Les outils de l'électricien

Parmi toutes les techniques qui doivent être abordées dans le cadre du bricolage, l’électricité est sans aucun doute celle qui fait le plus appel à des règles précises de sécurité. En un mot, “il ne faut pas jouer avec l’électricité”, et utiliser des outils et des équipements de haute qualité. Certains d'entre eux possèdent des manches ou poignées isolantes, bien qu'il ne faille jamais travailler sur une installation sous tension. mais deux précautions valent mieux qu'une.

Cette rigueur impose un outillage et un matériel relativement spécialisés pour certaines opérations, sans lesquels il est impossible de travailler correctement et de réaliser une installation sûre et efficace. Plus que jamais, il est donc nécessaire d’être attentif à la qualité des outils, qui doivent être précis et, pour certains d’entre eux, parfaitement isolés. Quant au matériel (conducteurs, appareils, etc.), il doit répondre aux principales normes en vigueur sur le territoire. Le label “NF USE” garantit cette conformité aux normes. Il faut impérativement se détourner de tout matériel n’offrant pas cette garantie, car rien n’empêche, en France, la distribution et la vente de matériels parfaitement hors normes, pouvant, dans certaines conditions, mettre votre sécurité en danger. La notion d’économie doit ici passer au second plan de vos préoccupations.

Les outils de base

En matière d’électricité, les travaux d’installation, de transformation et, dans une certaine mesure, de dépannage imposent presque toujours un matériel spécialisé ; en ce qui concerne le matériel plus polyvalent, nous vous conseillons de le réserver à cette activité. Voici la panoplie que nous vous proposons.

Les outils spécialisés

Couteau d’électricien

Toujours dans la poche de l’électricien, il possède deux lames repliables : l’une droite et l’autre croche.

Ciseaux à fortes lames

Indispensables pour la coupe des fils souples, les ciseaux d’électricien possèdent aussi une encoche à la base des lames, qui permet de couper les fils à âme massive de petite section.

Pince à dénuder

Les raccordements de qualité supposent un dénudage précis des conducteurs, dont la partie métallique qui n’est plus protégée par un isolant doit être entièrement contenue dans les logements des dés ou bornes de raccordement.  On peut utiliser les ciseaux, mais une pince à dénuder est bien plus précise. Elle évite d’entamer le métal du conducteur (ce qui nuit au  passage du courant).  Il existe plusieurs types de pinces.

Pince coupante

Les occasions de couper des câbles multiconducteurs et des tubes sont multiples quand on se lance dans une installation électrique. Il existe pour cela des pinces spéciales, à lame croche, permettant d’obtenir une coupe puissante et nette. Bien qu’il ne faille jamais couper un câble sous tension, il est indispensable que les branches soient revêtues d’un matériau isolant, pour éviter tout risque d’accident.

Pince à becs ronds et fins

Ce genre de pince, qui existe aussi avec des becs plats et fins, est très utile pour aller chercher des accessoires ou des éléments de montage difficiles d’accès dans certains appareils électriques. Là encore, il est prudent de choisir un outil avec des branches gainées de matériau isolant.

Pince universelle

Cet outil polyvalent permet le serrage et le desserrage des écrous et boulons, même de petite taille. Un logement central et deux lames permettent en outre de s’en servir à l’occasion comme pince coupante, surtout pour les câbles multiconducteurs.

Tournevis à manche et à lame isolés

Un jeu de plusieurs tournevis à manche isolant et à lame gainée est très utile (ces protections ne dispensant pas de couper le courant quand on intervient sur un appareil). Plus gros que le tournevis testeur de tension, cet outil offre un meilleur couple de serrage et de desserrage pour les vis des bornes et des dés de raccordement.

Petit tournevis testeur de tension

Ce petit tournevis sert aussi bien à serrer et desserrer les petites vis des appareils et dés de raccordement qu’à signaler un conducteur sous tension, par allumage de la petite lampe contenue dans le manche quand la lame entre en contact avec le courant.

Les outils d’installation

La mise en œuvre et la pose des produits et matériels nécessaires à une installation dépassent le niveau des seuls accessoires électriques. Il faut aussi:
– des outils de frappe,
– des outils de mesure,
– des outils de sciage, etc. 

Ce sont les éléments constitutifs de toute bonne boîte à outils. 

S’y ajoutent des outils de maçonnerie dans certains cas.

Marteau d’électricien et marteau rivoir

Le marteau d’électricien possède une frappe et une panne étroites permettant le clouage précis de pointes fines. Le marteau rivoir, à frappe carrée et arêtes biseautées, est le marteau polyvalent le plus utilisé par le bricoleur en toutes occasions et en particulier pour les installations électriques.

Double mètre pliant ou ruban

Cet outil est nécessaire pour les relevés, les reports des cotes et autres mesures nécessaires aux installations.

Télémètre laser

C'est la version moderne du double mètre. Il permet une prise de cotes rapide et extrêmement précise, ainsi que des calculs de surface et de volume.

Scie à dos

C’est une scie rectangulaire à denture fine dotée d’un ourlet sur le dos. On s’en sert pour le sciage des baguettes en PVC (le bois est interdit), en association avec une boîte à coupe ou à onglets.

Boîte à coupe ou à onglets

Associée à la scie à dos, la boîte à coupes droite ou d'onglet (45°) permet de réaliser avec précision des coupes droites et d'angle.

Scie à métaux

Cette scie à monture à lame fine et étroite est indispensable pour le sciage de certaines canalisations, en particulier celles en PVC. Elle a perdu une partie de son utilité depuis la disparition des canalisations métalliques d’électricité.

Cordeau traceur à poudre

Cet accessoire de traçage est indispensable pour matérialiser sur le mur ou au sol le passage rectiligne d’une canalisation sur plusieurs mètres.  On l’utilise en pinçant sa corde enduite de craie bleue.

Boîte à outils

Comme pour tous les travaux précis, l’électricité passe par un rangement méthodique des outils. Comme il est nécessaire d’intervenir en différents points de la maison, une boîte maniable (pas trop lourde) est utile.

Pour les installations encastrées

Il faut prévoir également un matériel adapté aux travaux de maçonnerie, comprenant notamment:
une massette,
un burin à lame large et un second à lame étroite,
un grattoir triangulaire,
trois truelles (une normale, une autre langue-de-chat, et une troisième, Berthelet)
une auge de gâchage.

Un niveau à bulles et un fil à plomb sont aussi nécessaires.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

L'atelier de bricolage

Quand cela est possible, il est évidemment préférable de consacrer une pièce entière à l’installation d’un atelier. Une pièce fermée donne la possibilité de tenir outils et produits hors de portée des enfants et de travailler en toute tranquillité.

Les dernieres vidéos maison

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Les derniers conseils maison

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

La plomberie en cuivre

Bien qu'il existe aujourd'hui d'autres produits que le cuivre pour réaliser les alimentations d'une installation sanitaire, le cuivre a toujours la préférence de bien des professionnels, qui ne jurent toujours que par lui, malgré un prix assez élevé.

image

L'électricité, c'est quoi?

Qu’il s’agisse de faire une demande d’abonnement, de lire une facture d’électricité ou de réaliser une installation, il faut maîtriser un certain nombre de données de base sur cette énergie indispensable dans la maison : l'électricité.

image

Assembler les briques

Un maçon amateur voulant réaliser une construction en briques commence souvent son apprentissage par la réalisation d’un ouvrage en briques pleines : petit muret décoratif, construction d’un barbecue, etc. Il faut respecter des règles précises concernant la disposition des briques (appareillage), leur coupe et l’exécution des joints.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.