Les outils de l'électricien

Parmi toutes les techniques qui doivent être abordées dans le cadre du bricolage, l’électricité est sans aucun doute celle qui fait le plus appel à des règles précises de sécurité. En un mot, “il ne faut pas jouer avec l’électricité”, et utiliser des outils et des équipements de haute qualité. Certains d'entre eux possèdent des manches ou poignées isolantes, bien qu'il ne faille jamais travailler sur une installation sous tension. mais deux précautions valent mieux qu'une.

Cette rigueur impose un outillage et un matériel relativement spécialisés pour certaines opérations, sans lesquels il est impossible de travailler correctement et de réaliser une installation sûre et efficace. Plus que jamais, il est donc nécessaire d’être attentif à la qualité des outils, qui doivent être précis et, pour certains d’entre eux, parfaitement isolés. Quant au matériel (conducteurs, appareils, etc.), il doit répondre aux principales normes en vigueur sur le territoire. Le label “NF USE” garantit cette conformité aux normes. Il faut impérativement se détourner de tout matériel n’offrant pas cette garantie, car rien n’empêche, en France, la distribution et la vente de matériels parfaitement hors normes, pouvant, dans certaines conditions, mettre votre sécurité en danger. La notion d’économie doit ici passer au second plan de vos préoccupations.

Les outils de base

En matière d’électricité, les travaux d’installation, de transformation et, dans une certaine mesure, de dépannage imposent presque toujours un matériel spécialisé ; en ce qui concerne le matériel plus polyvalent, nous vous conseillons de le réserver à cette activité. Voici la panoplie que nous vous proposons.

Les outils spécialisés

Couteau d’électricien

Toujours dans la poche de l’électricien, il possède deux lames repliables : l’une droite et l’autre croche.

Ciseaux à fortes lames

Indispensables pour la coupe des fils souples, les ciseaux d’électricien possèdent aussi une encoche à la base des lames, qui permet de couper les fils à âme massive de petite section.

Pince à dénuder

Les raccordements de qualité supposent un dénudage précis des conducteurs, dont la partie métallique qui n’est plus protégée par un isolant doit être entièrement contenue dans les logements des dés ou bornes de raccordement.  On peut utiliser les ciseaux, mais une pince à dénuder est bien plus précise. Elle évite d’entamer le métal du conducteur (ce qui nuit au  passage du courant).  Il existe plusieurs types de pince.

Pince coupante

Les occasions de couper des câbles multiconducteurs et des tubes sont multiples quand on se lance dans une installation électrique. Il existe pour cela des pinces spéciales, à lame croche, permettant d’obtenir une coupe puissante et nette. Bien qu’il ne faille jamais couper un câble sous tension, il est indispensable que les branches soient revêtues d’un matériau isolant, pour éviter tout risque d’accident.

Pince à becs ronds et fins

Ce genre de pince, qui existe aussi avec des becs plats et fins, est très utile pour aller chercher des accessoires ou des éléments de montage difficiles d’accès dans certains appareils électriques. Là encore, il est prudent de choisir un outil avec des branches gainées de matériau isolant.

Pince universelle

Cet outil polyvalent permet le serrage et le desserrage des écrous et boulons, même de petite taille. Un logement central et deux lames permettent en outre de s’en servir à l’occasion comme pince coupante, surtout pour les câbles multiconducteurs.

Tournevis à manche et à lame isolés

Un jeu de plusieurs tournevis à manche isolant et à lame gainée est très utile (ces protections ne dispensant pas de couper le courant quand on intervient sur un appareil). Plus gros que le tournevis testeur de tension, cet outil offre un meilleur couple de serrage et de desserrage pour les vis des bornes et des dés de raccordement.

Petit tournevis testeur de tension

Ce petit tournevis sert aussi bien à serrer et desserrer les petites vis des appareils et dés de raccordement qu’à signaler un conducteur sous tension, par allumage de la petite lampe contenue dans le manche quand la lame entre en contact avec le courant.

Les outils d’installation

La mise en œuvre et la pose des produits et matériels nécessaires à une installation dépassent le niveau des seuls accessoires électriques. Il faut aussi:
– des outils de frappe,
– des outils de mesure,
– des outils de sciage, etc. 

Ce sont les éléments constitutifs de toute bonne boîte à outils. 

S’y ajoutent des outils de maçonnerie dans certains cas.

Marteau d’électricien et marteau rivoir

Le marteau d’électricien possède une frappe et une panne étroites permettant le clouage précis de pointes fines. Le marteau rivoir, à frappe carrée et arêtes biseautées, est le marteau polyvalent le plus utilisé par le bricoleur en toutes occasions et en particulier pour les installations électriques.

Double mètre pliant ou ruban

Cet outil est nécessaire pour les relevés, les reports des cotes et autres mesures nécessaires aux installations.

Télémètre laser

C'est la version moderne du double mètre. Il permet une prise de cotes rapide et extrêmement précise, ainsi que des calculs de surface et de volume.

Scie à dos

C’est une scie rectangulaire à denture fine dotée d’un ourlet sur le dos. On s’en sert pour le sciage des baguettes en PVC (le bois est interdit), en association avec une boîte à coupe ou à onglets.

Boîte à coupe ou à onglets

Associée à la scie à dos, la boîte à coupe droite ou d'onglet (45°) permet de réaliser avec précision des coupes droites et d'angle.

Scie à métaux

Cette scie à monture à lame fine et étroite est indispensable pour le sciage de certaines canalisations, en particulier celles en PVC. Elle a perdu une partie de son utilité depuis la disparition des canalisations métalliques d’électricité.

Cordeau traceur à poudre

Cet accessoire de traçage est indispensable pour matérialiser sur le mur ou au sol le passage rectiligne d’une canalisation sur plusieurs mètres.  On l’utilise en pinçant sa corde enduite de craie bleue.

Boîte à outils

Comme pour tous les travaux précis, l’électricité passe par un rangement méthodique des outils. Comme il est nécessaire d’intervenir en différents points de la maison, une boîte maniable (pas trop lourde) est utile.

Pour les installations encastrées

Il faut prévoir également un matériel adapté aux travaux de maçonnerie, comprenant notamment:
une massette,
un burin à lame large et un second à lame étroite,
un grattoir triangulaire,
trois truelles (une normale, une autre langue-de-chat, et une troisième, Berthelet)
une auge de gâchage.

Un niveau à bulles et un fil à plomb sont aussi nécessaires.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

L'atelier de bricolage

Quand cela est possible, il est évidemment préférable de consacrer une pièce entière à l’installation d’un atelier. Une pièce fermée donne la possibilité de tenir outils et produits hors de portée des enfants et de travailler en toute tranquillité.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Une installation électrique sûre et confortable

La sécurité électrique

L’installation électrique d’une maison doit assurer la sécurité et le confort du logement en conformité avec la norme NF-C 15-100 en vigueur.  Conducteurs électriques, gaines électriques, interrupteurs et prises de courant, tableau de répartition, disjoncteurs et coupe-circuits, prise de terre doivent y être installés dans les règles de l’art, à partir d’un tableau d’abonné constitué d’un nombre suffisant de coupe-circuits et de disjoncteurs. 

Une maison bien éclairée

La qualité de l’installation électrique est essentielle pour garantir un bon éclairage des pièces de la maison, mais aussi le bon fonctionnement du chauffage, de la climatisation, de la ventilation et la production de l’eau sanitaire dans le logement.