Les conseils maison : Chauffage - Climatisation / Traitement de l’air

Chauffage - Climatisation / Traitement de l’air

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

La pompe à chaleur : l'équipement de chauffage le plus économique

Après son étude sur le chauffage électrique en 2020, l’Association Promotelec publie une étude* relative à la perception des Français sur la pompe à chaleur. Dans un contexte sociétal et énergétique marqué de plus en plus par la pression des contraintes écologiques, la pompe à chaleur apparaît comme un dispositif particulièrement en phase avec les attentes des propriétaires.

image

Maprimerenov' accessible aux propriétaires bailleurs

Aujourd’hui, MaPrimeRénov’ devient accessible aux propriétaires bailleurs, qui vont pouvoir déposer leur demande d’aides pour tous les travaux éligibles réalisés depuis le 1 e octobre 2020. Inscrite dans le cadre de France Relance, cette ouverture de MaPrimeRénov’ aux propriétaires bailleurs vise à poursuivre les efforts pour la rénovation du parc privé de logements avec un objectif de 50   000 demandes d’aides en 2021.

image

Rénovation énergétique : la charte TEKSIAL

Spécialisée dans l'accompagnement des travaux de rénovation énergétiques TEKSIAL vient de présenter une charte visant à lutter contre la fraude et à évincer les éco-délinquants. Il s'agit d'assurer une sélection rigoureuse des professionnels du bâtiment et de la rénovation pour assurer aux particuliers une garantie de qualité des travaux, en sécurisant toutes les étapes du projet. C'est une condition essentielle pour lever les freins à la décision des particuliers inquiets à l'idée de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique.

image

Remplacement de votre chaudière fioul par une pompe à chaleur

La perspective de l'interdiction de remplacement des chaudières fioul au 1 er juillet 2022 inquiète légitimement les possesseurs de ce type de matériel. C'est le moment de s'intéresser à son remplacement par une pompe à chaleur (PAC). Des structures comme ENGIE Home Services mettent en œuvre un dispositif facilitant. Le choix de la pompe à chaleur, c'est celui des économies, de la protection de l'environnement et du confort.

image

La label E+ C- ou le label Énergie Carbone

Cette formule n’est pas liée à la relativité restreinte ou générale… mais à la future Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020), destinée  à laRèglementation Thermique 2012  (RT 2012).

image

La pompe à chaleur (PAC): le geste le plus efficace pour la rénovation énergétique

L’Observatoire National de la Rénovation Energétique (ONRE)  vient de publier le premier « bilan des travaux et aides sur la rénovation énergétiques de 2016 et 2019 ». Ce rapport fait une analyse des rénovations énergétiques ayant reçu, sur la période, une aide publique, non seulement sur les quantités des travaux réalisés mais aussi sur leur efficacité.

Passer du fioul au gaz pour se chauffer

Le chauffage au fioul devrait être abandonné à compter du 1 er janvier 2022. Le projet de décret du gouvernement impose en effet aux nouvelles installations de chauffage et/ou production d’eau chaude sanitaire de n’utiliser à titre principal que des combustibles dont les émissions directes de gaz à effet de serre (GES) ne dépassent pas 250 gCO 2 eq / kWh (grammes d’équivalent CO 2 par kilowattheure), excluant de fait les équipements fonctionnant principalement au fioul ou au charbon, trop polluants. Le remplacement d'une chaudière fioul à l'identique devrait être impossible à compter du 1 er janvier 2022 - cl. coll. C.P.

image

Fin de l'isolation à 1 € et des "coups de pouce chauffage"

Un arrêté du 12 avril 2021 ( publié au J.O. le 16 ) implique la fin des opérations de rénovation énergétique (combles et plancher bas) à 1 € au motif qu'elles seraient à l'origine de trop d'arnaques et de malfaçons. En même temps, l'arrêté sacrifie le dispositif  "coup de pouce chauffage" en faveur des chaudières gaz à très haute performance énergétique. 

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Quel chauffage pour une rénovation globale?

Je viens d’acheter une maison à Marseille. C’est une maison non mitoyenne de 130 m 2 datant des années 1960, sur 2 niveaux sans sous-sol. Actuellement seul l’étage est habitable, le rez-de-chaussée étant un garage et des pièces techniques. La maison n’a subi aucuns gros travaux depuis sa construction hormis le remplacement de toutes les fenêtres en double vitrage. Je souhaite la rénover entièrement notamment en rendant habitable le rez-de-chaussée (tout en gardant le garage), en isolant les murs par l’intérieur et ajouter de l’épaisseur à l’isolant des combles. La maison est équipée d’une chaudière à gaz qui n’est plus fonctionnelle et doit être remplacée. Elle servait à chauffer la partie habitable uniquement, c’est-à-dire l’étage. Après les travaux j’aurai besoin de chauffer l’étage et le rez-de-chaussée (hormis le garage) soit 130 m 2 . Une entreprise me conseille une climatisation réversible avec un split à chaque pièces et 2 moteurs. Cette solution à l’avantage de chauffer en hiver et climatiser l’été mais je m’interroge sur le confort de ce type de chauffage et le cout d’usage. Est-ce un bonne solution ? Sachant que je rénove entièrement la maison, un autre moyen de chauffage serait il plus adapté ?

image

Tirage de la cheminée : les bons conseils

Un bon tirage de la cheminée est essentiel au bon fonctionnement d'un foyer ouvert, d'un foyer fermé, d'un insert ou d'un poêle à bois. C'est essentiel à plusieurs niveaux.

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

image

Plancher chauffant-rafraîchissant de faible épaisseur

La réalisation d'un plancher-chauffant rafraîchissant demande généralement une réservation (espace entre la dalle et le sol) importante. Il existe aujourd'hui des possibilités de réaliser ce type d'équipement en très faible épaisseur (Rautherm Speed Renova, par exemple).

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

image

Remplacer sa chaudière gaz, passer à la PAC ou à la PAC hybride gaz? Une priorité : l'isolation.

Nous avons une chaudière gaz de plus de 20 ans qu'il faut changer. Après renseignements et devis sur les chaudières gaz THPE nous avons des devis allant du simple au double , pour la même chaudière. Puis nous apprenons l’existence des PAC Air -Eau avec une entreprise qui nous dit que c'est intéressant financièrement , au delà de l'aspect écologique. Une autre entreprise nous dit que cela ne vaut pas la peine de passer du gaz à une PAC air -eau.  Puis en regardant sur votre site , nous prenons connaissance de la chaudière hybride.  Pourriez -vous nous éclairer car nous sommes dans le flou le plus total et ne savons plus à qui nous fier ? C'est une maison individuelle (de 1954) de 80m2, en région parisienne, non mitoyenne, sur 2 niveaux + sous-sol. Une douche, 4 personnes. Isolation intérieure faible épaisseur et double vitrage de + de 10 ans. Nous avons une facture gaz de 1400€ par an pour Chauffage et ECS. Greg

image

Se chauffer au bois ou au granulé

Parmi tous les combustibles utilisés pour chauffer une maison actuellement, seul le bois (et le granulé) est considéré comme une énergie renouvelable, c’est-à-dire susceptible de se renouveler en une génération : les appareils actuels affichent des rendements spectaculaires qui participent, en plus, à une limitation des rejets de CO et de particules.

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

La brumisation : se rafraichir sur la terrasse

Tout le monde connaît les bienfaits de la brumisation quand il fait très chaud. Les vertus de ces bombes aérosols brumisantes, promues par une célèbre marque d’eau minérale pour bébés sont bien connus. L’effet est immédiat, mais éphémère

image

Cheminée : le conduit de fumée (ramonage et réglementation)

Le conduit de fumée qui prolonge la cheminée (ouverte ou à foyer ou insert ou associée à un poêle, un insert ou un conduit) et débouche en toiture, doit toujours être en bon état (notamment ramoné) pour permettre de faire une flambée, quelle que soit la saison, ou d'assurer une partie du chauffage de la maison. 

image

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Nous habitons une maison dans l'Orne de 170 m 2 avec 1 étage en pierre construite en 1980, nous avons refait l'isolation du grenier en ouate de cellulose récemment; les murs sont en pierre + parpaing +isolation laine de verre+ brique+plâtre, nous voulons remplacer notre chaudière à fuel par une pompe à chaleur ; nous avons fait faire deux devis, une entreprise caennaise nous propose une pompe à haute température et mon plombier un pompe à moyenne température et avec production d'eau chaude; la différence en prix est importante. Nous hésitons. Actuellement nous chauffons plus avec un insert mais nous vieillissons et nous voulons une solution plus pratique.  Josiane

image

Entretien obligatoire des pompes à chaleur

Jusqu'à présent, alors qu'il est obligatoire d'entretenir annuellement toutes les chaudières, les pompes à chaleur échappaient curieusement à cette obligation. La réglementation évolue avec la nécessité prochaine (après validation du Conseil d'État) de faire entretenir les PAC au moins une fois tous les deux ans.

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Réguler le chauffage central

Toutes les pièces d’une maison ne doivent pas être chauffées à la même température. Les chambres peuvent être moins chaudes que la salle de séjour ou la salle de bains. Certaines pièces peuvent être temporairement moins chauffées. Différentes solutions sont possibles pour arriver à ce résultat.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

image

Le chauffage central : radiateurs et plancher chauffant

Il n'y a pas si longtemps, l’expression “chauffage central” désignait exclusivement une installation avec une chaudière diffusant de l'eau chaude (le liquide caloporteur) à des radiateurs via un ensemble de canalisations. Toujours d’actualité, cette forme de chauffage central s’est enrichie de systèmes de restitution de la chaleur autres que les radiateurs.

image

Le chauffage électrique par le sol

L’idée de placer des résistances ou des câbles chauffant dans le sol n’est pas nouvelle, mais sa mise en œuvre est récente. Des fabricants développent même aujourd’hui des solutions intéressantes permettant de constituer des systèmes de confort – plus que de vrais chauffages – dans le sol au cours d’une rénovation.

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Peut-on remplacer une chaudière par une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est aujourd'hui l'une des solutions les plus économiques et écologiques pour remplacer une vieille chaudière.  Le coefficient de performance de celle-ci (COP) permet de transformer 1kW de consommation électrique en 3 à 4 kW de chaleur. Certaines pompes à chaleur réversibles  permettent d'apporter un rafraîchissement en été. Jean-Pascal Chirat, vice-président de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Remplacement des chaudières : les artisans de la CAPEB et Butagaz propose FACILIPASS

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, annoncent le déploiement national de leur «  Pack Chaudière  ». Cette offre va également permettre de s’adresser au plus grand nombre. Objectif : rendre plus efficace et accessible leur offre packagée, une formule gagnante pour le client comme pour l’entreprise installatrice.

image

La pompe à chaleur... c'est quoi? Ça marche comment?

Depuis quelques temps on ne parle que de ça... la pompe à chaleur (ou "PAC") est LA solution pour faire des économies de chauffage et pour remplacer les vieilles chaudières à énergie fossile (fioul et même gaz). Comment ça marche ? Pourquoi est-ce économique ? Explications...

image

Les chaudières: quand faut-il les remplacer?

Le chauffage de l’eau circulant dans une installation de chauffage central par radiateurs ou plancher chauffant est classiquement du type chaudière. Les appareils diffèrent sensiblement selon l’énergie utilisée. Leur remplacement doit intervenir en fonction de leur usure et du type d'énergie utilisé.

image

Comment éviter les accidents de gaz?

Les accidents dus au gaz sont rares, mais quand ils surviennent ils sont spectaculaires et souvent meurtriers. Différentes précautions permettent de s'en prémunir. L'actualité dramatique incite à les prendre.

image

Ramonage : les bûches de ramonage... ne ramonent pas!

On trouve dans le commerce quantités de produits (bûches ou poudre) sensés nettoyer le conduit de cheminée. C'est le cas des fameuses "bûches de ramonage". Il s'agit en fait de produits d'entretien dont l'efficacité reste à prouver, qui ne sauraient remplacer le ramonage d'un professionnel. 

image

Gazpar : le Linky du gaz ?

Après le compteur électrique « intelligent » LINKY, voilà GAZPAR pour le gaz, avec les mêmes interrogations et les mêmes réticences. Près de 11 millions de ces compteurs doivent être installés d’ici 2022 en remplacement des compteurs gaz, souvent hors d’âge.

image

Le chauffage est de plus en plus cher !...

Pour 92 % des Français, le coup du chauffage est de plus en plus élevé . C'est ce que révèle une étude réalisée par OpinionWay pour Andrews Sykes , réalisée sur plus de 1000 personnes. L'agacement concernant les coûts liés au chauffage hivernal est clairement mis en évidence.  

image

Allumer des bûches du haut vers le bas dans la cheminée

Il y a de nombreuses façons d’allumer le feu dans une cheminée. De nombreuses études techniques valident la méthode décrite ici. En assurant un départ rapide du feu, elle garantit un minimum de production de particules fines et préserve l’environnement. On parle souvent d’un " allumage du haut vers le bas ". Cette technique d'allumage produit un minimum de suie et de cendres. Elle assure une excellente alimentation en air qui prolonge la durée de combustion de la première charge de bûches.     

image

Les besoins en chauffage de la maison

Depuis la crise pétrolière des années 1970, on a pris conscience qu’il n’était pas nécessaire de chauffer les pièces à plus de 19 °C. Le problème consiste donc, lorsque l’on souhaite installer un chauffage (qu’il soit individuel ou central), à choisir des appareils qui permettent d’atteindre une température de cet ordre et de l’y maintenir, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

image

Granulés ou pellets : combustibles propres et efficaces

Les granulés de bois, connus aussi sous le nom de "pellets", sont apparus en France dans les années 2000. Ils permettent d'alimenter des poêles, inserts et chaudières spécifiques, particulièrement efficaces et économiques.

image

Le traitement de l'air dans la maison

Le souci de respirer un air de qualité, plus sain, moins pollué, fait partie des préoccupations de confort, au même titre que de bénéficier du chauffage ou de la climatisation. C’est aujourd’hui possible grâce à divers équipements, dont il faut savoir apprécier l’efficacité. Sans ce renouvellement, l'air intérieur peut être de 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur, même en ville. La règlementation sur le sujet est ancienne avec l'arrêté du 22 mars 1982 et celui du 24 mars 1983.

image

Plancher rafraîchissant: comment ça marche?

Le souhait de bénéficier d’une atmosphère rafraîchie quand il fait très chaud n’est pas nouveau. Beaucoup de maisons, dans le Midi, sont conçues avec cet objectif. La climatisation est la réponse la plus directe ; il existe pourtant des solutions intermédiaires et moins radicales.

image

Isoler derrière un radiateur et calfeutrer les canalisations de chauffage

Les radiateurs sont le plus souvent situés contre un mur. Une partie des calories produites est absorbée par la maçonnerie et ne chauffe pas directement la pièce. S’il s’agit d’un mur extérieur, les calories sont totalement perdues.  Si les canalisations passant dans des locaux non chauffés ne sont pas calorifugées, c'est aussi une grande partie des calories qui sont gaspillées.  

image

L'entretien des radiateurs

L’entretien des radiateurs de chauffage central doit être fait périodiquement. Il s’agit d’une série d’opérations qui concernent aussi bien le mécanisme que l’aspect de l’appareil. Ce peut être aussi l’occasion de revoir l’isolation arrière.

image

Les énergies pour se chauffer

Les  énergies traditionnelles – électricité et énergies fossiles – ont la réputation d’être chères et souvent polluantes. Elles ne sont pas renouvelables. Les énergies de substitution sont souvent difficiles à exploiter comme unique source de chauffage. Les solutions hybrides sont souvent retenues.

image

L'entretien de la chaudière

Pour éviter la panne de chauffage au plus fort de l’hiver, pour prévenir les accidents ou les incidents, il faut assurer une maintenance de l’installation de chauffage. Cet entretien concerne en premier lieu les chaudières, dont l'entretien annuel est une obligation légale, pour des raisons de sécurité.

image

Les appareils de chauffage électriques

Longtemps considérés comme des appareils d’appoint, car gros consommateurs d’énergie, les appareils électriques font désormais partie intégrante des systèmes de chauffage. Si les convecteurs sont montrés du doigt pour leur inconfort (le flux d'air) et leur manque de souplesse (le "tout ou rien"), les radiateurs à liquide caloporteur ou à cœur de chauffe en fonte assurent une chaleur douce comparable à celle d'un radiateur de chauffage central.   

image

Installer une cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert n'est certainement pas le système de chauffage le plus performant. Il faut la considérer comme un chauffage d'appoint et un appareil d'agrément et de confort. On trouve des cheminées à foyer ouvert de tous styles pouvant s’adapter à n’importe quel intérieur, qu’il s’agisse d’installer une cheminée dans une maison ancienne ou moderne, ou de remplacer une vieille cheminée. Les installateurs des différentes marques vous aideront à choisir un modèle adapté à la configuration de votre pièce, à sa décoration et au conduit dont vous disposez.

image

La cheminée à foyer ouvert

Les systèmes de chauffage sont aujourd’hui très variés, depuis la traditionnelle flambée de bûches jusqu’au plafond rayonnant basse température, en passant par de nombreux systèmes classiques. Décriée comme polluante et peu efficace, la cheminée à foyer ouvert conserve cependant un charme inégalé. Elle ne peut être considérée aujourd'hui que comme un chauffage d'appoint .

image

Chauffage central : chaudière, canalisations, radiateurs

Le chauffage central est un système comprenant, comme son nom l'indique, une moyen central de production, ou génération, de chaleur – la chaudière – et des systèmes d'émission de la chaleur – les radiateurs – alimentés par un réseau de canalisations . La chaudière chauffe un liquide qui transporte les calories. On par le " liquide caloporteur ", en l'occurrence de l'eau contenant divers additifs pour éviter la corrosion interne, la formation de boues, etc. Le chauffage central fournit de la chaleur aux différentes pièces ou appartements d'un immeuble. La chaudière est installé dans un lieu centralisé, généralement dans une cave pur un immeuble ou une maison individuelle, ou dans la cuisine pour un apparement. L'ensemble du système de chauffage central composé donc d'un générateur de chaleur, d'une unité de distribution et des émetteurs de chaleur constitue un circuit de chauffage fermé. 

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.

image

La pompe à chaleur : l'équipement de chauffage le plus économique

Après son étude sur le chauffage électrique en 2020, l’Association Promotelec publie une étude* relative à la perception des Français sur la pompe à chaleur. Dans un contexte sociétal et énergétique marqué de plus en plus par la pression des contraintes écologiques, la pompe à chaleur apparaît comme un dispositif particulièrement en phase avec les attentes des propriétaires.

image

Éviter les remontées capillaires : caniveau, bande d'arase, drainage, étanchéité, injections

Au-delà des phénomènes phréatiques, les grosses pluies sont la cause principale es remontées capillaires qui humidifient l’intérieur des murs du rez-de-chaussée. C’est un grand classique et si l'on en est victimes on risque de se lancer dans des palliatifs dont la plupart sont des cautères sur une jambe de bois et vont coûter une fortune. Un certain nombre d'opération techniques permettent d'éviter d'en arriver là.