L'aspiration centralisée : moins de poussière, moins d'allergies, plus de propreté

Grâce à l'aspiration centralisée, la corvée du balayage et du passage de l'aspirateur sont supprimées. Moins de poussière, c'est une garantie de bonne santé dans la maison.

Aux États-Unis ou au Canada, l’aspiration centralisée n’est pas un luxe mais un équipement banal, jugé quasi-indispensable pour faire le ménage de façon efficace, silencieuse et surtout sans nuisance sanitaire. Elle est installée dans presque toutes les maisons lors de la construction des maisons individuelles ou au minimum prévu dans la structure de la maison qui peut ensuite facilement en être équipée. 

Comment fonctionne une aspiration centralisée?

Le dispositif est finalement assez simple :

  • un groupe d’aspiration est installé dans le sous-sol ou dans un local technique dans ou hors de la maison, qui comprend un moteur, un dispositif d’extraction, un filtre éventuel et une cuve avec ou sans sac, pour collecter la poussière.
  • le groupe d’aspiration est raccordé à un réseau de canalisations en PVC (50 mm de diamètre) qui permet de collecter la poussière et de l’acheminer vers la cuve. Attention : il s’agit de tubes spécifiques parfaitement lisses à l’intérieur pour faciliter le passage de la poussière et éviter tout risque de bourrage au niveau des raccords!
  • les canalisations partent de la centrale et sont raccordées à des bouches – on parle de « prises aspirantes » – au niveau des plinthes dans des endroits stratégiques de la maison. Les canalisations passent dans les doublages si la maison en est dotée ou dans des angles de pièce où elles seront coffrées.
  • une cuve placée sur le groupe d'aspiration collecte la poussière.

Comment utilise-t-on une aspiration centralisée?

  • On raccorde sur ces prises un long tuyau d’aspiration de 8 à 9 m, ce qui permet d’en limiter le nombre à 3 ou 4 pour une maison jusqu’à 150 à 200 m2. À partir d’une prise, on peut nettoyer environ 60 m2. On peut avoir un tuyau classique ou un tuyau rétractable dans la prise en cas de doublage significatif. On relie ensuite au  tuyau tous les accessoires classiques d’un aspirateur, dont une poignée.
  • L’aspiration est déclenchée :
    – soit par le branchement du tuyau dans une prise ;
    – soit par une gâchette à la poignée au bout du tuyau.

Les avantages de l'aspiration centralisée

Quels sont les avantages du système :

  • ça évite d’avoir à sortir l’aspirateur régulièrement avec les problèmes liés à son maniement et à son rangement ;
  • ça en facilite l’utilisation dans certaines parties de la maison comme l’escalier ;
  • c’est très silencieux, ce qui sera apprécié par les animaux domestiques ;
  • c’est très efficace et ça améliore la qualité du ménage du fait de la puissance d’aspiration ;
  • ça améliore la qualité de l’air en évitant la mise en suspension des poussières et autres allergènes, qui se retrouvent concentrés dans la cuve du système d’aspiration qu’il suffit de vider quelques fois par an.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Le traitement de l'air dans la maison

Le souci de respirer un air de qualité, plus sain, moins pollué, fait partie des préoccupations de confort, au même titre que de bénéficier du chauffage ou de la climatisation. C’est aujourd’hui possible grâce à divers équipements, dont il faut savoir apprécier l’efficacité. Sans ce renouvellement, l'air intérieur peut être de 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur, même en ville. La règlementation sur le sujet est ancienne avec l'arrêté du 22 mars 1982 et celui du 24 mars 1983.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le phénomène de mur froid : panneaux isolants ou Depron

Nous avons une vieille meulière en région parisienne. Les murs intérieurs ne sont pas isolés mais les pierres non apparentes probablement du plâtre. Afin d'éviter les murs froids, nous voudrions coller des plaques isolant (polystyrène ou laine) + plaque plâtre, type Resitherm directement aux murs intérieurs. Sur une fine épaisseur environ 5 cm tout compris. Est-ce adapté pour ce type de murs ou pas et sinon que conseillez vous ? Ludovic

image

La maison à ossature bois : saine, économique et rapide à construire

Héritière directe des maisons de colons américains, la maison à ossature bois est facile à fabriquer, rapide à monter (les panneaux étant préparés en atelier), résistante et étanche aux intempéries (son bardage la protégeant contre la pluie et le vent), bien isolée contre le froid. C’est l’évolution de ce type de maison qui vous est proposée aujourd’hui, dans différentes variantes, par des constructeurs de maisons individuelles.

image

6 façons simples de traiter l'air dans la maison

Le renouvellement de l’air dans une maison est une obligation sanitaire. Le confinement favorise l’accumulation d’humidité et de poussières mais aussi de différents composants volatiles nuisibles à la santé. Autrefois obtenue de façon naturelle à cause du manque d’étanchéité des huisseries, une ventilation forcée est aujourd’hui nécessaire, surtout dans les maisons récentes, présentant une excellente isolation et étanchéité des huisseries. Voici 6 façons simple d'améliorer la qualité de l'air dans la maison .

image

Quel type de gouttière choisir pour la maison ?

L’eau recueillie par la couverture doit pouvoir être collectée et évacuée sans risquer de détériorer les murs de la maison. C’est le rôle des gouttières et de leurs éléments complémentaires. Si elles sont en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plusieurs solutions s'offrent à vous.  

image

Quelle organisation pour la cuisine?

Quand on veut réorganiser sa cuisine, l’idéal est de commencer par dresser un plan sur papier millimétré. Notez d’abord l’emplacement des éléments fixes : portes, fenêtres, tuyauteries, arrivée de gaz, radiateurs, chauffe-eau, interrupteurs et prises.Ensuite, mesurez la longueur et la largeur des murs. Relevez les cotes à différents endroits et basez-vous sur la plus petite. Puis, relevez les dimensions des éléments désirés et placez-les sur votre plan avec vos appareils électroménagers. Finalisez votre plan en tenant compte du triangle de travail et des dimensions adaptées.

image

Quels de volets pour la maison?

Dans une maison, les volets sont pratiquement indispensables. Ils permettent de faire l’obscurité, d’isoler votre maison contre les fortes chaleurs autant que contre le froid de l’hiver. Les volets préservent votre intimité et protègent de la lumière. Enfin, ils constituent une protection essentielle contre le vol tout en participant à l’esthétique de la maison.

Un atelier de bricolage bien agencé

Un atelier pour les travaux de réparation et d’aménagement

L’atelier est une pièce incontournable de la maison individuelle qui doit être aménagé pour réunir tous les outils et équipements nécessaires à l’entretien et l’aménagement de la maison, les dépannages et différentes installations techniques du logement. 

Un atelier bien équipé

Établi, outils à main, machines électroportatives ou machines combinées à poste fixe participent à l’équipement d’un atelier performant et pratique. Un bon éclairage garantit la sécurité des opérations. L’atelier doit bénéficier d’une installation électrique en rapport avec la puissance des appareils utilisés. Des étagères et placards de rangement sont à prévoir.