Contre les cambriolages : cornières anti-pinces, blindage, alarme

La protection de la maison est un droit inscrit dans nos traditions et dans nos lois. Elle suppose des clôtures, des fermetures et des systèmes spécifiques. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.

Les précautions élémentaires

Toutes les statistiques montrent que la plupart des vols et agressions à domicile pourraient être évités avec un minimum de précautions : les vols “à la tire” ou “à la sauvette” ne sont rendus possibles que par d’impardonnables imprudences (fenêtres ouvertes ou dépourvues de volets au rez-de-chaussée, portes simplement claquées, clefs sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres, etc.). Il est établi aussi qu’un cambrioleur  “professionnel” qui sait pouvoir trouver quelque chose d’important dans une maison parviendra toujours à y pénétrer, quelles que soient les protections. Entre ces deux extrêmes, il faut trouver la protection qui convient le mieux au cas de chacun, car il est évident que l’on ne protège pas de la même façon un appartement en ville, un pavillon en banlieue et une maison de campagne isolée.

Équipements de base

Si le blindage de la porte et l'alarme électronique sont particulièrement efficaces, un certain nombre d'équipements basiques permettent de se protéger des intrusions indésirables :
– une grille solide (parfois une ou plusieurs simples barres en acier de forte section) au niveau des ouvertures secondaires comme les "fenestrons" au-dessus de la porte d'entrée, sur les soupiraux ou les vasistas accessibles. Dans certains cas, il peut être prudent d'équiper toutes les fenêtres du rez-de-chaussée.
– des protections de gonds (rendant la porte indégondable)
– des cornières anti-pinces
– porte blindée
– un éclairage à allumage automatique au-dessus de la porte palière ou en périphérie de la maison
– un dispositif d'allumage automatique aléatoire de l'éclairage intérieur ou de mise en fonctionnement des volets roulants (il en existe même pour les volets battants).
– un judas (il en existe aujourd'hui à transmission vidéo)

En cas d'absence prolongée, faites relever votre courrier par un voisin afin d'éviter le débordement de votre boîte à lettres qui signale votre absence.  

Les alarmes

Les détecteurs

Toute alarme repose sur un certain nombre de détecteurs, capables de transmettre à une centrale toute anomalie, en fonction de leur conception : détecteurs de choc, d’ouverture, assurent la protection périmétrique. Les détecteur de mouvement et de présence (radars) assurent la protection volumétrique.  Ils sont depuis toujours à la base des systèmes d’alarme. Ils doivent être installés à des points névralgiques de la maison : fenêtres, portes, pièces que l’on veut protéger ou passage obligé. Les détecteurs actuels peuvent prendre des photos voire réaliser une vidéo de la situation pour une levée de doute.

S’ajoutent aujourd’hui des détecteurs de sécurité personnels des détecteurs d’anomalies techniques : panne du congélateur, fuite de gaz, débordement de la machine à laver, fumée, gel, détecteurs de fumée, détecteur de CO, etc. Les caméras assurent la vidéo-surveillance.

La centrale

Autrefois très volumineuse et complexe, la centrale est aujourd’hui miniaturisée, parfois même intégrée à la sirène principale de l’installation. avec les systèmes radio plus aucun fil ne la relie aux détecteurs, ni aux moyens de dissuasion et d’alerte, toutes les transmissions se faisant par les ondes. Elles sont alimentés de façon filaire sur le secteur ou par batteries, les piles lithium assurant une autonomie jusqu'à une dizaine années. La mise en marche et l’arrêt des centrales sont le plus souvent assurés par télécommande, clavier mural ou commande domotique à distance. Les systèmes actuels permettent de protéger différentes zones de la maison en fonction de son occupation.

Moyens de dissuasion et d’alerte, télésurveillance

Sirènes, flashes, gyrophares, projecteurs restent à la base de la dissuasion localement. il existe aussi des systèmes de dégagement de fumée. Leur efficacité est fonction de l’environnement (il ne sert à rien de faire hurler une sirène dans une maison en rase campagne). 

La généralisation de la télésurveillance permet désormais d’assurer une véritable sécurité à distance. Le mieux est d’opter pour un contrat de d'abonnement qui garantit une intervention sans risque de services spécialisés de sécurité voire de la police, une intervention personnelle étant toujours risquée et déconseillée. Les personnels de télésurveillance garantissent aussi une garde du bien en cas de détérioration des fermetures. Du fait de la généralisation des box, les information peuvent être transmise directement sur les téléphones portables permettant une surveillance permanente du domicile.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Comment limiter les risques de cambriolage ? - La Maison de Christian - épisode 109

Limiter les risques de cambriolage n'est pas forcement facile et c'est pourquoi nous recevons aujourd'hui dans La Maison de Christian, David RODRIGUES, juriste à la CLCV afin de comprendre comment limiter ces risques, quelle attitude avoir en cas de cambriolage et surtout bien comprendre les démarches à entreprendre auprès de votre assureur.

image

Sécuriser la fenêtre contre les cambriolages

Les fenêtres constituent des zones sensibles surtout si elles sont accessible depuis le rez-de-chaussée ou le 1er étage. Elles sont évidemment plus difficiles à protéger du fait même de leur constitution, puisque vitrées. Différents systèmes assurent divers niveaux de sécurité contre les cambriolages .

image

Les sécurités de la porte : contre les cambriolages - la certification A2P

Que l’on habite en appartement ou dans une maison individuelle, portes et fenêtres sont les issues les plus “pratiquées” par les cambrioleurs. Les solutions de prévention, de protection et de dissuasion sont multiples et toutes à votre portée. Elles commencent par la sécurisation de la porte d'entrée et par l'adoption de matériels certifiés.

image

Cambriolages : améliorer la serrure ou faire installer une porte blindée ?

J'hésite entre une meilleure serrure et une porte blindée. J'ai fait venir deux serruriers, mais j'ai des informations différentes. Donc mes questions :  –  où trouver l'adresse de bons serruriers? – quelle est la meilleure marque de serrure (Fichet, Veritas, Vachette, Heracles, etc.). J'ai eu des informations contradictoires de la part des ouvriers qui sont venus chez moi)? – est-ce qu'un encadrement anti-pince et une serrures 3 points sont suffisants, sachant que ma résidence est assez bien protégée. Je cherche juste à ralentir le cambrioleur qui pourrait venir, car ma voisine, elle, vient d'installer un encadrement anti-pince?

image

Protéger sa maison contre les cambriolages : les précautions et équipements de base

La protection du domicile et le droit de propriété sont inscrits dans nos traditions et dans nos lois. Nous y sommes tous très attachés. Ils supposent des clôtures, des fermetures et des dispositifs particuliers. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le BTP se mobilise pour le Téléthon 2024 - programme et actions

Partenaire de l’AFM Télethon depuis 2018, Synerciel (réseau ayant pour objectif de fédérer des entrepreneurs autour de la rénovation énergétique) souhaite en cette année olympique 2024 mettre toute son énergie à l’organisation de la plus grande manifestation sportive du secteur du BTP sous le signe de la solidarité : la première édition du « Téléthon de la Filière du Bâtiment  ».

image

Interdiction de louer les passoires thermiques : le calendrier est revu

Les passoires thermiques, nom donné aux logements laissant fuir les calories l'hiver du fait d'une absence d'isolation ou d'une isolation défaillante, sont dans le collimateur du Gouvernement depuis longtemps. Pour "inciter" les propriétaires bailleurs à faire des travaux, l'idée d'une interdiction de location ou de re-location des logements les plus mal classés thermiquement a fait son chemin. On savait le principe acquis, mais pas le calendrier et les modalités de mise en œuvre des dispositions prises. Un arrêté le publié 18 août 2023, jugé trop contraignant, a été remplacé par un autre, le 23 mars 2024, modifiant notamment l'entrée en vigueur des mesures restrictives à la location des logements en fonction de leur classement au DPE.  

image

Comment faire du mortier de chaux

Le mortier de chaux a longtemps été le matériau de maçonnerie le plus utilisé pour maçonner et notamment pour assembler des pierres ou pour réaliser des enduits notamment intérieurs. Facile à fabriquer car utilisant un liant aisé à produire, il reste très employé, surtout pour la restauration des vieilles demeures et des bâtiments historiques. Comme toujours, de bons outils bien sélectionnés sont nécessaires pour tous vos travaux de maçonnerie .

image

Comment améliorer l'eau du robinet?

On se pose beaucoup de questions sur la qualité de l'eau du robinet . Il est possible de l'assainir pour garantir sa potabilité et donc notre sécurité alimentaire. Voici quelques méthodes pour traiter l' eau du robinet à la maison.

image

Le salpêtre c'est quoi? Ça se traite comment?

Le salpêtre est une formation saline qui se produit sur les surfaces des murs, principalement en maçonnerie ou en béton, à cause de l' humidité . Il apparaît sous forme de taches blanchâtres ou grises, souvent poudreuses. Le salpêtre est causé par la migration des sels minéraux contenus dans les matériaux de construction vers la surface sous l'effet de l'eau. Lorsque l'eau s'évapore, elle laisse ces sels derrière elle sous forme de poudre grisâtre à blanche. Le salpêtre touche prioritairement les vieux locaux agricoles ayant accueilli du bétail dont la maçonnerie a été imprégné d'urine animale : bergerie, étable, écurie, porcherie notamment.  Dans les maisons récente, il apparaît au niveau des joints entre parpaing, qu'il désagrège  

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.