Humidité dans la maison : d'où vient-elle?

L’humidité est l’un des problèmes les plus désagréables mais aussi les plus préoccupants dans la maison, aussi bien pour ceux qui y habitent que pour la maison elle-même. Elle peut avoir différentes origines et causes. 

 

Les infiltrations

La première cause de l’humidité dans la maison ce sont les infiltrations :

  • Les infiltrations de toiture d’abord
  • Les infiltrations de gouttières et de descente d’eau
  • Les infiltrations de façade dont l’enduit n’est plus étanche
  • Les infiltrations au niveau des fenêtres et des portes.

Toutes ces parties de la maison sont donc à inspecter en priorité. Un indice : les traces d’eau viennent du haut vers le bas et pas l’inverse, sauf bien sûr pour la cave.

Les fuites de réseau sanitaire

La deuxième cause d’humidité ce sont les fuites des réseaux sanitaires de la maison (auxquelles on peut ajouter celles provenant de la cuisine). Les deux types de réseaux sont concernés :

  • Réseau d’alimentation des appareils, baignoire, douche, lavabo, évier, réservoir des toilettes ;
  • C’est ensuite le réseau d’évacuation au niveau des siphons et de la cuvette des WC.

On identifie assez facilement ce type d’humidité du fait de l’écoulement de l’eau, mais il peut se produire loin de la fuite elle-même car l’eau suit des éléments de construction comme une poutre, une canalisation elle-même. Certaines micro-fuites sont insidieuses. Pour s’en assurer il faut relever la consommation d’eau au compteur entre le soir et le matin quand il n’y a plus de consommation dans la maison.  

Les remontées capillaires

La troisième cause d’humidité ce sont les remontées capillaires. Il s’agit d’un phénomène d’imprégnation ascendante de la construction, qui lorsqu’elle a les pieds dans l’eau se comporte comme un buvard : elle pompe l’eau depuis les fondations : l’humidité remonte alors par le bas des murs du rez-de-chaussée. C’est la forme d’humidité la plus difficile à éliminer.

La condensation

Enfin, la quatrième cause d’humidité, c’est la condensation qui résulte du confinement, de l’étanchéité à l’air, d’un défaut de ventilation et d’un manque d’isolation des parois sur lesquelles l’air humide et chaud de l’intérieur de la maison vient se condenser sur les murs intérieurs.  Le cas classique est celui du remplacement des vieilles fenêtres par des fenêtres isolantes sans ventilation mécanique, avant d’avoir isolé les murs. C’est le phénomène « Cocotte-Minute ». L’air intérieur est chauffé, il se charge d’humidité du fait de la cuisine, des bains ou douche que l’on prend et même de la respiration, et il condense en haut des murs, à l’angle du plafond principalement.

Le rétablissement d’une ventilation et une isolation des murs en vient facilement à bout.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Humidité : la condensation, comment l'éviter, comment s'en débarrasser

La condensation est avec les remontées capillaires et les infiltrations , l’une des causes principales d’humidité dans la maison. Elle résulte d’un phénomène physique naturel : le passage de la vapeur d’eau de l’état gazeux à l’état liquide au contact de zones froides.

image

Humidité : les infiltrations

Après les remontées capillaires, les infiltrations sont certainement la deuxième grande cause d’humidité dans la maison. Elles regroupent toutes les formes d’humidification du bâti, dues à des pertes d’étanchéité de ce que les professionnels appellent « l’enveloppe ».

image

Humidité dans la maison : les remontées capillaires

Les remontées capillaires constituent un fléau dont il n’est pas toujours possible de venir à bout. Elles sont la principale cause d’humidité dans les maisons, au niveau du rez-de-chaussée voire du premier étage.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.