Les maladies cryptogamiques du rosier

Le rosier est un arbuste robuste, résistant aux maladies et aux parasite. Néanmoins, cela ne l'empêche pas d'être régulièrement attaquer. La proximité de plantation des rosiers, très pratiqué, favorise les contaminations. Les maladies cryptogamiques sont parmi les plus nuisibles.

Le blanc ou oïdium

De très loin la plus répandue des maladies cryptogamiques. Elle se manifeste par l’apparition d’un fin duvet blanc sur l’ensemble de la végétation du rosier. Celui-ci dépérit progressivement : les feuilles se ratatinent et les boutons floraux ne s’ouvrent plus. L’assimilation chlorophyllienne se bloque du fait de la couverture de la végétation, et la sève est littéralement “sucée” par le champignon. Celui-ci profite de conditions climatiques favorables (chaleur humide) et se développe surtout à partir de juin. Un simple coup de vent assure son essaimage, et la maladie peut gagner toute une roseraie.

Traitement

Le drainage du sol constitue une bonne prévention, mais un traitement curatif et préventif efficace passe par la pulvérisation de produits chimiques à caractère fongicide avant et pendant la maladie. Sur un sujet très atteint, il vaut mieux tailler et brûler les rameaux malades. Certains rosiers sont moins sujets que d’autres à l’oïdium.

La rouille

Moins fréquente que le blanc, elle résulte également des attaques d’un champignon : son mycélium, de couleur brunâtre, s’accumule sous forme de taches rondes sur les feuilles. Souvent simplement disgracieuse, la rouille peut finir par faire dépérir le rosier qui semble se déshydrater : les feuilles tombent et les rameaux se dessèchent.

Traitement

La lutte contre la rouille se fait par applications de produits fongicides et par brûlage des parties très atteintes. Méfiez-vous des feuilles tombées sur le sol, où les spores du champignon hivernent pour se propager à la belle saison.

Le Marsonia

Connu aussi sous le nom de “black spot”, il se caractérise par des taches noires très disgracieuses qui apparaissent sur le feuillage et le font pratiquement tomber. Comme dans le cas de la rouille, les spores hivernent et la maladie se propage très tôt en saison.

Traitement

Le brûlage des parties atteintes et le ramassage des feuilles tombées constituent une bonne prévention. Mais seul un traitement fongicide précoce et répété viendra à bout de la maladie.

Le pourridié

Il s’avère beaucoup plus difficile à déceler, car il ne s’attaque pas aux parties aériennes de la plante, mais seulement aux racines et parfois au collet. Ces parties se couvrent progressivement d’un duvet grisâtre, comparable à l’oïdium, qui entrave l’assimilation par les racines des éléments nutritifs nécessaires à la plante. Celle-ci dépérit, apparemment sans cause, et finit par mourir. La maladie est très difficile à combattre, les spores hivernant dans le sol. Un bon drainage et l’apport de sable ou de tourbe pour alléger le compost constituent de bonnes précautions. Le pourridié se propage souvent par l’apport de fumier frais.

Traitement

En cas d’attaques, mieux vaut renoncer à planter l’année suivante un nouveau rosier, à moins de désinfecter le sol en profondeur, ou de changer complètement la terre.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Tailler les rosiers : comment et quand?

On taille les rosier pour différentes  raison : nettoyer le bois mort, encourager développement de la plante et la floraison, former l'arbuste en fonction de sa variété et de sa situation.  

image

La belle histoire des roses et des rosiers

Les roses et les rosiers ont une longue histoire liée à l'évolution de l'humanité. Du rosier gallique au rosier à grandes fleurs produit aujourd'hui in vitro, ce sont des siècles de sélections, recherches, de manipulations, d'hybridations successives pour obtenir des roses toujours plus belles et toujours plus parfumées.

image

Planter les rosiers

Il est possible d’acheter des rosiers en stock dans une jardinerie. Mais pour un choix précis, vous les commanderez de préférence chez un grand obtenteur (Meilland, Delbard, etc.). Il est plus intéressant de les acheter à racines nues qu'en conteneur, mais il faut alors les planter avant l'arrivée du printemps. 

image

Tuteurez et palissez les rosiers

Les rosiers ont une capacité d'enracinement assez exceptionnelle. Le tuteurage n'est généralement nécessaire qu'après la plantation et la reprise. En revanche, les rosiers grimpants doivent être palissés et les rosiers tiges doivent être tuteurés..

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.