Le cerisier : blanc au printemps, rouge en été

On devrait dire "les" cerisiers, car ce sont sont des arbres originaires de diverses régions d’Europe, qui présentent différents qualités de fruits: les cerises de table à chair douce (bigarreaux et guignes) et celles d’industrie, à chair acide (griottes et amarelles).

Culture des cerisiers

Du fait de sa rusticité, le cerisier s’adapte à toutes les régions et se cultive jusqu’à 1 000 m d’altitude. Tous les sols lui conviennent. Pour obtenir les meilleurs résultats, adopter le porte-greffe adapté à la région.

Comment multiplier les cerisiers?

La multiplication se fait par greffage sur un porte-greffe adapté au terrain. La greffe en écusson à œil dormant se pratique en août. La greffe en fente convient également : elle s’effectue pendant la période de végétation d’avril à fin juillet.

Doit-on tailler les cerisiers? 

Le cerisier supporte très mal une taille pratiquée avant le départ de la végétation. Celle-ci provoque un écoulement de gomme. Bornez-vous à exécuter les tailles au moment de la récolte. Il est possible alors de couper des grosses branches chargées de fruits sans porter préjudice à l’arbre. Éliminez le bois mort pendant l'hiver.

Comment se fait la fécondation?

Les les arbres à cerises acides et les guignes sont auto-fertiles, et les fleurs d’un arbre se fécondent elles-mêmes. Les autres types de cerises doivent obligatoirement être plantés en association pour obtenir une bonne fructification.

Faut-il traiter le cerisier?

Différents traitement sont possibles avant la floraison ou en hiver avec par exemple de l'oléomalathion, mais on préfère aujourd'hui piéger mouches et pucerons avec des pièges à phéromones. La moniliose est la principale maladie qui affecte le cerisier.  Elle provoque des dégâts sur les bouquets floraux et sur les rameaux. L’infection s’étend ensuite sur le fruit, qui pourrit et se dessèche puis meurt en restant accroché à l’arbre. Traitement à base de cuivre juste avant le débourrement, puis avec un produit adapté. Le corynéum attaque également toutes les parties du cerisier. Traiter avant la chute des feuilles avec des produits à base de cuivre.

La récolte des cerises

Les cerises se récoltent à complète maturité. Elles se consomment fraîches au fur à mesure de la cueillette. Les fruits se conservent stérilisés (bigarreaux), en confitures ou à l’eau de vie.

cerises

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Arbres et arbustes au jardin

Dans la nature, les plante, et notamment les arbres et arbustes s se reproduisent spontanément, par semis ou par marcottage. Le jardinage est, pour une large part, l'art de reproduire les espèces et les variétés pour les faire fructifier, produire ou fleurir… C'est tout particulièrement le cas des arbres et des arbustes.

image

Arbres fruitiers : le choix des formes

Former un arbre consiste à le structurer en vue de la production fruitière. Un scion, ou jet, constituant la première pousse verticale est incliné, arqué ou taillé différemment selon que l’on veut obtenir une forme plate (palissée) ou libre. Les tailles successives ont pour but de former les charpentières, tout en veillant au développement (à l’allongement) de l’arbre, dans les limites qu’il atteint à l’âge adulte. Les tailles successives de formation s’étalent sur deux ou trois ans.

image

Tailler arbres et arbustes

L’opération consiste à éliminer ou à raccourcir certains rameaux sur les végétaux ligneux. Elle favorise donc la croissance des rameaux conservés, ainsi que la floraison ; certaines espèces ne doivent jamais être taillées : il s’agit, en général, d’arbres à croissance assez lente tels que le chêne, le bouleau, le hêtre ou le marronnier. La plupart des espèces subissent annuellement une taille de nettoyage. Sur les arbustes et les arbres cultivés pour leur floraison décorative se pratique une taille de floraison, destinée à favoriser la venue de belles fleurs bien développées. Les tailles d’élagage et de rabattage assurent la régénération de la plante. La taille des arbustes décoratifs est plus simple que celle des fruitiers, mais demande de la minutie.

image

Bien planter les arbres fruitiers

Tous les sols ne conviennent pas à toutes les cultures fruitières. Les sols les plus propices sont les sols sains, profonds, conservant bien la fraîcheur. L’excès de calcaire (à partir de 7 % de calcaire actif) s’avère néfaste à la culture du poirier et du pêcher. D’une façon générale, choisissez des expositions abritées des vents violents ou froids. Les expositions est et sud donnent les meilleurs résultats. Une forte chaleur et une grande luminosité améliorent la maturation et favorisent l’obtention d’une belle coloration. Des murs clôturant le verger créent un climat propice à la production fruitière.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

5 bonnes raisons de faire intervenir un plombier

Les problèmes de plomberie peuvent survenir à n'importe quel moment, sans que l'on y soit préparé. Vous pouvez être tenté de résoudre le problème vous-même. Mais cela n'est pas toujours une bonne idée. C'est pourquoi il est préférable de faire appel à un plombier. Ce professionnel est capable d'assurer de multiples services pour vous proposer des solutions adéquates. Ainsi, pour quelles raisons devriez-vous faire intervenir un artisan plombier ?

image

Choisir des meubles pour un intérieur minimaliste : conseils et astuces

L'intérieur minimaliste est devenu très populaire ces dernières années, car il permet de créer une atmosphère élégante et apaisante, tout en évitant l'encombrement. Si vous souhaitez créer un intérieur minimaliste, il est important de choisir des meubles qui correspondent à ce style. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir les meubles parfaits pour un intérieur minimaliste (c'est parti) !

image

Écran de sous-toiture, pare-vapeur et pare-pluie

Onduline devient fabricant des écrans sous-toiture. La gamme ONDUTISS® s’enrichit et regroupe les écrans de sous-toiture, pare-pluie et pare-vapeur destinés à protéger l’isolation des maisons et à apporter plus de confort aux clients. Légères et très rapides à installer, ces solutions offrent une étanchéité et une isolation optimale

image

La précarité énergétique : les aides

Beaucoup de Français et de Françaises ont de plus en plus de mal à payer leur facture d’énergie et tout particulièrement à se chauffer l’hiver. Il existe un certain nombre d'aides pour lutter contre la précarité énergétique.

image

Comment bien entretenir votre pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un équipement très important pour le chauffage de nos propriétés. Il permet de réchauffer notre intérieur à partir de l'air ou des eaux souterraines. C'est un équipement qui permet de faire des économies d'énergie considérables tout en offrant un excellent confort thermique. Mais pour lui garantir un fonctionnement optimal et une longue durée de vie, vous devez lui assurer un bon entretien. Ce n'est pas toujours une chose aisée et cela nécessite parfois l'expertise d'un professionnel. Par conséquent, comment bien entretenir votre pompe à chaleur ?

image

Détecteur de fumée connecté

Obligatoire depuis 2015 en France et bien utile pour se prémunir contre tout départ de feu, le détecteur de fumée (DDAF) ne permet pas d’être alerté d’un incendie au sein du domicile en cas d’absence. L'’entreprise française Avidsen, spécialiste reconnue sur le marché de la domotique annonce la disponibilité de son détecteur de fumée connecté HomeSmoke .

image

La véranda : plus d'espace et de lumière dans la maison

Faire installer une véranda chez soi, c’est avant tout avoir envie de s’ouvrir sur l’extérieur, de faire évoluer son mode de vie vers un lifestyle dedans-dehors, pour profiter de moments conviviaux dans un confort absolu. Plus que jamais, la véranda est tendance. Ses principaux atouts ? Elle participe à faire rayonner nos intérieurs de lumière, agrandit l’espace en limitant les travaux, tout en apportant plus de confort thermique et acoustique.

image

Bien faire sécher le bois de chauffage

Le bois est un excellent combustible pour se chauffer, mais il faut qu’il soit bien sec et de qualité. Ce sont des règles essentielles pour en obtenir le meilleur rendement, mais aussi pour vous chauffer en toute sécurité.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.