Peut-on utiliser le puits d'un jardin?

Beaucoup de maisons de campagne ont un puits dans le jardin qui n'est plus utilisé depuis des années. C'est notamment le cas des anciens corps de ferme qui ne sont plus des exploitation agricoles. Peut-on les réhabiliter, les curer, en utiliser l'eau et pour quelle utilisation. Cet article répond à ces questions.

Autorisation d'utiliser un puits

Tout particulier désirant utiliser l'eau d'un puits existant ou procéder à un forage doit le déclarer en mairie. Un formulaire est disponible sur internet ou en mairie. Une procédure administrative spécifique s'applique à partir d'un prélèvement annuel de 1000 m3. Depuis 2008, il est légalement obligatoire d'installer un dispositif de comptage du volume d'eau prélevé dans un puits ou dans un forage. Cette obligation induit une redevance au titre du rejet des eaux usées.  

Réhabiliter un vieux puits

Les puits utilisés ou désaffectés depuis moins de 50 ans n'ont généralement besoin que de peu d'entretien. Il concerne :
– la partie aérienne du puits (margelle, notamment)
– la paroi intérieure du puits quand elle est maçonnée
– l'arrivée d'eau, appelée "naissance" du puits.

Au fil du temps, de nombreux détritus s'accumulent au fond du puits : terre, pierre, sable, déchets divers. Les puits on malheureusement souvent été transformés en dépotoirs. Il faut en extraire les détritus, ce qui ne peut se faire qu'à la main et au seau, à l'ancienne. Le déblaiement, le nettoyage sont le travail du puisatier, immortalisé par un film célèbre. Dans certains cas, par exemple quand le niveau de la nappe phréatique à baissé, il faut creuser le fond du puits, l'approfondir. Il est alors nécessaire de la vider par un pompage intensif pour y parvenir.

Utilisation de l'eau d'un vieux puits

L'eau d'un puits en service ou réhabilité, est considérée a priori comme non-potable.  Ce n'est pas parce que la tradition voudrait que l'eau de tel ou tel puits aurait été buvable depuis des siècles qu'elle l'est encore aujourd'hui. Les sources de pollution se sont développées : épandage d'engrais et de pesticides en amont par des agriculteurs, effluents domestiques de maisons dotées d'un assainissement non-collectif par fosse septique peu fiable, effluents agricoles liées à des élevages intensifs ont pu polluer la nappe d'eau souterraine alimentant le puits. Il existe des kits d'analyse d'eau de puits dans le commerce. Mais seule une analyse microbiologique et physicochimique dans un laboratoire agréé par l'ARS vous permettra de le savoir. Elle peut passer par une pharmacie. En tout état de cause, l'eau ne sera "buvable" que si l'on est dans l'impossibilité de se raccorder à un réseau public d'eau potable.


Ces articles peuvent vous intéresser :

Puits bouché dans une maison : faut-il le déboucher?

J'ai acheté une maison de village ancienne, et j'ai découvert la présence d'un puits dans la maison qui n'était pas déclaré, ni même dans l'acte de vente. Le problème c'est que ce puits a été bouché par les anciens propriétaires avec des gravats... J'imagine donc qu'il doit y avoir de l'humidité sous les gravats qui n'arrive pas à s'évacuer et qui remonte du coup dans les murs, ce qui apporte de l'humidité à la maison. Nous avons donc commencé à déboucher le puits, nous en sommes à environ 2,50 mètres de profondeur mais j'ignore toujours la profondeur totale... Et au début c'était des gravats, mais là nous arrivons à de la terre... (en sachant que ce puits a été creusé à même la roche). Bref, du coup étant novice dans les puits je me pose plusieurs questions : - je voulais savoir si un puits bouché représente effectivement un risque d'humidité pour les murs de la maison ? - savoir si c'est normal qu'il y ait autant de terre ? - savoir par expérience en moyenne la profondeur de puits dans les maisons ? Je ne l'ai pas précisé aussi mais je n'ai pas l'intention d'utiliser ce puits, je ne veux juste pas avoir de problème d'humidité. Rémi

image

Une éolienne de pompage dans votre jardin

L'image des éoliennes de pompage multi-pales dans les grandes plaines américaines est dans tous les esprits. Le même type de matériel a été installé en France il y a plusieurs décennies, en milieu agricole, puis est tombé en désuétude, du fait de l'adduction d'eau dans les campagnes. Ces éoliennes ont été progressivement laissées à l'abandon pour rouiller près des abreuvoirs, grinçant au gré du vent. Pourtant, ce type de matériel peut rendre de grands services, y compris dans nos jardins. Elles redeviennent d'actualité au même titre que leurs cousines, les éoliennes productrices d'électricité. Plusieurs distributeurs en mettent à nouveau sur le marché.

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Puits dans une maison

J'envisage d'acheter une maison de village. Dans son garage, il y un puits. Comment savoir si ce puits est dangereux pour la maison?

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

Comment poser du stratifié en lames

Le stratifié n'est pas du parquet, bien que l'on parle couramment de "parquet stratifié". C'est un revêtement de sol rigide, en panneau, dont la face externe est décorée en imitation de bois, mais aussi de carrelage, dallage pierre, etc. La pose en est assez facile si l'on travail avec méthode.

image

Encastrement des canalisations d'évacuation sous dalle béton

La réalisation de la dalle de sol en béton d'une maison, en neuf ou en rénovation, est l'occasion d'y établir le réseau de canalisations des eaux usées. Cette implantation doit être murement réfléchie en fonction de l'emplacement des différents appareils sanitaires et des pièces les accueillant. bien sûr le passage des canalisations est très simplifiée en présence d'un sous-sol ou d'un vide sanitaire.  Livre recommandé 

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

L’extérieur de la maison bien aménagé

Façade, terrasse, clôture, piscine, toutes les parties à l’extérieur d’une maison et un certain nombre d’équipements annexes méritent d’être entretenus, équipés, rénovés régulièrement. Le ravalement de la façade de la construction est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau et empêcher l’humidification de la maçonnerie. Un ravalement régulier est nécessaire sur le plan esthétique comme technique. 

De la terrasse à la piscine

La terrasse doit être bien organisée. Les allées, les bordures maçonnées, les pavages, les aires de stationnement doivent être bien conçus pour favoriser la circulation autour de l’habitation et vers celle-ci. Ces éléments doivent être régulièrement entretenus. Un soin particulier doit être apporté aux stores, aux volets et aux persiennes. La piscine est un équipement qui participe au confort et valorise la construction.