La peinture : comment la choisir, comment la réussir ?

La peinture des murs de la maison est certainement l’une des techniques de revêtement parmi les plus anciennes ; c’est aussi l’une des plus couramment employées. Elle a pris le pas sur tous les autres revêtements muraux en s'imposant par ses qualités esthétiques mais aussi techniques : elle est de plus en plus durable, techniquement elle est de plus en plus facile à appliquer, grâce à des matériels de qualité. Elle est aussi devenue de moins en moins agressive pour l'environnement.

MATÉRIEL SUGGÉRÉ

Avant même de choisir la peinture pour votre maison, il faut prendre en compte l’état des surfaces à peindre : la peinture ne pardonne en effet aucun défaut et risque même de mettre en évidence la moindre irrégularité. Envisagez donc une préparation des fonds minutieuse passant par le rebouchage de tous les défauts de surface.

Le choix d’une peinture

Bien souvent, on choisit une peinture uniquement en fonction de sa couleur et de l’aspect de surface sur le couvercle du pot. Il faut être attentif à d’autres critères. On peignait autrefois avec des produits à la colle (peinture en détrempe) ou à la chaux (badigeon). La peinture à la chaux, obtenue à partir de chaux éteinte depuis longtemps et d’alun, reste utilisée pour blanchir les murs de ferme ou les ateliers. Elle séduit tous ceux qui veulent retrouver le charme des produits naturels. Ces derniers ne sont pourtant pas sans inconvénients : le badigeon, par exemple, blanchit les vêtements lorsqu’on s’y frotte. Les peintures glycérophtaliques solvantées, très agressives pour l'environnement et donc pour les peintres eux-mêmes, on marqué un recul constant jusqu'à disparaître des rayons, remplacées par les peintures en phase aqueuse (à base d'eau) qui rivalisent aujourd'hui avec les produits solvantés.

Le conditionnement

Les peintures sont vendues en pots métalliques de différentes contenances. Vérifier que le pot n’a jamais été ouvert. Il existe divers types de couvercle ; il faut toujours refermer le pot très hermétiquement après avoir prélevé de la peinture. La peinture est vendue également en pots et en bacs de matière plastique (peinture plafond), et en tube pour les petites quantités et même en bombes aérosols. De très petits conditionnement (pots ou tubes) sont prévus pour les retouches.

Les indications du pot

On peut regretter que certaines marques de peintures restent discrètes sur la composition de leur peinture au titre des "secrets" de fabrication. Les indications essentielles concernent:

le type de la peinture : acrylique, à l’huile, etc.
son aspect : mat, satiné, brillant.
sa destination : intérieur, extérieur, bois, métal, etc.
ses caractéristiques : lavable, pouvoir opacifiant, etc.
sa teinte : avec échantillon sur le pot (plus ou moins fidèle).
son pouvoir couvrant, qui peut être extrêmement variable : il est donné pour les mètres carrés couverts au litre ou au kilo : 15 à 20 m2 au litre pour une laque , 12 m2 au kilo pour une peinture mate acrylique. Il faut tenir compte de ce renseignement pour calculer la quantité de peinture nécessaire aux travaux entrepris.

Les couleurs

Les couleurs changent la vie. Elles changent aussi les dimensions et les volumes. Il convient de faire preuve de beaucoup de discernement dans le choix des coloris : les teintes sombres ont tendance à rapetisser une pièce, les teintes claires l’agrandissent. Si le plafond d’un local est bas, il faut le peindre en clair ; s’il est très haut, choisissez une couleur plus foncée que celle des murs. Utilisez plusieurs tons pour casser la monotonie : dans une pièce très longue, peignez en sombre le mur du fond. Dans un couloir long et étroit, créez des contrastes en colorant différemment les portes.

L’environnement et la couleur

Le paysage qui entoure la maison a de l’importance pour le choix des nuances de la décoration. Au bord de la mer, où la lumière est intense, évitez d’employer des tons trop vifs. Le blanc convient très bien près des flots bleus, alors qu’il est déconseillé à la montagne, où l’éclat de la neige le fait paraître terne. À la campagne, dans un environnement de verdure, évitez le vert, bien sûr, mais aussi les teintes vives. Choisissez de préférence des teintes douces.

Les harmonies et les contrastes

Les teintes claires conviennent aux pièces les plus fréquentées. Dans une salle de séjour, elles mettent en valeur les objets, les tableaux, les tentures. Vous pouvez apporter une note de couleur en peignant un panneau dans une nuance plus foncée. Dans une chambre, utilisez des teintes douces et claires qui invitent au calme et au repos. Si la pièce est peu éclairée, compensez ce défaut par des couleurs chaudes et lumineuses. Attention aux couleurs vives ou foncées. Réservez-les pour créer des notes colorées (moulures, par exemple, ou huisseries) ; les teintes sombres doivent être employées avec prudence : elles absorbent la lumière et réduisent les dimensions de la pièce.

Les nuanciers et les colorants

Les fabricants proposent des nuanciers rassemblant les différentes teintes de peinture. Les carrés et rectangles de couleur du nuancier, assez petits, ne permettent pas de se faire une idée exacte du résultat sur tout un mur. Attention aux surprises : les tons utilisés sur une surface importantes peuvent paraître plus sombres. Il existe des nuanciers mieux conçus, aux échantillons de 20 cm x 20 cm ou en mini-pots pour faire des essais.

Les colorants sont destinés à vous permettre d’obtenir la nuance recherchée. Ces pigments sont souvent d’origine minérale (bleu de cobalt, jaune de chrome, sulfure de zinc, blanc de zinc). Concentrés, ils possèdent un grand pouvoir colorant. Il suffit d’en mettre très peu pour teindre tout un pot de peinture.

Achetez en une seule fois la quantité de peinture nécessaire. Si vous êtes à court, vous risquez de trouver une peinture d’une nuance légèrement différente (provenant d’un autre stock).


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

image

Comment décoller le papier peint à la vapeur ?

Quand on veut refaire la décoration d'un logement, et si les murs sont tapissés, il faut presque toujours arracher le papier peint . Dans les vieilles maisons on est souvent surpris du nombre de couches à retirer ! Sauf à poser un revêtement épais (toile de verre, dalles de liège, etc.) il faut presque toujours préparer le support. C'est encore plus nécessaire si l'on veut peindre le mur.  LIEN PRODUIT

image

Repeindre un plafond après préparation

Repeindre un plafond peut sembler être une tâche ardue, mais s'il est à peu près en bon état ou s'il a été bien préparé , vous y parviendrez avec les bons outils et avec méthode. Achetez toujours une peinture (vinylique ou acrylique) de très bonne qualité. LIVRE RECOMMANDÉ

image

Choisir la bonne peinture pour l'été

La peinture est une activité estivale. Avec le retour des beaux jours on est tenté de tout repeindre, de donner un coup de jeune à la maison ? Il est essentiel de bien choisir sa peinture et  il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les rayons des grandes surfaces de bricolage.

image

Rebouchage des trous et fissures sur les murs

Les fissures murales et les trous peuvent avoir des origines diverses. Une porte qui claque ou de légers mouvements de la maison sont à l'origine de fissures sur les doublages ou les murs. D’autres défauts courants sont causés en arrachant une cheville, un crochet ou en enlevant une tringle à rideau. Le rebouchage nécessaire pour supprimer les trous et les fissures dans le plâtre ou l'enduit d'un mur ou d'un plafond demande quelques précautions.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Parafoudre et paratonnerre : quelles différences, quelles protections?

Les orages se multiplient avec l'arrivée de l'été comme la fin de celui-ci. Ils sont de plus en plus violents et destructeurs. Le risque électrique est accru, d'où des dangers sur les personnes comme sur les installations et les biens, avec des menaces d'électrisation, d'électrocution, de détérioration des équipements électriques voire d'incendie. Deux équipements aux fonctions différentes sont à installer : parafoudre et paratonnerre. Les deux sont souvent confondus.

image

Des panneaux de particules et de fibres (MDF) sans COV

Les panneaux de particules et de fibres n'ont pas bonne réputation sur le plan écologique. La cause : les colles qu'ils contiennent qui diffusent des COV (composants organique volatiles) particulièrement nocifs. Des panneaux fabriqués avec des colles biosourcées font leur apparition.  Evertree, pionnier dans la création de la première résine végétale à base de tournesol et de colza et Seripanneaux, spécialiste dans la fabrication de panneaux de particules de haute qualité - apportent une réponse concrète aux enjeux du secteur de l’ameublement en créant le premier panneau de particules biosourcé 100% français.

image

Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet : comment s'y retrouver?

Les standards de communication (Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet) permettent de créer un réseau local d’échange de données. Ils se distinguent essentiellement par leur mode de transmission et leur portée : une trentaine de mètres pour le WiFi, moins de 10 m pour le Bluetooth, sans limite pour les protocoles filaires. Dans quelque temps, personne n'échappera à la notion de connexion dans la maison et pas seulement pour regarder la télévision. Autant s'y mettre tout de suite!

image

Installer une véranda : les règles de base

La véranda constitue le prolongement naturel de la maison. Il faut bien la choisir . Elle est par nature lumineuse et elle en améliore le confort autant que l’esthétique. Son implantation doit profiter à l’éclairement naturel de la ou des pièces qu’elle prolonge. Lorsque les combles ne peuvent être aménagés, c’est la façon la plus simple de créer une extension et d’augmenter ainsi la surface habitable. VÉRANDA EN ALUMINIUM ACCESSIBLE

image

MaPrimRénov' évolue en mai 2024 : les détails

Le dispositif de soutien à la rénovation énergétique évolue de façon significative. Il s'agit non pas d'une correction mais d'un véritable changement de cap, avec le retour d' l'aide aux travaux "poste par poste" après la constatation que la "rénovation globale" était difficile à mettre en ouvre tant en raison du "reste à charge" que de la difficulté à mobiliser des entreprises sur un chantier plus complexe, faisant appel à des compétences diversifiées et techniquement complexes, induisant le recours à des intervenants multiples.

image

Pompe à chaleur : les différents types - laquelle choisir ?

La pompe à chaleur (PAC) est un système reposant sur la thermodynamique, qui permet de puiser des calories dans un milieu et de les transférer dans un autre. C’est selon ce principe que fonctionne un réfrigérateur. Il en existe différents types suivant le milieu dans lequel les calories sont puisées et le mode de restitution de celles-ci.

image

Trier et composter les déchets : une obligation légale ?

Engagé depuis de nombreuses années, le tri des déchets est une obligation morale et citoyenne. Il en est de même depuis le 1et janvier 2024, avec l'obligation, pour les collectivités locales de mettre en place un système de " un tri à la source des biodéchets pour les particuliers". Seau à compost