséché. Placez cette fumure au fond du trou de plantation.

Tenir compte du climat

Les hivers normaux du climat continental ne permettent pas la culture de toutes les pièces fruitières. Les agrumes ne prospèrent bien que dans les régions méditerranéennes ; l'abricotier ou l’amandier, par exemple, sont très sensibles aux gelées printanières. L’altitude intervient également dans la formation du climat local (hivers froids, fortes précipitations, etc.), et il faut rechercher des variétés adaptées aux régions montagneuses.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Que faire au jardin en septembre?

Au jardin, septembre achève une saison et permet d'en préparer une autre. C'est le mois des récoltes autant que des semis, au potager comme au jardin de fleurs. Ce n'est pas le moment de relâcher son attention, même si la nature prépare  son grand sommeil.

Les dernieres vidéos maison

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

Les derniers conseils maison

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup . 

image

Isolation des combles perdus : les conseils de l'AQC (l'Agence Qualité Construction).

L'AQC, la très sérieuse AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION, a sorti un "mémo de chantier" à la demande du Ministère de la Transition Énergétique. Il s’agit de bien identifier les points importants du soufflage de laine dans les combles. L'initiative est d’autant plus importante qu’une grande majorité des isolations des combles se fait de cette façon.

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé.