Électricité : la sécurité dans la salle de bains

Les pièces humides, salle de bains en particulier, mais aussi salle d’eau, cabinet de toilette et même cuisine, sont des lieux à haut risque en matière d’électricité. Cette fiche n'a pas pour objet de vous inciter à intervenir sur l’installation électrique, mais de vous alerter sur le respect de la norme dans ce type de pièce : à la moindre inquiétude, ou si l'installation est manifestement ancienne, voire vétuste, faites intervenir un électricien professionnel ou demandez une rénovation au propriétaire de votre habitation si vous êtes locataire.

Les zones de la salle de bains

La norme NF- C 15-100 précise depuis 1991 l’essentiel des règles de sécurité en matière d’installation électrique. Celles concernant la salle de bains ont encore été renforcées. Elle définit en particulier un certain nombre de “zones” restreignant ou prescrivant les conditions d’installation dans cette pièce, notamment d'un certain nombre d'équipement (lave-linge, chauffe-eau, etc.) en fonction de la proximité de la baignoire (voir schémas). Promotelec a développé une fiche à ce propos. En cas d'extension de l'installation La salle de bains gagne à être alimentée par un coffret complémentaire.

Quelques règles de bon sens

• N’utilisez aucun appareil électrique quand vous êtes dans votre bain : sèche-cheveux bien sûr, mais aussi aucun autre matériel tel qu’appareil de manucure, vibro-masseur, fer à friser, etc.
• Ne téléphonez jamais avec un téléphone filaire depuis votre bain encore moins avec un téléphone portable raccordé à son chargeur branché sur une prise.
• Ne placez jamais un poste de radio  alimenté par le secteur à côté de votre bain.
• N’intervenez jamais sur un appareil sous tension dans la salle de bains : ne remplacez, par exemple, jamais une ampoule sans avoir au préalable coupé le courant au disjoncteur protégeant le circuit, voir en coupant le disjoncteur principal! Il ne suffit pas d’avoir coupé le courant à l’interrupteur (l’un des deux fils pouvant rester sous tension) comme on le croit souvent, pour être en sécurité.
• Assurez-vous que les appareils situés dans les volumes protégés de la salle de bains sont normalisés et bénéficient d’une double isolation.
• Adoptez pour règle générale de prudence de ne toucher aucun appareil électrique quand vous avez les pieds et les mains mouillées, à plus forte raison si le sol l’est aussi et que vous êtes pieds nus.
•Consultez un électricien professionnel dès que vous ressentez la moindre décharge (un simple fourmillement) en touchant ou en manoeuvrant un appareil électrique (cette règle valant aussi à l’extérieur de la salle de bains et notamment dans la cuisine) ou une partie métallique de la pièce (radiateur de chauffage, huisserie électrique, canalisation), ce qui révèle un problème de mise à la terre.

Doc. Promotelec 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Électricité : travaillez en toute sécurité

Le travail sur une installation électrique inquiète généralement l'amateur. En premier lieu, le danger que représente l'électricité elle-même et les risques d'électrocution. Si l'on respecte un certain nombre de règles fondamentales, l'électricité n'est pas plus risquée qu'une autre discipline dans la maison.

image

Installation électrique : les coffrets de complément

Les coffrets électriques complémentaires permettent de bénéficier en toute sécurité du confort apporté par les nouveaux équipements électriques domestiques. Ils évitent de greffer sur l’installation existante des circuits dérivés qui la surchargent.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Installation électrique : est-il obligatoire de la remettre aux normes?

J'ai racheté l'appartement que je louais depuis 1983, mais l'ancien propriétaire n'a jamais refais l'électricité. Elle est donc d'origine, cet immeuble ayant été construit en 1968. Est-ce que je suis obligé de refaire la mise aux normes électrique dans tout l'appartement de 45 m2 et notamment du tableau électrique qui possède une rangée de 7 fusibles. Combien tout ça va me coûter et où trouver un bon électricien fiable qui ne m'escroque pas. Quels sont les organismes de confiance à contacter pour trouver des électriciens et pour obtenir des devis gratuits, etc. J'habite Saint-Germain-en-Laye. Merci pour votre aide, car je n'ai pas beaucoup d'argent... Catherine

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

image

Conducteur électrique de protection : la prise de terre

On donne généralement le nom de "terre" au conducteur de protection, qui tire son nom du fait qu’il est conçu pour permettre le retour vers la terre  de tout courant s’échappant, en quelque sorte, de son conducteur ou de l'appareil qui l'alimente. C'est une composante essentielle de toute installation électrique domestique    

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Couler les fondations

Le coulage de fondations est presque toujours nécessaire pour assurer la stabilité au sol des ouvrages ; elles peuvent se réduire à une simple semelle de mortier de quelques centimètres d’épaisseur pour un muret ou être constituées de longrines de fortes épaisseurs en béton armé pour les murs porteurs.

image

Fissuration sur terrain argileux : comment être indemnisé?

Le phénomène de retrait-gonflement des argiles (RGA) est accentué par l'alternance brutale de longues périodes de sécheresse et d'évènements pluviaux souvent extrêmes. C'est à l'origine de l'augmentation spectaculaire du nombre et du montant des indemnisations par l'État et les assurances. Pour en bénéficier il faut être très attentif à la procédure.

image

Le chauffe-eau solaire : à redécouvrir

Le chauffe-eau solaire a été la star des années 1970-1980, et puis, au pays de l'électricité pas chère, on l'a oublié. La mauvaise intégration des panneaux en toiture, À l'origine de problèmes d'étanchéité, y a été pour beaucoup. La concurrence du chauffe-eau thermodynamique aussi. Et puis, on le redécouvre. 1 ou 2 panneaux solaires thermiques sur la toiture d'une annexe suffisent pour couvrir gratuitement 50 à 80 % des besoins d'un maison en eau chaude sanitaire ! De quoi faire réfléchir !

image

Pose de tissu mural tendue avec anglésage

A priori, la pose du tissu tendu en grande largeur semble difficile ; c’est pourtant la seule méthode qui permet d’obtenir une véritable tenture murale de qualité. La technique de pose classique, sur baguette bois et avec carton à angléser, n’est d’ailleurs pas très difficile et elle ne demande qu’un outillage réduit. La pose de tissu sur baguettes crée en outre une couche d'air entre le revêtement et le support, assurant ainsi une certaine isolation phonique et thermique. Elle dispense de gros travaux de rénovation du mur s’il est abîmé ; il faut cependant le traiter contre l’humidité.

image

Décaper pour repeindre

Le décapage d’une surface peinte est nécessaire chaque fois qu’on veut la repeindre ou la vernir. On a le choix entre des méthodes chimique ou thermique. La première, plus simple, demande aussi des précautions, le produit étant très corrosif.

image

Réparer une fuite d'eau avec du mastic époxy

Le colmatage d'une fuite , notamment au niveau d'un raccord, peut être réalisé avec du mastic expoxy, deux composants. Il faut bien sûr couper l'eau et essuyer l'endroit de la fuite pour une adhérence optimale du mastic. 

image

Économiser l'eau : les 5 bons conseils du Centre d'Information sur l'Eau

Quelques bons réflexes éco-responsables participent à préserver des quantités importantes d’eau. Pensez aux stop-douches, mitigeurs thermostatiques, chasses d’eau économiques, systèmes de récupération d’eau de pluie sur gouttière, etc. pour éviter la surconsommation et préserver nos ressources naturelles.

image

Voile d'ombrage : mieux qu'un parasol ou qu'un store

La voile d'ombrage est, comme son nom l'indique, une toile triangulaire rappelant une voile de bateau, tendue pour se protéger du soleil et de la chaleur. Elle conviendra notamment pour ombrer efficacement une terrasse. Quand elle es imperméable elle peut aussi protéger d'une averse.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.