Sol en béton : coulage et réparation d'une dalle de plain-pied

Le béton est le matériau idéal pour réaliser un sol intérieur de plain-pied. Il offre une surface stable et résistante mais qui peut, à la longue, avoir besoin de réparations.

Réaliser une dalle intérieure en béton

Trait de référence

La réalisation d'une dalle intérieure en béton s'apparente à celle d'une aire en béton extérieure. Elle appelle bien sûr plus de soins dans la préparation, et surtout dans la finition, étant le plus souvent promise à recevoir un revêtement du type carrelage. Votre premier travail sera de tracer au cordeau à poudre sur les murs de la pièce un trait de niveau situé exactement à 1 m au-dessus du niveau du sol fini ; vous utiliserez pour cela un niveau à fioles. Si vous partez d'un sol en terre battue, vous devrez tenir compte du fait qu'il est nécessaire de réaliser un hérisson de 20 cm, que votre dalle aura une épaisseur de 8 cm, sur laquelle sera coulée une chape de 2 cm ; soit au total 30 cm, auxquels vous devrez ajouter l'épaisseur du carrelage, s'il est prévu d'en poser un.

Piquets de référence et "forme"

Vous placerez aux quatre coins de la pièce des piquets en bois, dont l'extrémité supérieure correspondra au niveau 0 du sol. Vous pourrez tracer sur les piquets eux-mêmes les différents niveaux qui viennent d'être évoqués. Si votre sol n'est destiné qu'à supporter de faibles charges, un véritable hérisson n'est pas nécessaire et pourra être remplacé, par une couche de sable mélangé à du gravier, soigneusement damé. Dans le cas contraire, vous placerez des pierres sur chant (d'où le nom de hérisson) les unes à côté des autres, et remplirez les vides avec du sable et du gravier et damerez le tout. C'est sur ce hérisson que sera coulée la dalle proprement dite, appelée aussi "forme" par les professionnels.

Le dosage du béton

Pour 1 m3, vous doserez votre béton à raison de:
– 300 kg de ciment
– 400 l de sable sec
– 800 l de gravier
Vous le damerez de façon à obtenir une masse aussi homogène que possible. Le ferraillage, en revanche, est ici en principe superflu. Vous réglerez la surface pour faciliter la réalisation de la chape de finition. Vous vous servirez pour cela des repères tracés sur les piquets. Ces derniers pourront être ôtés avant la prise du béton. Prévoyez un joint de dilatation tous les 40 m2 ou 25 à 30 m linéaires.

La chape

Toute dalle en béton intérieure appelle le coulage d'une couche de finition : la chape. Une telle opération s'impose également à chaque fois que la réfection d'un sol ancien en béton ne peut être obtenue par un simple ragréage.

Réparer un sol en béton

Pour résistant qu'il soit, le béton n'est pas inaltérable, et il n'est pas rare qu'il se dégrade en vieillissant surtout s'il s'agit d'un sol soumis aux allées et venues et donc à l'usure. Fissures, trous, éclats rendent sa surface irrégulière et parfois même dangereuse. Si les dégâts sont trop importants, on  coulera une chape de 2 ou 3 cm d'épaisseur ; sinon on se contentera d'un simple "ragréage" permettant de retrouver la planéité du sol sans difficulté (à condition, cependant, que celui-ci ne soit pas en pente). Vous utiliserez pour cela un produit du commerce (dit de ragréage ou de surfaçage), présenté en poudre diluable à l'eau.

Laver, dégraisser

Commencez par laver le sol avec un détergent, en le brossant énergiquement. S'il est très gras (ancien atelier, par exemple) vous aurez recours à l'acide, avec toutes les précautions qui s'imposent.

Ragréage d'une dalle en béton

Préparez le produit dans une auge, ou tout simplement dans une bassine‚ et déversez-en une bonne quantité dans le coin de la pièce le plus éloigné de la porte. Vous répartirez le produit avec une truelle en procédant par larges mouvements de façon‚ à épandre le produit en une couche uniforme de 3 à 5 mm. Il n'est pas nécessaire de soigner la finition, le produit étant "auto-lissant". Après séchage, le sol offre une surface bien lisse qu'il est possible de soigner encore en procédant à un ponçage fin. Le sol ainsi "ragréé" peut être peint ou recevoir un revêtement du type moquette

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Faire du béton (dosage et gâchage)

La fabrication du béton est proche de celle du mortier. On peut gâcher à la main pour les faibles quantités, mais on utilise le plus souvent une bétonnière, qui facilite grandement les opérations lorsqu’il s’agit de couler une dalle ou de réaliser des travaux de coffrage importants. Pour une grosse quantité de béton, on aura recours à une livraison par camion-toupie.

image

Les outils de maçonnerie pour le mortier et le béton

Le gâchage du mortier et du béton (c'est-à-dire le mélange du ciment, des agrégats et de l'eau) exige l’utilisation d’instruments appropriés, tant pour la préparation des composants que pour le gâchage proprement dit. Cette opération demande beaucoup de soin car dépend en grande partie la solidité des ouvrages.

image

Les outils de finition pour la maçonnerie

En maçonnerie, les outils qui servent à la finition sont utiles pour obtenir des surfaces lisses mais aussi pour mettre en œuvre les mortiers et enduits. Il faut connaître les spécificités de ces différents outils afin de les utiliser à bon escient. 

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Peindre les murs : la bonne méthode

Après avoir préparé les murs et nettoyé la pièce, vous pouvez commencer à peindre. Cette opération, l’un des travaux de décoration les plus agréables, doit s’aborder avec calme et réflexion. Commencez donc par vérifier les points suivants.

image

Poser du carrelage mural (faïence)

La pose du carrelage mural (ou faïence), gagne à être faite à partir de tasseaux cloués provisoirement de façon à constituer de bons guides et un appui pour les carreaux. Pour carreler une surface importante, mieux vaut travailler en partant du centre vers les bords et en collant d’abord les carreaux entiers. Les bords seront ensuite carrelés avec des carreaux recoupés. Travaillez par surfaces réduites en veillant, en particulier, à la régularité des joints et au collage uniforme des carreaux. Vous devez obtenir une surface parfaitement plane, avec des joints réguliers. 

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.