Crépi qui se fissure : couvert par la décennale?

J'ai un problème de crépi. Assidu de votre émission lorsque vous étiez sur RMC, j'ai besoin d un conseil concernant notre maison que nous avons fait construire et dans laquelle nous avons emménagé en 2018. En effet, depuis a peu près 6 mois, je constate que par endroit, le crépi autour de ma maison se fissure et que des bouts tombent. J'ai pris de photos, mais avant de contacter mon constructeur, je voulais savoir si cela entrait dans le cadre de la garantie décennale ? En effet, il me semble avoir lu qu'en 2020, suite à une décision de la cour de cassation, la décennale ne couvrait plus l'enduit de façade. Je voulais savoir si cela concernait aussi le crépi. Dans le cas contraire, quels sont les démarches à prendre vis à vis de mon constructeur. J'espère que vous aurez la possibilité de me répondre et je vous souhaite une excellente journée.
Florent 

 

Mon émission peut être retrouvée chaque samedi matin, à partir de 8 heures sur notre page Facebook, sur www.reno-info-maison.com et sur les principales plateformes de podcast.

La question de fissuration des enduits et crépis de façade est délicate. Je rappellerai que d’une façon générale, la  garantie décennale couvre ce qu’on appelle les «désordres», autrement dit les défauts de construction susceptibles de rendre la maison inhabitable (principe de la décennale). Cette garantie dure 10 ans, d’où son nom. Une simple fissuration superficielle, sur un enduit ou un crépi, sera généralement considérée par les assurances comme « esthétique ». En revanche, une humidification intérieure de la maison, liée à une fissure traversante, sera vue comme susceptible, à terme, de rendre la maison inhabitable (principe de la décennale). Une décision récente de la Cour de cassation (02/2020) distingue l’imperméabilisation et l’étanchéité. Un clair si votre façade est simplement mouillée mais que l’eau ne traverse pas le mur, et que le crépi n’avait pas de fonction d'étanchéité, le désordre ne sera pas pris en compte par l’assurance décennale. Bonjour les querelles d’expert !

En tout état de cause, si vous avez souscrit une assurance dommage ouvrage (obligatoire), c'est à l'assurance que vous devez vous adresser et non à votre constructeur.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Humidité : les infiltrations

Après les remontées capillaires, les infiltrations sont certainement la deuxième grande cause d’humidité dans la maison. Elles regroupent toutes les formes d’humidification du bâti, dues à des pertes d’étanchéité de ce que les professionnels appellent « l’enveloppe ».

image

Quelles assurances pendant de gros travaux : décennale (DC), dommages-ouvrage (DO) et garantie civile du maître d'ouvrage (GCMO)?

Je vais faire des travaux importants dans une maison vieille de 200 ans : réfection d'un plancher qui est le plafond d'un bar. J'ai fait intervenir un ingénieur béton et un maçon connaissant bien le problème. Pouvez-vous me dire si je dois prendre une assurance pour ce type de travaux en tant que maitre d'oeuvre et pendant combien de temps sachant que les travaux vont durer 3 mois environ. Bernard

image

Ravalement de façade et garantie décennale

Je souhaite faire mon ravalement de façades: nettoyage haute pression, préparation des surfaces, rebouchage des fissures, 2 couches de revêtement acrylique 3D. application peinture acrylique sur les faux colombages. Dois je vérifier l'assurance décennale sur ce type de prestation ? Coté paiement on me propose 1/3 à signature devis, 1/3 au début travaux et le reste en fin travaux. Est ce correct? Si vous avez d'autres conseils, je suis preneur. Je suis bien malheureux de ne plus vous écouter sur RMC. Emmanuel

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

L'abri de jardin : simple et efficace

Avec les beaux jours on sort dans le jardin et on s’aperçoit qu’on n’a rien pour ranger le matériel : chaises pliantes, desserte, BBQ, mais aussi outils de jardinage. Vous auriez bien besoin d’un abri de jardin que vous monterez éventuellement vous-même . MODÈLE SÉLECTIONNÉ

image

Choisir un store pour la véranda

La véranda est un espace très exposé au soleil et donc à la chaleur. Elle devient vite surchauffée et presque inutilisable en été, surtout si, comme souvent, elle est exposée plein sur. Différents types de stores peuvent éviter ce problème. 

image

À quoi sert le mortier bâtard?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment. LIVRE RECOMMANDÉ

image

L'éolienne domestique : pour l'eau et l'électricité

Les éoliennes "domestiques" c'est-à-dire celles visant à produire de l'électricité pour la maison ou à puiser l'eau pour celle-ci ou l'arrosage du jardin sont faciles à installer et à utiliser. Leur production est marginale, mais elles participent à la sobriété de la maison.

FIN DE LA PUBLICITÉ SUR RÉNO-INFO-MAISON.com

Pour répondre à la demande de plusieurs internautes fidèles, nous avons supprimé la publicité sur RÉNO-INFO-MAISON.com pour une meilleure lecture du site mais aussi pour souligner notre indépendance. Nous espérons que vous apprécierez cet effort qui n'est pas sans impact budgétaire. RÉNO-INFO-MAISON.com, C'EST + de 2000 FICHES CONSEILS, DES CENTAINES DE RÉPONSES À VOS QUESTIONS, SUR LA MAISON, SUR LA CONSTRUCTION, LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE MAIS AUSSI LE JARDINAGE. 

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits (mise à jour)

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

La maçonnerie : à la base de la maison

Les matériaux de maçonnerie

On se demande souvent quel matériau de construction adopter pour la construction d’une maison : entre le parpaing de béton (ou bloc béton), les briques pleines, le briques creuses, les Monomur, les blocs de béton cellulaire, le maçon amateur s’interroge. Les pierres apparentes sont à la mode, mais l’enduit de façade lui apporte l’étanchéité.

La fissuration des maisons

C’est l’une des préoccupations de tous ceux et toutes celles qui ont une maison sur un sol argileux soumis au phénomène de retrait-gonflement. Les solutions existent mais sont onéreuses et rarement couvertes par l’assurance.