Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.

Plaque de carreaux mosaïques

La mise en place des carreaux de mosaïque s’apparente à celle des carreaux standards, si l’on traite une plaque de mosaïque comme un grand carreau. Le centrage de la plaque sur le mur est moins important, puisque les tesselles sont bien plus petites que des carreaux classiques. Il faut néanmoins tracer les lignes de référence verticale et horizontale et progresser du centre vers les bords. Utilisez une colle carrelage clasique. Quand toute la surface est carrelée et que la colle est sèche, jointoyez les carreaux La manipulation des plaques de mosaïque nécessite un peu d’entraînement.

Encollage du mur

Étalez la colle sur le mur avec le platoir denté, puis posez une plaque dessus. Pressez uniformément sur la surface, doigts écartés. Travaillez avec précision : quand la colle commence à prendre, il devient impossible de repositionner la plaque de mosaïque dont le filet est noyé dans la colle.

Pose des carreaux de mosaïque

Avant que la colle ne soit sèche, plaquez une batte ou un morceau de panneau de particules sur la plaque et tapotez dessus avec un maillet en bois, de manière à obtenir une surface uniformément plate. Pour réduire les dimensions d’une plaque, coupez entre les rangées de carreaux avec un cutter ou bien grignotez les carreaux au moyen d’une pince à rogner. Après avoir carrelé tout le mur, laissez sécher la colle. La durée du séchage dépend du produit (reportez-vous à la notice).

Jointoiement

La barbotine se présente sous la forme d’un ciment à gâcher dans de l’eau ou d’une pâte prête à l’emploi. Certains de ces produits sont disponibles en différentes teintes. Assurez-vous d’en avoir assez pour le chantier. Utilisez un produit hydrofuge là où le carrelage peut subir des projections d’eau. Déposez un peu de barbotine sur les carreaux avec la truelle. Étalez-la avec la raclette, en longues passes diagonales de bas en haut, pour forcer le produit dans les joints. Comblez ainsi tous les joints. Travaillez le plus rapidement possible car la barbotine prend assez vite. Dès que tous les joints sont garnis, passez une éponge humide sur les carreaux pour éliminer le produit en trop avant qu’il n’ait durci. Veillez à ne pas dégarnir les joints au passage. Quand le produit commence à durcir, égalisez les joints au doigt. Travaillez doucement pour obtenir des joints uniformes. Si un manque apparaît à un endroit, ajoutez un peu de barbotine avec le bout du doigt. Épongez le produit en excès et laissez les joints sécher. Un voile poudreux se forme sur les carreaux après l’épongeage. Il suffit de repasser un chiffon doux et propre pour faire briller le carrelage. La fonction des joints de carrelage est avant tout esthétique, mais ils participent aussi à l’étanchéité du carrelage et à la protection du mur contre l’humidité.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Quel carrelage pour vos murs?

Le carrelage mural est différent du carrelage de sol. La faïence est le plus connu, mais beaucoup d'autres matériaux (y compris ceux utilisés pour le sol ) peuvent être posés au mur. Le carrelage mural est destiné principalement à la salle de bains et à la cuisine. 

image

Joint mastic silicone

Un joint mastic silicone assure l'étanchéité entre la baignoire, le receveur de douche ou le lavabo et le mur dans la salle de bains. Il est normalement blanc ou translucide, mais avec le temps il s’encrasse, il noircit, ou il jaunit.  Il faut alors le rénover.

image

Poser du carrelage mural

La pose du carrelage mural se fait avec de la colle et ne présente pas réellement de difficultés autres que celle de la coupe des carreaux, toujours délicate. 

image

Poser du carrelage : préparation des supports

Les carreaux de carrelage sont souvent assez lourds. Il faut donc les poser sur une surface solide. Le plus souvent, le carrelage est collé sur une chape spécialement coulée ou sur une chape ancienne ragréée. Assurez-vous que la construction peut supporter sans problème le poids des carreaux. Pour carreler, il faut normalement déposer l’ancien revêtement de sol, mais il n'est pas impossible de coller un nouveau carrelage sur un ancien.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

Comment poser du stratifié en lames

Le stratifié n'est pas du parquet, bien que l'on parle couramment de "parquet stratifié". C'est un revêtement de sol rigide, en panneau, dont la face externe est décorée en imitation de bois, mais aussi de carrelage, dallage pierre, etc. La pose en est assez facile si l'on travail avec méthode.

image

Encastrement des canalisations d'évacuation sous dalle béton

La réalisation de la dalle de sol en béton d'une maison, en neuf ou en rénovation, est l'occasion d'y établir le réseau de canalisations des eaux usées. Cette implantation doit être murement réfléchie en fonction de l'emplacement des différents appareils sanitaires et des pièces les accueillant. bien sûr le passage des canalisations est très simplifiée en présence d'un sous-sol ou d'un vide sanitaire.  Livre recommandé 

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

La maçonnerie à la base des constructions

Composants et outils de maçonnerie

Les travaux de maçonnerie sont à la base de la construction des maisons maçonnées, mais aussi des murs de clôture, des piliers, des dalles de béton pour la terrasse ou l’assise de la maison. Ils font appel à des matériels spécialisés comme l’auge pour le mortier, la bétonnière, et des outils spécifiques comme la massette, le ciseau de maçon, la truelle, le niveau, la taloche, le plâtoir.  

Des matériaux de maçonnerie spécifiques

Briques pleines, briques creuses, briques alvéolaires (Monomur), briques plâtrières, mais aussi parpaings (blocs) de béton, blocs de béton cellulaire, mortier de ciment et béton armé sont les matériaux les plus utilisés en construction.