Quel type de gouttière choisir pour la maison ?

L’eau recueillie par la couverture doit pouvoir être collectée et évacuée sans risquer de détériorer les murs de la maison. C’est le rôle des gouttières et de leurs éléments complémentaires. Si elles sont en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plusieurs solutions s'offrent à vous.

 

Gouttières en métal

Les gouttières traditionnelles de nos maisons sont en zinc, métal facile à travailler et qui présente l’intérêt d’être peu sensible à la corrosion, passée la phase d’oxydation de surface qui le rend gris mat. Le système de drainage et d’évacuation des eaux pluviales comprend les gouttières elles-mêmes, demi-conduits posés horizontalement en périphérie de toit, mais aussi les pièces de raccordement aux descentes et, enfin, les accessoires de fixation de celles-ci. Une configuration intermédiaire, très courante, comprend un simple coude de gouttière évacuant l’eau vers un regard, lui-même raccordé au réseau d’évacuation des eaux pluviales.

Gouttière en zinc

La gouttière en zinc est proposée classiquement en éléments demi-ronds de 4 m de longueur et de 0,65 mm d’épaisseur, dans des développements de 16, 25 et 33 cm. Les descentes sont proposées en 80 ou 100 mm de diamètre en éléments de 2 m de long. Les gouttières en zinc s’assemblent par brasure à l'étain, ou emboîtement et joint (plus facile à mettre en place pour l'amateur).

Gouttière en cuivre

D’une grande élégance, le cuivre garantit aussi une résistance à la corrosion et à la déformation optimale. Pour les gouttières, son prix limite cependant son utilisation.

Gouttière en aluminium

Le principal avantage de l'aluminium est évidemment sa légèreté. Mais c'est aussi un matériau très solide, peu sensible aux variations de température, aux agressions chimiques et climatiques et d'une façon générale à la corrosion. Les éléments ne comprennent aucune soudure et s'assemblent par emboîtement. Elles peuvent être thermolaquées en une multitude de coloris.

Gouttière en PVC

Le PVC ayant investi et fini par dominer complètement le domaine des évacuations sanitaires intérieures, il n’est pas étonnant qu’il ait gagné le secteur de la gouttière. Produite par les fabricants de tubes PVC sanitaire, la gouttière en PVC a d’abord copié purement et simplement celle en zinc, la couleur gris du matériau employé pour les canalisations en plomberie la rapprochant du zinc. Inaltérable, le PVC constitue une alternative intéressante au métal, dont on sait qu’il finit malgré tout par se dégrader en vieillissant. Surtout, il est beaucoup moins cher, ce qui lui a permis de se faire une place importante dans le domaine de la construction pavillonnaire, où le coût est un facteur économique très important. Elles avaient la même forme demi-ronde et les mêmes cotes. Les accessoires étaient directement copiés sur ceux servant à la pose des systèmes de gouttières en zinc. L'assemblage par collage est très pratique.

Couleurs des gouttières en PVC

Les gouttières en PVC ont d’abord été grises, par analogie avec le zinc qu’elles étaient destinées à remplacer.  La gouttière en PVC est proposée aujourd’hui dans une grande variété de couleurs: blanc, sable, marron, ce qui permet de répondre aux besoins de diversité des projets architecturaux.

Tous les types de gouttières peuvent être associés à une système de récupération d'eau de pluie.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Les gouttières

Les gouttières d'une maison doivent être en bon état car la mauvaise collecte des eaux de pluie peut avoir des effets désastreux sur la maçonnerie. L'eau de pluie peut être dirigée vers l'égout ou dans la nature, l'important étant qu'e||e ne soit pas évacuée vers le pied des murs ou les fondations.  

image

Le zingage

Le zinc a longtemps été le seul matériau utilisé pour la réalisation des accessoires de couverture, mais la matière plastique fait aujourd'hui son apparition, notamment au niveau des gouttières. Quel que soit le matériau, ces accessoires sont indispensables pour une bonne étanchéité de la couverture, pour la collecte et l'évacuation des eaux de pluie.

image

Gouttières : PVC, zinc ou aluminium ?

Je souhaite remplacer les gouttières en PVC de mon pavillon âgées de 30 ans. On me conseille de les choisir en aluminium ou en zinc pour leur plus grande résistance. Mais je m'interroge au sujet de leur dilatation lors des canicules et de leur rétraction lors des grands froids. Ces phénomènes seraient-ils gênants pour la solidité de l'installation et son "environnement" (supports en bois, murs ...)? Et les variations de dimensions selon la température de ces matériaux provoquent-ils des bruits de craquement désagréables ainsi que j'ai pu le lire sur le web ? Je vous pose aussi la même question pour les parois bois abimées de mes deux lucarnes que l'on me propose d'assainir puis de recouvrir de lattes d'aluminium peint. Mon pavillon se situe au Nord des Yvelines. Je vous remercie par avance de votre réponse et des précieux conseils que vous me communiquerez. Christine, Une fidèle auditrice qui vous félicite et vous remercie pour vos émissions.

Les dernieres vidéos maison

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Déboucher un évier ou un lavabo avec un déboucher chimique

Tous les déboucheurs chimiques sont des produits toxiques et corrosifs, pour la peau et les vêtements. Il est donc impératif de les conserver hors de portée des enfants. De plus, il est fortement recommandé de porter des gants de ménage et une blouse de travail pour les manipuler. Vous pouvez utiliser des cristaux de soude en paillettes ou un déboucher du commerce.

image

Installation électrique : le délesteur pour économiser sur l'abonnement

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

image

L'eau dans votre maison : votre installation de plomberie

L'eau dans la maison est essentielle. il faut en être privé pour mesurer toute l’importance que tient l’eau courante dans la vie quotidienne. Toutefois, les différents problèmes de plomberie , problèmes d’évacuation des eaux usées sont au moins aussi gênants que le manque de pression, la pollution et les fuites sur le réseau d’eau potable et sanitaire. Les usagers que nous sommes s'intéressent peu à la plomberie, même pour des travaux pourtant relativement simples, à commencer par la réparation des fuites. Cependant, nombre d’interventions sont à la portée de l’amateur soigneux, grâce à des produits conçus pour simplifier les travaux et réduire, voire éliminer, les opérations nécessitant un solide savoir-faire.

image

Rénovation de la maison : planifiez vos travaux

Que vous envisagiez de rénover complètement une maison ou simplement de redécorer une pièce, il faut partir du bon pied : évaluer l’ampleur du travail à entreprendre, mesurer le temps qu’il vous faudra pour le mener à bien, apprécier vos propres capacités à le réaliser correctement. Vous devrez aussi prendre les précautions qui s’imposent pour écarter, dès le début du chantier, tout risque d’accident. Enfin, vous devrez vous faire une idée du coût des travaux que vous souhaitez entreprendre pour ne pas dépasser exagérément votre budget ou prendre les mesures nécessaires pour en assurer le financement échelonné.

image

Les insectes du bois : une menace pour la maison

Les insectes du bois menacent peut-être votre maison ! Les termites, les capricornes s'attaquent à certains éléments structurels de votre maison, d'autres comme les vrillettes s'intéressent plutôt à votre mobilier, à vos parquets. Pour lutter contre eux, il faut déjà les connaître et les identifier. Les traitements passent le plus souvent par des professionnels agréés (attention aux arnaques !).

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Les adjuvants du mortier et du béton : à quoi ça sert?

Les adjuvants sont des produits qui, ajoutés en faible dose au moment du gâchage modifient et améliorent les mortiers et béton. la pratique n'est pas nouvelle pusique déjà dans l'antiquité, on ajoutait du sang de bœuf au mortier pour accélérer sa prise.

La toiture : la chapeau de la maison

La couverture de la maison

La toiture comprend la charpente et la couverture, en tuile ou en ardoise, le plus souvent. C’est une partie essentielle de la maison, puisqu’elle la protège des intempéries, pluie, vent, neige, mais aussi de la chaleur et du froid. 

L’étanchéité à l’eau, dont l’évacuation est garantie par les chêneaux, les noues (différents zingages) les gouttières et les descentes de gouttière est sa fonction première. Elle protège la charpente des risques de pourrissement et d’attaques des insectes xylophages (vers du bois). 

L’isolation de la toiture

Son isolation thermique est assurée (isolation thermique par l’intérieur (ITI) ou isolation thermique par l’extérieur (ITE) par différents matériaux, laine de verre, laine de roche ou laine de bois, chanvre, ouate de cellulose (matériaux biosourcés). Dans bien des cas, les combles, couverts par la toiture, peuvent être aménagés grâce à l’implantation de fenêtres de toit.