Planter les rosiers

Il est possible d’acheter des rosiers en stock dans une jardinerie. Mais pour un choix précis, vous les commanderez de préférence chez un grand obtenteur (Meilland, Delbard, etc.). Il est plus intéressant de les acheter à racines nues qu'en conteneur, mais il faut alors les planter avant l'arrivée du printemps. 

Préparation du sol avant de planter le rosier.

Quel que soit le type du rosier à planter, il faut ameublir la terre en profondeur (une quarantaine de centimètres au moins), de façon à permettre le développement normal des racines. Bêchez donc en profondeur et profitez-en pour incorporer un engrais “spécial rosiers” plusieurs semaines avant la plantation.
Évitez les fumures organiques naturelles (fumier de cheval ou de vache) dont le contact avec les racines favorise le développement des maladies cryptogamiques (pourridié, par exemple).
– En cas de terrain très lourd et peu perméable, placez une petite couche de sable au fond du trou de plantation.

Préparation du rosier avant plantation

Après avoir convenablement préparé le terrain, vous pouvez vous occuper du rosier lui-même.
Habillez les racines, c’est-à-dire coupez leur extrémité avec un sécateur ou la lame d’un greffoir. Dans les deux cas, désinfectez l’outil en passant le tranchant sur la flamme d’un briquet. Vous éviterez ainsi tout risque de contagion de maladie virale ou cryptogamique.
Taillez également assez court les branches du rosier (toujours au-dessus d’un œil) : vous favoriserez ainsi le départ de la végétation et limiterez l’évaporation qui se produit au niveau des tiges et des quelques feuilles qui subsistent peut-être.
Le pralinage consiste à plonger les racines dans une bouillie faite d’eau et de terre argileuse ou, mieux encore, d’eau et de poudre spéciale contenant des hormones favorables à la transplantation.

Technique de plantation du rosier

– Pratiquez un petit monticule au fond du trou, avec du terreau par exemple, de façon à asseoir les racines.
– Installez la plante en répartissant les racines.
Rebouchez le trou en tassant avec les mains pour assurer un contact parfait de la terre et des racines.
– Pratiquez une sorte de cuvette autour du rosier en veillant à ne pas enterrer la greffe.
Arrosez abondamment, au goulot ou au jet, en remplissant la cuvette jusqu’à ce que la terre refuse de boire. Renouvelez l’opération fréquemment, surtout pendant l’été, par temps sec.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La belle histoire des roses et des rosiers

Les roses et les rosiers ont une longue histoire liée à l'évolution de l'humanité. Du rosier gallique au rosier à grandes fleurs produit aujourd'hui in vitro, ce sont des siècles de sélections, recherches, de manipulations, d'hybridations successives pour obtenir des roses toujours plus belles et toujours plus parfumées.

image

Tailler les rosiers : comment et quand?

On taille les rosier pour différentes  raison : nettoyer le bois mort, encourager développement de la plante et la floraison, former l'arbuste en fonction de sa variété et de sa situation.  

image

La taille des rosiers : pourquoi et avec quel sécateur?

Chaque année, avant ou lors du démarrage de la végétation, c'est le moment de tailler les rosiers pour qu'ils reprennent force et vigueur. Cette taille est plus ou moins importante selon les variétés. certaines n'en ont pas besoin, mais la plupart des rosiers doivent être taillés pour assurer l'abondance de la floraison. Le choix de l'outil de coupe est important.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

image

Dalle béton : quand et pourquoi la ferrailler?

Une dalle béton est une structure solide destinée à supporter une charge plus ou moins importante selon son épaisseur et sa structure. Pour supporter les tensions de l'ouvrage, elle est renforcée par des fers destinés à assurer sa résistance.

image

Briques verre pour mur ou cloison

Les briques de verre constituent une bonne solution pour séparer une pièce en deux tout en laissant passer la lumière. Elles sont très appréciées dans les cuisines et salles de bains, à cause de leur tenue à la graisse et à l’humidité. Il s'agit de blocs creux, extrêmement résistants, qui peuvent s'assembler pour former de véritables ouvrages de maçonnerie. Ce type de cloison rivalise favorablement avec celles en plaques de plâtre .

Le jardin arboré

Parmi les végétaux du jardin, les arbres occupent une place spécifique dans la mesure où ils occupent une place durable, voire permanente pendant des années, des décennies, voire des siècles. Moins durables, les arbustes n’en sont pas moins installés pendant de nombreuses années. Le choix de l’emplacement des arbres et des arbustes est donc essentiel, en tenant compte de leur développement futur qui n’est pas toujours facile à prévoir. Les branches, la ramure, les feuilles ne doivent pas envahir le jardin des voisins, sauf avec leur accord. Les arbustes fruitiers comme le cassissier, le framboisier intègrent généralement le potager. 

La taille des arbres et arbustes

Les arbres fruitiers plus conséquents seront cultivés isolés (ou en plein vent) ou palissés contre un mur ou en cordons. La taille des arbres fruitiers, comme la taille des rosiers, obéit à des règles strictes pour en favoriser la croissance, la floraison pour les rosiers, la production fruitière pour les pommiers et les poiriers. Certains arbustes décoratifs comme le lilas et le forsythia se taillent immédiatement après floraison. Des outils adaptés, notamment pour la taille, seront utilisés : sécateur, coupe-branche, échenilloir, scie arboricole, serpette et greffoir.