Installation électrique : la GTL ou gaine technique logement

La GTL, ou gaine technique logement, est obligatoire dans le neuf et lors qu'une rénovation totale de l'installation électrique supposant le passage et le contrôle du CONSUEL. Son installation est fortement recommandée dans tous les cas de rénovation importante. Elle participe à la sécurité électrique du logement.

Que doit comprendre une GTL?

Elle regroupe les différents composants d'une installation électrique.

La GTL (Gaine Technique Logement) est constituée d'une large goulotte (apparente) ou d'un bac d'encastrement permettant de regrouper :
• le disjoncteur de branchement (coupure d'urgence),
• le compteur
• le tableau électrique
• le coffret de communication
• et bien sûr, elle intègre les conducteurs de l'installation, avant et après le tableau électrique, sachant que ceux des réseaux de puissance doivent être séparés de ceux des réseaux de communication.

L'ensemble de ces composants doit être facilement accessible. Selon sa taille, la GTL est prévue pour 13 ou 18 modules.

Qu'est-ce que l'ETL?

L'ensemble des éléments de la GTL vient prendre place dans ce qu'il est convenu d'appeler l'ETEL (Espace Technique Électrique du Logement). Celui-ci est situé de préférence à l'entrée du logement, dans le couloir, dans un dégagement,  Il ne doit pas s'agir d'un placard de rangement ou d'une penderie. 

La norme NF C 15-100 la rend obligatoire dans le neuf, mais aussi dans toutes les rénovation "à neuf".  

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

La prise de terre : ça sert à quoi?

Tout le monde a entendu parler de la prise de terre, mais on ne sait pas toujours ce que c’est et surtout à quoi ça sert. Élément essentiel de la protection de l'installation électrique, de celle des biens et surtout des personnes, la prise de terre doit aujourd'hui être disponible dans tous les logements, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout.

image

Installation électrique : est-il obligatoire de la remettre aux normes?

J'ai racheté l'appartement que je louais depuis 1983, mais l'ancien propriétaire n'a jamais refais l'électricité. Elle est donc d'origine, cet immeuble ayant été construit en 1968. Est-ce que je suis obligé de refaire la mise aux normes électrique dans tout l'appartement de 45 m2 et notamment du tableau électrique qui possède une rangée de 7 fusibles. Combien tout ça va me coûter et où trouver un bon électricien fiable qui ne m'escroque pas. Quels sont les organismes de confiance à contacter pour trouver des électriciens et pour obtenir des devis gratuits, etc. J'habite Saint-Germain-en-Laye. Merci pour votre aide, car je n'ai pas beaucoup d'argent... Catherine

image

Installation électrique : les prises et les interrupteurs

Les prises permettent le raccordement et l'alimentation des appareils électriques mobiles par l'intermédiaire d'une fiche et d'un fil de liaison. Les interrupteurs, eux, permettent de laisser passer ou au contraire d'interrompre le passage du courant. 

Installation électrique dangereuse

Nous avons acheté récemment une maison des années 1930 dont l’installation électrique est manifestement hors normes, ce que signalait le diagnostic. Mais l’électricien nous dit que cette installation est dangereuse. Le vendeur ne peut-il être recherché au titre des vices cachés? Pouvait-il nous vendre une maison avec une installation dangereuse?

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Installer un détecteur de monoxyde carbone (CO) : une assurance sur la vie

Si l'installation d'au moins un détecteur de fumée (DAAF) par logement est devenu obligatoire (de haute lutte) en 2015, le détecteur de monoxyde de carbone reste facultatif. Pourtant ce gaz inodore et incolore tue chaque année une centaine de personnes en France et cause des invalidités souvent irréversibles, notamment neurologiques, à près de 3000 personnes. Les parlementaires ont mis la loi visant à les rendre obligatoire sur une voie de garage. C'est inacceptable.

image

La mention PAC HYBRIDE par LES PROFESSIONNELS DU GAZ (PG)

L’Association des Professionnels du Gaz (PG) lance la mention « PAC hybride ». Elle permettra aux particuliers d’identifier les professionnels de la PAC hybride gaz. Tous ceux qui souhaitent opter pour ce système de chauffage performant auront ainsi la garantie d’être accompagnés par des professionnels qualifiés. Cette nouveauté devrait contribuer à mettre en place un réseau d’experts et assurer le développement des ventes de PAC hybride gaz. La filière s’est fixée un objectif de 15 000 unités vendues à horizon 2024.

image

Comment lutter contre l'humidité dans la maison?

La bataille contre l’humidité est rarement définitivement gagnée au stade de la construction. Si vous êtes attentif à l'état de votre maison, surtout à la mauvaise saison, vous pourrez déceler à temps ses attaques et y remédier . Quand vous découvrez les traces du passage de l’eau, ne tentez pas d’en masquer les effets, mais cherchez  d’où elles proviennent, afin d’attaquer le mal à la "source".

image

Rénover un lavabo ou une baignoire

Avec le temps les appareils sanitaires finissent par s’abîmer : l’émail s’ébrèche, se ternit, voire jaunit sous l’effet du calcaire. Il existe aujourd’hui des produits faciles à utiliser, qui permettent de redonner une nouvelle jeunesse à vos baignoires et lavabos. On peut les utiliser bien entendu sur tous les appareils émaillés (cuisinière, par exemple), mais aussi sur le carrelage.

image

Comment bien limer le métal?

Limer semble une opération élémentaire. Pourtant, cela demande de la précision, de la force et une attention redoublée. 

image

Maisons individuelles : les solutions gaz font le pari de l’hybridation

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, la RE2020, entrera en vigueur au 1 er janvier 2022. Modernes et performantes, les solutions hybrides fonctionnant avec du gaz répondent aux exigences de cette règlementation qui a été renforcée. Elles contribuent également à diminuer l’impact carbone des bâtiments, et ce d’autant plus avec l’essor du gaz vert, une énergie respectueuse de l’environnement. La production de gaz vert représente aujourd’hui l’équivalent de la consommation de gaz d’1,4 million de logements neufs chauffés au biométhane.

image

Bois traités à la créosote : danger !

Les bois traités à la créosote sont très dangereux. Les traverses de chemin de fer sont en bois dur et généralement très sec. On est tenté de les récupérer pour en faire du bois de chauffage ou différentes utilisations dans le jardin. Il en est de même des poteaux téléphoniques en bois. Les faire brûler dans la cheminée ou les utiliser pour en faire des terrasses ou des piquets de clôture vous font courir de graves dangers : ces bois sont hautement cancérigènes.

image

Flambée dans la cheminée : faut-il s'en priver?

La cheminée à foyer ouvert, c'est-à-dire sans insert, est montrée du doigt comme polluante et peu efficace. Ce n'est pas faux, mais faut-il pour autant se priver d'une agréable flambée de bûches quand la maison elle-même est déjà chauffée par une chaudière ou une pompe à chaleur, par un plancher chauffant ou des radiateurs électriques? Un certain nombre de sécurités sont à prendre pour réunir toutes les conditions de sécurité.

Une installation électrique sûre et confortable

La sécurité électrique

L’installation électrique d’une maison doit assurer la sécurité et le confort du logement en conformité avec la norme NF-C 15-100 en vigueur.  Conducteurs électriques, gaines électriques, interrupteurs et prises de courant, tableau de répartition, disjoncteurs et coupe-circuits, prise de terre doivent y être installés dans les règles de l’art, à partir d’un tableau d’abonné constitué d’un nombre suffisant de coupe-circuits et de disjoncteurs. 

Une maison bien éclairée

La qualité de l’installation électrique est essentielle pour garantir un bon éclairage des pièces de la maison, mais aussi le bon fonctionnement du chauffage, de la climatisation, de la ventilation et la production de l’eau sanitaire dans le logement.