Parpaing ou brique?

Je démarche les constructeurs pour une maison neuve et l'un d'entre-eux me propose de la construire en parpaing avec une bonne isolation au lieu de la brique. Pensez-vous que cela peut être judicieux ?

La réponse de Christian PESSEY

Par "construire en brique", j'imagine que l'on vous parle de briques Monomur multialvéolaires, comme alternative au parpaing en béton. Ce dernier a la mérite de la simplicité et d'un coût moindre que celui de la brique Monomur. Sauf s'il s'agit de blocs (parpaings) rectifiés (c'est-à-dire calibrés avec précision), il demande moins de compétences techniques pour la construction. La brique Monomur présente l'avantage d'une meilleure isolation intrinsèque à épaisseur égale que le parpaing. Jusqu'à la réglementation thermique 2005, la brique Monomur de 37,5 cm d'épaisseur ne demandait aucune isolation rapportée. Ce n'était déjà plus le cas (sauf en 50 cm d'épaisseur) avec la RT 2012 et ce le sera encore moins avec la RE 2020. Les deux matériaux sont donc logés à la même enseigne : ils demandent une isolation rapportée, moins épaisse, certes, avec la Monomur qu'avec le parpaing.

Certains vantent le caractère plus "bioclimatique" de la terre cuite qui "respirerait" mieux que le béton. J'ai toujours émis des réserves sur le caractère "respirant" d'une construction dès lors qu'on applique sur les murs extérieurs un enduit de façade (par définition étanche à l'eau et à l'air), puis une membrane étanche à l'air et un isolant (à l'extérieur ou à l'extérieur) et un doublage en plaque de plâtre de parement intérieur... Il est clair que les défauts d'étanchéité à l'air et donc les ponts thermiques, sont moindres avec une brique Monomur du fait de la précision de construction permise par ce matériau via la technique d'assemblage par joints minces (néanmoins équivalente avec des parpaings rectifiés). À noter une plus grande propreté des chantiers qu'avec les parpaings en pose traditionnelle. Tout cela fait considérer la construction en brique Monomur comme plus "noble", mais aussi... plus chère.

À envisager : l'alternative du béton cellulaire (voir lien ci-dessous).

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Construire en briques Monomur

La brique est l’un des matériaux les plus utilisés pour construire une maison. La brique dite « Monomur » est une brique creuse particulière, inventée dans les années 1970 pour répondre aux besoins de construction de maisons aux parois isolantes pour faire face à la crise pétrolière.

image

Béton cellulaire : avantages et inconvénients

 Le béton cellulaire est très répandu en Allemagne et dans les pays du Nord, mais il est encore très peu utilisé chez nous. Il est connu en France sous sa marque générique historique : Siporex (devenu Xella / Ytong ).

image

Qualités des blocs béton à isolation intégrée

Je construis actuellement ma maison et j'aimerais connaitre votre avis sur les blocs à coller " Kosmo " de la marque Alkern , notamment sur leur résistance à la fissuration et leur qualité d'isolation hiver/été. Merci et bravo pour vos émissions.

image

Parpaings en béton et blocs de béton cellulaire

Pendant longtemps la pierre et la brique ont été les seuls éléments pour construire “en dur”. Les parpaings de béton et plus récemment les blocs de béton cellulaire ont facilité considérablement les techniques de construction. Si les premiers constituent aujourd'hui le matériau de construction le plus utilisé, les seconds restent confidentiels en France alors qu'ils sont très utilisés en Europe du Nord.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Christian PESSEY, journaliste de la construction, spécialiste de la rénovation et de l’entretien de la maison, du bricolage et des interventions sur le logement répond gratuitement et rapidement à toutes les questions des internautes sur le sujet, sur l’isolation, l’électricité, la maçonnerie, la plomberie, etc.