Tailler les rosiers : comment et quand?

On taille les rosier pour différentes  raison : nettoyer le bois mort, encourager développement de la plante et la floraison, former l'arbuste en fonction de sa variété et de sa situation.  

Nettoyer le sécateur

Avant de tailler, prenez toujours la précaution de désinfecter les lames des sécateurs, qui peuvent propager les virus d’un rosier malade taillé auparavant. L’idéal consiste à tremper les lames dans du formol ; mais vous pouvez vous contenter de les chauffer avec la flamme nue d’un briquet ou d’une allumette.

Où tailler les rosiers?

Taillez toujours au-dessus d’un œil (bourgeon en dormance ou en phase de démarrage), à environ 10 mm de celui-ci. La coupe doit être légèrement biseautée, la pente allant vers l’opposé de l’œil, afin d’éviter que l’eau ne dégouline sur lui.

Jusqu'où tailler les rosiers ?

Les rosiers se taillent, à des longueurs variant suivant le type du rosier.

• Rosier grimpants
La plupart des rosiers grimpants étant très sarmenteux, leur taille se limite généralement à l’élimination du bois mort, ou à la coupe de branches dont le développement nuit à l’harmonie du rosier.

• Les rosiers buissons
Ils se taillent presque toujours très court. On conserve généralement quatre à cinq branches principales, coupées au-dessus du cinquième œil pour une taille longue, au-dessus du troisième œil pour une taille courte. Plus la taille est courte et plus la repousse sera vigoureuse. Il faut donc tailler un rosier d’autant plus court qu’il paraît peu vigoureux. Dégagez le centre du rosier et taillez toujours au-dessus d’un œil dirigé vers l’extérieur.

• Les rosiers tiges
Ils se taillent de la même façon que les rosiers buissons, dans des proportions qui dépendent de la famille à laquelle appartient le greffon.

• Les rosiers miniatures
Ils ne doivent pratiquement pas être taillés ; tout au plus faut-il tailler les extrémités de branches défleuries et éliminer les rameaux grêles qui tendent à s’enchevêtrer au fur et à mesure que se développe le rosier.

• Les grands rosiers arbustifs
Comme les rosiers miniatures, ne se taillent pratiquement pas : une suppressions des cynorhodons suffit ,et un élagage lorsque leur végétation devient trop désordonnée. C'est l'occasion de contrôler leur ancrage et leur palissage sur le mur.

Quand tailler ?

L’époque de taille constitue encore un débat entre les jardiniers, les uns étant partisans d’une taille d’automne et d’hiver, les autres d’une taille de printemps. En fait, l’époque de taille doit être déterminée en fonction des conditions climatiques locales et de la date de floraison maximale souhaitée. D’une façon générale, il est utile de rappeler qu’on ne taille jamais lorsqu’il gèle ou lorsqu’un coup de froid est à craindre. On évite aussi de le faire par temps trop pluvieux.

• Un rosier taillé en automne fournit une abondante floraison précoce. Cependant, au cours d’un hiver rigoureux, une forte gelée peut détruire une végétation précoce fragile. Il faut alors retailler le rosier au printemps, ce qui retarde la végétation.

• Un rosier taillé au printemps, donc  tardivement, fleurit également tardivement, mais développe une végétation très vigoureuse.

• Certains jardiniers sont partisans d’une taille très longue après la fin de la floraison et d’une taille assez courte dès les premiers beaux jours (fin février, début du mois de mars).

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La taille des rosiers : pourquoi et avec quel sécateur?

Chaque année, avant ou lors du démarrage de la végétation, c'est le moment de tailler les rosiers pour qu'ils reprennent force et vigueur. Cette taille est plus ou moins importante selon les variétés. certaines n'en ont pas besoin, mais la plupart des rosiers doivent être taillés pour assurer l'abondance de la floraison. Le choix de l'outil de coupe est important.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

La purge des radiateurs de chauffage central

Il faut purger les radiateurs de chauffage central quand de l'air s'est introduit dans le circuit, pour différentes cause. Cela crée des poches d'air dans les radiateurs réduisant voire neutralisant leur capacité de chauffage : il faut les purger.

image

Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

image

Brumisation : avantages et inconvénients

La brumisaton est incontestablement un moyen de rafraichissement extérieur très agréable : l'évaporation des fines gouttelettes d'eau sur la peau y abaisse la température et procure une sensation de fraîcheur. L'air ambiant, bien sûr, reste à la même température et l'effet s'arrête immédiatement quand la brumisation s'arrête. Ce dispositif, parfaitement contrôle sur les équipements professionnels, n'est pas sans risque sur ceux proposés au grand public. 

image

Air trop sec, air trop humide : comment y remédier

Un air trop sec (en dessous de 40 %) est aussi préjudiciable qu'un air trop humide (au-dessus de 60%), surtout lors des fortes chaleurs. Il existe des moyens d'y remédier. Un hygromètre permet de mesurer en permanence l'humidité ou la sécheresse de l'air intérieur.

image

Fuites sur robinet mélangeur

Les robinets mélangeurs à col de cygne équipent encore beaucoup de lavabos de salles de bains et d'éviers de cuisine. Leur fonctionnement est simple et les sources de problèmes faciles à résoudre. Différents joints peuvent faire "goutter" ou faire fuir le robinet.

image

Les frises décoratives en papier, intissé et vinyle expansé

Longtemps rangées au rayon des accessoires décoratifs oubliés, les frises décoratives sont redevenues à la mode en même temps que le papier peint. Il faut dire que les fabricants rivalisent d’imagination et d’originalité et que leur utilisation ne se limite plus à border le plafond comme autrefois.

image

Eau calcaire : la reconnaître et la traiter

Le calcaire est un fléau pour l’installation sanitaire de la maison : il colmate les canalisations, abîme les robinets, entartre les appareils, notamment ceux où l’eau est chauffée. Rien ne démontre cependant, à ce jour, que le tartre soit dangereux pour la santé.

image

Installations électriques à l'extérieur : des règles strictes

L'électricité à l'extérieur est indispensable pour éclairer les abords de la maison. C'est un facteur de sécurité, tant contre les intrus que pour guider les pas dans les allées. Une prise extérieure rend aussi bien des services, surtout depuis la multiplication des outils électroportatifs et tondeuses à gazon électriques. Il faut pour cela une installation réaliser dans les règles de sécurité optimale, l'humidité étant un facteur de risque plus important que dans la maison.Les risques électriques sont aggravés par l’eau, plus ou moins ruisselante et les possibilités de contact brutal avec des objets métalliques tels qu’outils de jardinage, vélos, jeux d’enfants, étendoirs, etc.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.