Les outils de l'électricien

Parmi toutes les techniques qui doivent être abordées dans le cadre du bricolage, l’électricité est sans aucun doute celle qui fait le plus appel à des règles précises de sécurité. En un mot, “il ne faut pas jouer avec l’électricité”, et utiliser des outils et des équipements de haute qualité. Certains d'entre eux possèdent des manches ou poignées isolantes, bien qu'il ne faille jamais travailler sur une installation sous tension. mais deux précautions valent mieux qu'une.

Cette rigueur impose un outillage et un matériel relativement spécialisés pour certaines opérations, sans lesquels il est impossible de travailler correctement et de réaliser une installation sûre et efficace. Plus que jamais, il est donc nécessaire d’être attentif à la qualité des outils, qui doivent être précis et, pour certains d’entre eux, parfaitement isolés. Quant au matériel (conducteurs, appareils, etc.), il doit répondre aux principales normes en vigueur sur le territoire. Le label “NF USE” garantit cette conformité aux normes. Il faut impérativement se détourner de tout matériel n’offrant pas cette garantie, car rien n’empêche, en France, la distribution et la vente de matériels parfaitement hors normes, pouvant, dans certaines conditions, mettre votre sécurité en danger. La notion d’économie doit ici passer au second plan de vos préoccupations.

Les outils de base

En matière d’électricité, les travaux d’installation, de transformation et, dans une certaine mesure, de dépannage imposent presque toujours un matériel spécialisé ; en ce qui concerne le matériel plus polyvalent, nous vous conseillons de le réserver à cette activité. Voici la panoplie que nous vous proposons.

Les outils spécialisés

Couteau d’électricien

Toujours dans la poche de l’électricien, il possède deux lames repliables : l’une droite et l’autre croche.

Ciseaux à fortes lames

Indispensables pour la coupe des fils souples, les ciseaux d’électricien possèdent aussi une encoche à la base des lames, qui permet de couper les fils à âme massive de petite section.

Pince à dénuder

Les raccordements de qualité supposent un dénudage précis des conducteurs, dont la partie métallique qui n’est plus protégée par un isolant doit être entièrement contenue dans les logements des dés ou bornes de raccordement.  On peut utiliser les ciseaux, mais une pince à dénuder est bien plus précise. Elle évite d’entamer le métal du conducteur (ce qui nuit au  passage du courant).  Il existe plusieurs types de pinces.

Pince coupante

Les occasions de couper des câbles multiconducteurs et des tubes sont multiples quand on se lance dans une installation électrique. Il existe pour cela des pinces spéciales, à lame croche, permettant d’obtenir une coupe puissante et nette. Bien qu’il ne faille jamais couper un câble sous tension, il est indispensable que les branches soient revêtues d’un matériau isolant, pour éviter tout risque d’accident.

Pince à becs ronds et fins

Ce genre de pince, qui existe aussi avec des becs plats et fins, est très utile pour aller chercher des accessoires ou des éléments de montage difficiles d’accès dans certains appareils électriques. Là encore, il est prudent de choisir un outil avec des branches gainées de matériau isolant.

Pince universelle

Cet outil polyvalent permet le serrage et le desserrage des écrous et boulons, même de petite taille. Un logement central et deux lames permettent en outre de s’en servir à l’occasion comme pince coupante, surtout pour les câbles multiconducteurs.

Tournevis à manche et à lame isolés

Un jeu de plusieurs tournevis à manche isolant et à lame gainée est très utile (ces protections ne dispensant pas de couper le courant quand on intervient sur un appareil). Plus gros que le tournevis testeur de tension, cet outil offre un meilleur couple de serrage et de desserrage pour les vis des bornes et des dés de raccordement.

Petit tournevis testeur de tension

Ce petit tournevis sert aussi bien à serrer et desserrer les petites vis des appareils et dés de raccordement qu’à signaler un conducteur sous tension, par allumage de la petite lampe contenue dans le manche quand la lame entre en contact avec le courant.

Les outils d’installation

La mise en œuvre et la pose des produits et matériels nécessaires à une installation dépassent le niveau des seuls accessoires électriques. Il faut aussi:
– des outils de frappe,
– des outils de mesure,
– des outils de sciage, etc. 

Ce sont les éléments constitutifs de toute bonne boîte à outils. 

S’y ajoutent des outils de maçonnerie dans certains cas.

Marteau d’électricien et marteau rivoir

Le marteau d’électricien possède une frappe et une panne étroites permettant le clouage précis de pointes fines. Le marteau rivoir, à frappe carrée et arêtes biseautées, est le marteau polyvalent le plus utilisé par le bricoleur en toutes occasions et en particulier pour les installations électriques.

Double mètre pliant ou ruban

Cet outil est nécessaire pour les relevés, les reports des cotes et autres mesures nécessaires aux installations.

Télémètre laser

C'est la version moderne du double mètre. Il permet une prise de cotes rapide et extrêmement précise, ainsi que des calculs de surface et de volume.

Scie à dos

C’est une scie rectangulaire à denture fine dotée d’un ourlet sur le dos. On s’en sert pour le sciage des baguettes en PVC (le bois est interdit), en association avec une boîte à coupe ou à onglets.

Boîte à coupe ou à onglets

Associée à la scie à dos, la boîte à coupes droite ou d'onglet (45°) permet de réaliser avec précision des coupes droites et d'angle.

Scie à métaux

Cette scie à monture à lame fine et étroite est indispensable pour le sciage de certaines canalisations, en particulier celles en PVC. Elle a perdu une partie de son utilité depuis la disparition des canalisations métalliques d’électricité.

Cordeau traceur à poudre

Cet accessoire de traçage est indispensable pour matérialiser sur le mur ou au sol le passage rectiligne d’une canalisation sur plusieurs mètres.  On l’utilise en pinçant sa corde enduite de craie bleue.

Boîte à outils

Comme pour tous les travaux précis, l’électricité passe par un rangement méthodique des outils. Comme il est nécessaire d’intervenir en différents points de la maison, une boîte maniable (pas trop lourde) est utile.

Pour les installations encastrées

Il faut prévoir également un matériel adapté aux travaux de maçonnerie, comprenant notamment:
une massette,
un burin à lame large et un second à lame étroite,
un grattoir triangulaire,
trois truelles (une normale, une autre langue-de-chat, et une troisième, Berthelet)
une auge de gâchage.

Un niveau à bulles et un fil à plomb sont aussi nécessaires.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

L'atelier de bricolage

Quand cela est possible, il est évidemment préférable de consacrer une pièce entière à l’installation d’un atelier. Une pièce fermée donne la possibilité de tenir outils et produits hors de portée des enfants et de travailler en toute tranquillité.

Les dernieres vidéos maison

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Fin de crédit d'impôt au profit d'une prime unique

Mis en place au début des années 1980, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) a vécu. Il sera remplacé au 1er janvier 2020 par un système de prime versé directement aux bénéficiaires.

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les derniers conseils maison

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

Limer le métal : choisir la bonne lime et apprendre à limer

Le travail à la lime – l’ajustage en langage professionnel – est un exercice difficile, qui demande un véritable apprentissage. Lorsqu’on est néophyte, il vaut mieux commencer par s’exercer sur des pièces simples (voire sur des chutes).