Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

Décapage chimique

Les produits pour décaper peintures et vernis sont faciles à utiliser, à condition de prendre un minimum de précautions, compte tenu de leur caractère très agressif. Il en existe une large gamme. Ils sont plus ou moins spécialisés, mais tous bénéficient d’une large polyvalence. Il est intéressant de noter que certains, conçus pour des peintures ou des vernis particuliers (acrylique mono-composant par exemple) sont évidemment plus efficaces que les produits polyvalents ; encore faut-il connaître la nature de la peinture ou du vernis appliqués précédemment, ce qui est rarement le cas.

Formes des décapants chimiques

Vous trouverez aujourd’hui du décapant :
liquide, en flacon ;
en gel, en pot ;
en pâte, en pot ;
– en bombe aérosol pour les travaux précis dans des
endroits difficiles d’accès.

Précautions d'utilisation des décapants chimiques

Certaines précautions d’utilisation s’imposent cependant:
– portez toujours des gants (en caoutchouc ou de bricolage) pour éviter tout risque de brûlure par coulure sur le manche (en cas de contact avec la peau, lavez aussitôt à l’eau claire);
– veillez à travailler lentement, sans faire d’éclaboussures;
rebouchez bien le pot ou le flacon après usage et rangez-les hors de portée des enfants;
lavez à grande eau les surfaces décapées pour stopper l’action des particules pouvant subsister ;
– essayez de rester à l’extérieur ou bien ouvrez grand les fenêtres de la pièce où vous travaillez.

Faire soi-même du décapant

On observera qu’il est possible de faire soi-même du décapant en mêlant de l’alcali et de la colle à papier peint, un vieux truc de professionnel très économique.

Décapage par la chaleur

Les peintures et les vernis contenant des solvants réagissant à la chaleur, il suffit de les chauffer pour qu’ils se dilatent, se ramollissent et se décollent. Il existe deux façons de décaper une peinture ou un vernis thermiquement :
– avec une flamme ;
– par air chaud.

Décapage à la lampe à souder ou au chalumeau

Le décapage avec une flamme suppose d’utiliser une lampe à souder ou au chalumeau, avec une buse et un embout spéciaux, dont la gestion n’est pas toujours facile. Il faut veiller, de plus, à ne pas brûler le support (surtout si c’est du bois !).

Décapage par air chaud

Il est plus facile. On travaille ici avec un décapeur thermique, qui ressemble à un gros sèche-cheveux (attention de ne jamais l’utiliser comme tel !). L’air qu’il diffuse est si chaud qu’il décolle sans difficulté peintures et vernis: c’est un outil parfait pour les petites surfaces (les meubles, par exemple), mais qui ne convient pas pour les grandes superficies comme les murs ou les poutres, par exemple.

Décapage par ponçage

Le ponçage est, pour le bois, une bonne méthode de décapage. Elle suppose une surface plane et un matériel efficace pour cela par exemple une ponceuse électroportative. Il faut du temps et un système d’aspiration de la sciure (attention aux poussières de peinture, toujours toxiques !) : il est bon de porter un masque.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Utilisation d'un décapeur thermique

Il est parfois nécessaire de repeindre un meuble, une vieille chaise , une porte, un volet ou un lambris peint ou vernis, il faut les décaper. Quand on répugne à utiliser un décapant chimique, agressif pour l'environnement et non sans danger, il est possible de se servir de la chaleur d’un décapeur thermique.

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Couler les fondations

Le coulage de fondations est presque toujours nécessaire pour assurer la stabilité au sol des ouvrages ; elles peuvent se réduire à une simple semelle de mortier de quelques centimètres d’épaisseur pour un muret ou être constituées de longrines de fortes épaisseurs en béton armé pour les murs porteurs.

image

Fissuration sur terrain argileux : comment être indemnisé?

Le phénomène de retrait-gonflement des argiles (RGA) est accentué par l'alternance brutale de longues périodes de sécheresse et d'évènements pluviaux souvent extrêmes. C'est à l'origine de l'augmentation spectaculaire du nombre et du montant des indemnisations par l'État et les assurances. Pour en bénéficier il faut être très attentif à la procédure.

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.