Menuiserie

Réno Info Maison - Réno Info Maison

Volets en composite : est-ce le bon choix?

Depuis quelques années nous avons décidé de remplacer tous les volets battants en bois de notre maison. Nous ne voulons plus repartir sur du bois et voulons éviter le PVC qui à priori vieilli mal et l'aluminium qui outre des soucis de dilatation n'a pas un aspect"imitation bois". Nous nous sommes tournés vers le volets en matériaux composites. Depuis plusieurs années, nous avons vu sur la foire de Marseille un distributeur Synétic qui fabrique des volets avec des lames en syntex ( successeur du polyex ?) provenant de Belgique. A priori, les problèmes de dilatation rendant cassant cette matière auraient été corrigés ( ou diminués) en rajoutant des barreaux métalliques jouant le rôle de raidisseurs. Qu'en est-il exactement ? Par ailleurs, il semblerait que la couleur dans la masse passerait près quelques années. Cette année, en plus de ce fabricant une nouvelle technologie est apparue le volet sous forme de panneaux en fibre de verre au milieu desquels se trouve du polyuréthane haute densité avec soudure à froid des tranches, peinture aéronautique, rivets "étoile" et tout le tralala . Bien entendu chaque exposant est le détracteur de la technologie de l"autre et au final le client hypothétique est paumé. J'aurais aimé connaître votre avis sur ces différentes technologies.

Lire la suite

Fuite sur une fenêtre de toit VELUX®

Nous avons fait poser une fenêtre de toit VELUX ®, installée côté Nord (Haute-Loire) il y a 4 ans n'avait pas fuit. Or cette année pendant 3 forts orages il a laissé passer de l'eau (environ 4 litres pour les deux premiers et beaucoup plus pour le dernier orage ). Alors que, entre-temps, nous avions bien nettoyé tout autour (débris de feuilles, de mousses etc...) L'eau traverse par la partie la plus haute de la fenêtre, surtout par un angle. Je suis en très bons termes avec le menuisier qui a fait l'installation ; lui-même a du mal à comprendre. Merci de m'aider.

Lire la suite

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

Les derniers conseils maison

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.